Salut les Apprentis Rangers ! La rentrée est là, on repartirai bien en vacances découvrir le monde. Pourquoi pas l’Afrique ? Pourquoi pas les animaux de la savane ? Aller ! On y va ! Prenez votre gourde, vos jumelles on part en expédition animalière avec Safari Go !

Prévenons tout de suite les lecteurs, Safari Go – Le jeu des Rangers (c’est son nom complet, vous comprendrez que je ne le tape pas à chaque fois ^^”)  est un jeu à destination des plus jeunes, il n’y aura pas de gestion de ressources à la Caverna, pas de décisions horribles à prendre comme dans This War of Mine ou d’anticipations à 3 coups façon Onitama, quoi que, il faudra de la mémoire mais aussi tendre des pièges à vos adversaires pour gagner…

Avec Safari Go, on part dans le monde des Memory !

Si vous ne connaissez pas ce terme, vous connaissez forcément le principe :

Des cartes retournées, il faut se souvenir des cartes que l’on retourne pour les retrouver, généralement pour les associer par paire comme dans l’une des épreuves de Naheulbeuk.

Les mécaniques de jeux de Safari Go sont un peu plus riches, nous y reviendront plus tard.

Présentons déjà ce qu’est Safari Go

Car oui, Safari Go ce n’est pas simplement le nom du jeu de la collection Castelmore de Braglonne. C’est avant tout le nom d’une émission sur Gulli dont voici le principe :

“En Afrique du Sud, six familles s’affrontent pour tenter de décrocher le titre de `Rangers Family’. Elles doivent passer par des épreuves physiques et des tests de connaissance. Chaque victoire leur rapporte une tête de lion.”

Peut être que les ludistes ayant des enfants avaient déjà fait le rapprochement mais je dois avouer que je n’en avais aucune idée, c’est seulement en me renseignant sur le jeu que j’ai appris cette filiation.

Je rassure tout de suite ceux qui ne connaissaient pas cette émission non plus, ça ne gêne en rien pour jouer à Safari Go.

Le jeu est adapté de Mémo-Barjo d’Olivier Caïra sur lequel on a appliqué la thématique Safari Go.

Passons au jeu en lui-même et commençons par présenter le matériel présent dans la boîte :

  • 4 cartes couleurs
  • 4 cartes famille
  • 4 aides mémoires
  • 16 cartes Safari Go
  • 14 cartes Totem
  • 1 livret de règle
  • 1 poster

De la même façon que Olive et Tom, le poster présent dans Safari Go est recto/verso, d’un côté l’affiche du jeu avec un très beau guépard, de l’autre, une aire de jeu pour aider aux premières parties. Vous trouverez les emplacements pour les cartes et des aides mémoire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est anecdotique mais très pratique pour les enfants, ils prennent à coeur de bien tout mettre aux bons emplacements lors de leurs premières parties mais à force de manipuler les cartes, ils se souviendront rapidement de la mise en place et délaisseront vite le poster, qui pourra retourner dans la boîte ou être affiché au mur selon l’envie.

Le livret de règle est TRES épais ! 48 Pages ! Mais les règles tiennent en seulement 8 pages, le reste du livret est uniquement de la présentation du rôle de ranger et d’un safari. Des règles de savoir vivre dans un safari sont établies tout le long des premières pages pour imprégner les enfants de l’esprit Safari Go. Je dois avouer que je n’ai pas poussé la curiosité jusqu’à regarder une émission mais je suppose que les règles énoncées dans ce livret sont en accords avec les valeurs transmises par le programme de Gulli. Le livret se veut très ludique en invitant les enfants (Que les parents maniaques s’accrochent) à le découper ou à le colorier. Néanmoins ils ne toucheront pas aux pages avec les règles ! Normalement…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les cartes familles représentent 3 régimes alimentaires des animaux ainsi que l’équipement du ranger.

Les cartes couleurs représentent les robes des animaux ainsi que la couleur de l’équipement.

Les aides mémoires aident à se rappeler à quelle famille et couleur appartient chaque carte Safari Go.

Ces cartes d’ailleurs sont le coeur du jeu, 16 cartes représentant 12 animaux et 4 outils du Ranger. Ce sont d’elles dont vos enfants (ou vous, on ne juge pas chez Pixel Adventurers) devront se souvenir.

Du Mémory mais un peu plus quand même.

Si la base des jeux de Memory est d’associer deux cartes identiques, dans Safari Go, il est plutôt question de se souvenir des mouvements des cartes.

En effet, si la mise en place de départ est toujours la même, vous faites correspondre chaque carte à sa famille et sa couleur avant de les retourner face cachée.

A chaque tour, chaque apprenti Ranger échange 2 cartes, que ce soit de famille, de couleur ou de Safari Go (les cartes du milieu pour ceux qui ne suivent pas) puis proposera un défi à un autre apprenti Ranger, soit un défi Famille, soit un défi Couleur.

  • Le défi famille consiste à retourner une carte Famille et de demander à se souvenir de toutes les cartes dans cette colonne.
  • Le défi couleur consiste en la même chose mais avec une carte couleur et une ligne.

Si l’apprenti Ranger réussi à trouver toutes les cartes de la ligne ou de la colonne, il gagne un point, s’il se trompe, c’est celui qui a proposé le défi qui remporte le point.

Un troisième défi consiste à retourner une carte Safari Go et de demander quelles sont les cartes famille et couleur de cette colonne/ligne.

Une fois habitué aux défis les plus simples, des variantes sont proposées pour corser la difficulté et ainsi offrir une rejouabilité plus grande.

A chaque point remporté on donne un totem tête de lion, comme dans l’émission, le premier apprenti Ranger arrivant à un nombre de points déterminé remporte la partie.

Au final ?

Relativement simple, Safari Go est un jeu qui ne conviendra pas à tout le monde, soyons clairs, nous sommes devant un jeu pour les plus jeunes mais son matériel est de qualité et les valeurs qu’il véhicule quant au respect des animaux et de la nature sont excellentes. Les mécaniques bien que simples vont plus loin qu’un simple mémory classique et entraîneront la mémoire de vos enfants, ils devront se concentrer s’ils veulent se souvenir de tous les mouvements de cartes. Pouvant s’acquitter du poster, des règles et des points totem si besoin, le jeu est facilement transportable dès qu’on s’affranchie du surplus et ne prend pas beaucoup de place, il occupera les plus jeunes facilement.

Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 2 à 5 joueurs
Durée d’une partie 15 minutes
Éditeur Bragelonne Games
Prix 15€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.