Imagination Real, du Mangaka Takeda Hiromitsu, est le sixième tome de la nouvelle collection de Hentai de  la référence Française, Niho Niba. On retrouve ici une héroïne constante entre les chapitres qui se suivent et non pas un recueil d’histoires différentes. Les mots clés de ce numéro sont : Idols, Ahegao, Rayon X, Netorare et Anal.

Takeda Hiromitsu est également le dessinateur du manga Makenki et de la série animé du même nom. Son travail est présenté principalement dans le mensuel ” Comic Mega Store ”  un magazine pour adultes publié par Core Magazine. Il a également participé à plusieurs jeux vidéo pour adultes et publié 2 autres manga pour public majeur : Tsundero et Sister Breeder qui sortiront peut-être chez Niho Niba dans le futur ?

L’histoire de Imagination Real

Niho Niba - Imagination real 01Honami Mizuhara est la gérante de l’immeuble où habite Kazuya Oshima, l’unique locataire, qui est un passionné d’Idol. Il a découvert qu’Honami était une idol sous le nom de Honami Aihara. Kazuya ne lui a jamais avoué mais c’est un grand fan qui se fait même plaisir de manière solitaire sur les DVD d’Honami. Alors qu’il rentre en avance le jour de l’anniversaire d’Honami avec un gateau et une peluche; il la voit dans l’entrebâillement de la porte de sa chambre,  se masturber sur une photo géante de Kazuya. Alors que son acte solitaire arrive au point d’extase, elle découvre Kazuya juste derrière sa porte et ils avouent leur amour respectif.

C’est là que commenceront leurs ébats et les soucis pour Honami. En effet, les ventes de ses goodies d’idol chuttent à cause de sa relation avec Kazuya. Cette relation entre Honami et Kazuya va faire scandale et lui fait perdre son image de jeune fille pure. L’agence d’Honami lui annonce qu’elle va devoir participer aux répercussions de ce scandale. Celui-ci a engendré 5 milliards de yens (40 millions d’euros) de perte. Pour cela, son agent lui propose de tourner un film érotique pour compenser la perte…

Niho Niba - Imagination real 01

Un film érotique qui va se transformer en film pornographique à cause d’une lotion aphrodisiaque, qui va rendre Honami complètement nymphomane, lubrique, dépravée, perverse et désinhibée… Au bout de quelques jours de tournage, elle va passer de jeune fille pure à vraie perverse qui ne peut pas résister à ses pulsions sexuelles seule ou avec l’équipe de tournage…

Imagination Real un dessin très beau 

Le dessin de Takeda Hiromitsu est très beau avec des jeunes filles qui ont des formes proportionnées. Même si les poitrines sont trop grosses pour être réalistes, sans être exacerbées à l’extrême comme on en trouve dans certains hentais. Les scènes de plaisir et jouissance sont très riche en expressions faciales. Les différentes tenues sont bien détaillées et l’évolution du personnage est palpable au cour de l’histoire, les scènes sont originales et sortent de l’ordinaire. Le dessin a des trais très doux pour la violence des scènes, sans aucune censure.

La critique de Imagination Real 

Si vous aimez donc des jeunes filles qui prennent énormément de plaisir avec plusieurs orgasmes à chaque rapport , sous drogue, en étant forcées, dans les tenues les plus lubriques possible et parfois humiliées ce numéro de Niho Niba est pour vous. Ce n’est malheureusement pas le hentai que je recommanderai pour un néophyte du genre. C’est plutôt pour quelqu’un qui a déjà lu de nombreux hentais plus soft.

C’est un hentai décérébré, qui ne va jamais évoquer le mal être ou les horribles situations dans lesquelle sont les personnages et qui enchaîne les scènes de sexe et les actes de manière crescendo.

Niho Niba - Imagination real 03

Imagination Real est extrêmement riche en scènes et scénarios très irréalistes. C’est un hentai que je classerai plus dans la catégorie de dégénérescence morale du personnage. Celle-ci acceptant très et trop facilement sa situation, jusqu’à en devenir actrice et en prennent du plaisir sans restriction.

C’est riche en fluide et en costumes.

On regrettera cependant que bien qu’il y ai une pseudo continuité dans l’histoire, les chapitres de celle-ci ne se suivent pas vraiment. C’est la même héroïne mais dans différentes temporalités qui ne se suivent pas parfaitement ou ne s’inscrivent pas vraiment dans la time-line de l’histoire.

Je m’attendais plus à l’histoire d’un groupe d’idols qui couchent avec leur publique vu la couverture, faite donc attention :3. Si vous êtes fans du genre foncez, pour ma part, ce n’est pas le genre que j’affectionne le plus !

Imagination Real

13,99
6.6

Histoire

4.0/10

Dessin

8.0/10

Scènes de sexe

8.0/10

Personnages

4.0/10

Qualité d'impression

9.0/10

Points positifs

  • Traduction parfaite sans cenure
  • Format identique et parfait
  • Impression toujours aussi bonne
  • Beaucoup de tenue
  • Personnage constant

Points négatifs

  • Illustration de jaquette un peu mensongère
  • Catégories peu précises
  • Violent
  • Sex décérébré

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.