Salut Les Vikings! Après Lindisfarne, on continue dans la lignée des jeux petit format thématisés Viking avec la sortie récente de Par Odin! Créé par Antonin Boccara, l’auteur de Panic Island et Gobbit, édité par Oldchap Games. Originellement prévu pour avoir une sortie à Paris est Ludique, le jeu a accusé quelques reports mais tout cela est derrière lui, puisqu’il est disponible.

Par Odin est un jeu solo, narratif et dans lequel il faudra briser les défis lancés par les différents dieux du panthéon nordique.

Les dés pipés du Destin

Loki vous propose de vous essayer au “Jeu des Dieux”. Depuis longtemps, les dieux aiment faire entrer les hommes en conflit et s’amusent en les regardant livrer bataille. Pour être sûrs d’être divertis longtemps, ils les font s’affronter en deux camps de force strictement identique.

Les outils divins

Le matériel de Par Odin est extrêmement minimaliste, mais c’est pour mieux dévoiler des trésors de réflexion : 9 dés, un livret de règles et une aide de jeu. Voilà on a fait le tour, mais on va quand même s’attarder dessus un peu plus en détail.

On trouve dans la boîte au format Panic Island, 7 dés blancs et 2 dés noirs représentant des animaux fantastiques. C’est à eux que l’on doit les différents reports, mais on leur pardonne car ils sont finalement de qualité. Le livret quant à lui est épais, près de 50 pages, mais rassurez vous, ce ne sont pas que les règles du jeu. Elles sont assez simples et tiennent en une demie page. Tout le reste du livret est consacré aux défis et aux illustrations.

Boire de l’hydromel ça se mérite !

Pour vous permettre de s’asseoir à leur table, les dieux vous lanceront 50 défis, à la difficulté croissante. S’il y a moyen de dîner à la table des dieux sans mourir l’épée à la main, mais en faisant travailler un peu sa cervelle, c’est plutôt bon à prendre! Mais revenons en au jeu, une place au Valhalla, ça se mérite.

Les unités de base

Le principe est très simple vous devrez séparer les armées de dés en deux camps de valeur égale. Les 7 dés blancs sont tous identiques et ont 6 faces différents. Chaque face de dé blanc est ornée d’un symbole et d’une valeur. Les trois unités de base sont le soldat, le capitaine et le héros avec des valeurs respectives de 1, 2 et 3. 

Le premier défi
Le reste de la troupe

D’autres unités viendront très vite enrichir ces rangs comme le mage par exemple, qui aura une force égale au nombre d’autre dés blancs présents dans son armée. Le traître vaut 1 point, mais assassinera un héros s’il est dans le même camp, donc au lieu d’avoir 3+1, seul le 1 point du traître sera compté sur les deux dés. Un guerrier porteur de l’anneau maudit enlèvera 1 point à la valeur d’une armée.

En avançant un peu dans l’histoire et les défis, vous rencontrerez les dés noirs. les deux dés sont identiques et proposent chacun également 6 faces différentes. Ils représentent les animaux fantastiques présents dans la mythologie nordique et ont de grands pouvoirs. On y retrouve notamment Fenrir qui multipliera par 2 la valeur du dé blanc le plus fort d’une armée et Sleipnir qui augmente de 1 la force de chaque dé blanc d’une armée. Vous l’aurez compris, les défis impliquant un ou deux animaux mythologiques seront plus corsés et vous demanderont d’avoir un peu d’entraînement.

Les dés Animaux Fantastiques, mais pas ceux d’Harry Potter

Toute une saga à parcourir

Lorsque vous parviendrez à surmonter le cinquantième défi, ne pensez pas que vous êtes parvenu au bout de l’aventure! Vous aurez atteint le niveau des dieux et pourrez lancez vos propres défis en laissant faire le hasard. Si les nornes sont avec vous, le défi que vous aurez ne sera pas trop difficile, sinon… il faudra mettre toutes vos compétences à profit pour le relever!

Le combo parfait

Je vous évoquais plus tôt l’aspect narratif de Par Odin, il est distillé tout au long du livret par les dieux et les petites citations après chaque défi. Ces citations sont issues de l’Edda Poétique pour certaines et c’est un point que j’apprécie beaucoup.
C’est une idée très maline pour, peut être amener des joueurs à s’intéresser à la mythologie nordique. Si les petits extraits après avoir résolus les défis vous ont plus, je ne peux que vous recommander de plonger dans l’imaginaire viking en lisant ce recueil de mythes.
En ce qui concerne les visuels, ils sont très agréables et colorés. Les dieux nordiques revêtent une apparence cartoonesque qui leur va bien et sont fidèles dans leurs représentations. Chacun a ses attributs, le tout dans le style de Michel Verdu qui a fait encore une fois un excellent travail graphique sur ce titre.

Si vous hésitez encore après avoir lu cet article, une démo en ligne est disponible sur le site d’Oldchap pour vous permettre de relever les défis des Dieux! Comme le jeu, elle est bien faite, Brokk le nain est plus pédagogue qu’il n’en a l’air et on est plongé dans la réflexion en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Le Ragnarök de cet article

Par Odin est un de ces jeux qui surprennent dans le meilleur des sens à la première partie. Immédiatement accessible et avec une courbe de progression bien dosée, on avance à son rythme dans l’aventure. Et si par hasard on est coincé sur un défi, on laisse les dés sur le coin de la table et on le reprend dès qu’on a l’occasion. Très bien illustré et avec un matériel de qualité, Par Odin respecte l’univers Viking et propose intelligemment de partir à sa découverte. Un “petit” jeu solo qu’on sort pour 5 minutes et sur lequel on passe beaucoup plus de temps : on enchaîne souvent les défis (il est dur de ne se contenter que d’un ou deux) et le jeu possède une rejouabilité infinie.

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 1
Durée d’une partie Ça ne dépend que de vous… 😀
Editeur Oldchap Games
Prix 15 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.