Salut les Aventuriers ! (J’ai hésité avec les Merveilles mais ça faisait trop Touche Pas A Mon Poste, on ne veut pas de procès !). On vous a déjà parlé de 7 Wonders premier du nom, de son petit frère 7 Wonders Duel (jouez y c’est bien !), de son extension Agora (Jouez y c’est fou !) et forcément, il fallait qu’on vous parle des extensions de 7 Wonders nouvelle édition

Les Fondations 

Si vous ne connaissez toujours pas 7 Wonders, déjà bienvenue, vous devez être nouveau dans le monde ludique, mettez vous à l’aise, on est là pour vous guider ! 

Voici un résumé rapide du jeu “le plus primé au monde” : 

7 Wonders c’est la promesse d’un jeu de civilisation accessible et qui se renouvelle sans cesse pour des parties de 3 à 7 joueurs en 30 minutes.

Cette promesse est souvent tenue en proposant des tours où tout le monde joue en même temps. Sauf si vous jouez avec des gens qui mettent 5 minutes à chaque carte pour savoir laquelle jouer…  Les interactions avec vos voisins vous forceront à ne jamais rester passif dans votre coin. Anticipez leurs besoins pour les contraindre à dépendre de vous. Imposez leur votre supériorité militaire ! Si vous ne le faites pas, soyez sûr qu’eux le feront !

Riche en possibilité mais toujours très logique, 7 Wonders vous permet de vous plonger dans des stratégies et des tactiques à plus ou moins court terme selon votre merveille mais aussi ce que jouent les autres joueurs.

La force de 7 Wonders est son accessibilité pour les joueurs occasionnels mais aussi ses multiples stratégies gagnantes qui demanderont de nombreuses parties pour être explorées et maîtrisées. On aime beaucoup ce jeu qui est parfait pour initier les nouveaux joueurs, rapide et sans temps mort, il demande de la réflexion sans engager de longues stratégies qui peuvent effrayer.  

Pour les joueurs plus confirmés, il est possible d’augmenter les interactions et les possibilités de jeux grâces aux extensions qui non seulement feront varier le plaisir de jeu mais modifieront votre approche de ce dernier. Renouvellement et rejouabilité sont au rendez-vous.

Le jeu vient de décrocher le Pion de Platine qui récompense le million de ventes à travers le monde. Un aussi beau score, ce n’est pas dû au hasard ! Jouez une fois et vous comprendrez pourquoi 7 Wonders est une référence qui doit se trouver dans toutes les ludothèques.“

Les extensions ! 

On vous propose de balayer les 3 extensions sorties peu après le renouveau du jeu de base. 

A ceux qui avaient peur que cette nouvelle édition de 7 Wonders vienne les priver de certaines extensions, c’est plutôt l’inverse ! Pour le moment en tout cas. Nous ne sommes pas à l’abri d’une idée géniale d’Antoine Bauza qui viendrait compléter 7 Wonders.

A ceux qui connaissaient les extensions de 7 Wonders première édition, vous n’allez pas être dépaysés. Les contenus sont les mêmes avec une charte graphique revisitée pour correspondre à celle mise en place par la nouvelle édition. 

Aux crayons : Miguel Coimbra forcément, mais également Etienne Hebinger, Cyril Nouvel et Dimitri Chappuis.

A quelques différences tout de même : Les pack Anniversary et Wonder n’ont pas disparu, ils ont été incorporés aux autres extensions, ainsi que certains goodies. 

A contrario, certaines cartes n’ont pas été rééditées car jugées moins intéressantes. On enlève les cartes trop fortes ou trop faibles par exemple. 

Cities

Dans Cities, vous abandonnez la gestion depuis votre palais, vous allez arpenter les rues de votre Cité et diversifier votre vision de cette dernière. De nouveaux bâtiments mais surtout de nouvelles mécaniques viennent agrémenter 7 Wonders avec l’apparition des cartes noires.

Les Dettes, si dans 7 Wonders vous n’étiez pas affecté par la perte d’argent quand votre trésor était à 0, maintenant, c’est fini, les banquiers sont sur votre dos ! A chaque fois que vous devrez payer une pièce, vous aurez le choix de soit payer cette dernière ou de prendre un jeton dette. Chaque jeton dette est un point de malus pour la fin de la partie. Les engranger n’est jamais une bonne idée. Bien sûr, si vous n’avez pas le luxe de payer, la dette s’accumulera automatiquement. Il sera bon d’avoir des finances saines ! 

La Diplomatie est un joker que vous pourrez acquérir grâce à certains bâtiments. Ce joker permettra de vous effacer complètement de la phase de guerre, vous ne pourrez pas être la cible de vos voisins. Mieux encore, vos voisins de droite et de gauche se battront ensemble, de quoi échapper à des manœuvres militaires gênantes. 

Le jeu en équipe : Vous pourrez jouer à 4 ou 6 joueurs en vous associant par 2 pour tenter de construire la plus belle cité. Peu de changement dans ce mode de jeu, vous aurez à additionner vos scores par équipe à la fin pour décider de la victoire. 

Evidemment deux nouvelles merveilles viennent compléter vos choix : Petra et Byzance, jouables uniquement avec cette extension, elles apportent tout de même du renouveau qui est toujours le bienvenu. 

Dans les différences avec la précédente édition, a part le lifting graphique, notons que Cities n’est plus jouable à 8 mais toujours à 7 joueurs. 

Très organique avec le jeu original, cette extension prend place tout naturellement et vous aurez du mal à vous en passer par la suite.

Leaders

2ème extension de 7 Wonders qui ressort toute belle, toute neuve avec le nouveau design de l’extension des 10 ans : Leaders

La Cité c’est bien, mais ce sont les personnalités qui font une vraie ville qui marque les esprits ! 

Dans Leaders, vous allez pouvoir recruter des personnalités historiques qui viendront vous appuyer dans la construction de votre ville. En début de partie, vous allez faire une nouvelle phase de draft pour avoir 4 cartes de Leaders dans votre main, puis à chaque début d’âge, vous allez pouvoir choisir l’une de ses cartes pour soit : 

  • La payer et utiliser son pouvoir
  • L’utiliser pour faire une merveille
  • La vendre pour récolter un peu d’argent 

Généralement les leaders vous apporteront des points de victoires, des symboles scientifiques, guerriers ou de l’or. Ce sont des petits ajouts qui ne viennent pas tout chambouler mais qui peuvent faire la différence.

Petit focus sur la merveille Abu Simbel qui permet de momifier des leaders. Ces leaders ne vous soutiendront pas avec leur pouvoir mais vous apporteront des points de victoire en fin de partie: le double de leur coût de recrutement. Ça peut vite monter ! 

Vous trouverez les Leaders Experts qui viennent de l’Anniversary Pack, ils ont été absorbés par Leaders. Les possesseurs du Wonder Pack auront remarqué la présence d’Abu Simbel dans cette extension.

Assez simple, cette extension rajoute une phase très rapide en début de tour sans alourdir le reste du jeu, on apprécie son efficacité, elle s’intègre très bien au jeu de base, mais également avec Cities, car certains Leaders ne pourront se jouer que si vous jouez avec la première extension.

Si vous cherchez à enrichir le jeu sans l’alourdir, Leaders est une excellente extension. 

Armada

Dernière extension sortie mais aussi la plus folle selon nous ! Découverte lors du PEL 2018 à l’état de proto, cette extension vient changer la donne de façon assez drastique. Fini les conflits uniquement les voisins. Vous avez une flotte, eux aussi, vous allez vous rencontrer et ça va faire des étincelles ! 

Dans Armada, on met l’accent sur la marine. Et les navires arrivent les cales bien chargées ! Beaucoup de matos dans cette extension, on passera sur les nouvelles cartes qui viennent rajouter des actions spécifiques à Armada.

Une nouvelle merveille forcément, Syracuse, jouable uniquement avec Armada.

L’ajout le plus important d’Armada, c’est son nouveau plateau chantier naval avec 4 flottes 

Ce nouveau plateau comporte 4 pistes sur lesquelles vous pourrez progresser pour profiter de bonus. Argent, Point de victoire, puissance maritime et exploration. 

Vous pourrez progresser dessus à chaque fois que vous construisez une carte Rouge, Bleu, Jaune ou verte en payant un surcoût indiqué sur le plateau

  • Les points de victoires sont classiques, vous montez dessus pour obtenir des points à la fin de la partie.
  • Pour l’argent, petite mécanique supplémentaire, sur certains paliers, des levées de taxes obligeront les autres joueurs à se défausser d’argent. Si vous jouez avec les jetons dette en plus, cette action peut vite devenir pénalisante ! 
  • L’exploration quant à elle, permet de découvrir des îles qui vous donneront des ressources, des points de victoire ou militaire supplémentaires. Ce qui n’est jamais à négliger !
  • La Puissance militaire marine est un nouveau combat mais plus seulement avec vos voisins, vous comparez qui a la plus grosse avec tous les joueurs ! Ça fait plaisir de voir 7 Wonders intégrer des mécaniques qui impliquent tous les joueurs.
    De plus, vous pourrez faire des débarquements chez de nouveaux joueurs pour provoquer de nouveaux combats. Et même les pacifistes qui utilisent les jetons diplomatie pour échapper aux agressions ne pourront se protéger de ces débarquements !  

Armada porte bien son nom, l’aspect guerrier est vraiment mis en exergue, les agressions sont plus nombreuses, sur plus de fronts Les interactions entre les joueurs n’ont jamais été aussi prononcées, c’est un vrai plaisir à jouer. 

On recommandera cette extension qu’aux joueurs ayant déjà bien appréhendé le jeu de base et voulant donner un tournure toute autre à 7 Wonders. Cities et Leaders s’intègrent tellement bien qu’on a l’impression qu’elles auraient pu faire partie du jeu de base dès le premier jour.
Armada modifie plus fortement les règles de jeux sans pour autant perdre le l’âme du jeu mais intensifie les combats entre les joueurs.

Et Babel ? 

On ne l’a pas oublié ! Elle n’a pas profité d’une réédition 10 ans. Cette extension était la moins aimée des joueurs et Repos Production a estimé qu’il n’était pas judicieux de la ressortir. 

Et les goodies ? 

On vous entend les collectionneurs ! 7 Wonders à une longue tradition de goodies et ceux produits pour la “vieille” édition ne sont pas compatibles sauf si vous décidez de sleever avec des dos opaques vos cartes et tolérer un changement graphique entre les cartes. 

Et partant du principe que Agora a eu son petit goodie, on peut espérer que de nouveaux viendront compléter la collection un peu plus tard. On espère retrouver Repos Production en festival bientôt pour avoir la réponse !

Cette nouvelle édition vaut le coup ? 

On vous l’a déjà dit dans l’article sur le jeu de base, si vous ne possédez pas 7 Wonders, cette nouvelle édition est la meilleure occasion de franchir le pas et de s’offrir un excellent jeu qui a eu un petit lifting. Les extensions ne dérogent pas à cette règle. Cities et Leaders viennent ajouter en douceur des nouvelles règles qui n’alourdissent pas le jeu alors que Armada vient transformer un peu plus l’expérience de jeu.
Si on peut vous aider à choisir, nous vous conseillerons de commencer par Cities puis Leaders pour finir avec Armada

Pour ceux ayant déjà le jeu de base et les extensions, à moins de vouloir vous faire plaisir avec une nouvelle édition, vous pouvez garder votre exemplaire.

D’aveux de Repos Production, il n’y a pour le moment, pas de projet de nouvelle extension de 7 Wonders, si vous avez la totale, gardez votre version, vous ne serez pas privé des nouveautés et vous posséderez même la version la plus complète avec goodies et Babel

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs de 3 à 7 joueurs
Age conseillé à partir de 10 ans
Durée d’une partie Environ 30 minutes
Auteur Antoine Bauza
Illustrateurs Miguel Coimbra
Éditeur Repos Production
Prix : Entre 25 et 30€ selon l’extension Philibert Playin
Mille et un jeux Ludum

Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez Philibert.netPlayinLudum et Mille et un jeux. En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront !

2 Commentaires

    • C’est une erreur de relecture, on est revenu à 30 minutes, temps du jeu de base. Les extensions comme Leaders et Cities ne rajoutent qu’un tour de carte, on est loin des 10 minutes supplémentaires.
      Par contre pour Armada, en effet, le temps de partie est allongé ! 😀
      Merci pour votre oeil avisé ! :p

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.