Salut les bâtisseurs ! Si vous avez pratiqué les jeux de société ces dernières 10 années, vous avez dû faire une partie ou au moins entendre parler de 7 Wonders. Dans ses premières années parce qu’il a raflé toutes les récompenses possibles et à la suite parce que c’est une excellente référence que l’on ressort facilement entre nouveaux joueurs et experts. Mais voilà, ça fait 10 ans que la première édition est sortie, et 10 ans, ça se fête ! C’est pourquoi Repos Production vient de sortir une nouvelle édition de 7 Wonders, que l’on va se faire un plaisir de vous la présenter !

Retour aux sources !

Mais tout d’abord, pour les quelques joueurs qui ne connaissent pas 7 Wonders, je me permets de vous donner un extrait de notre article sur la première édition :

7 Wonders c’est la promesse d’un jeu de civilisation accessible et qui se renouvelle sans cesse pour des parties de 2 à 7 joueurs en 30 minutes.

Cette promesse est souvent tenue en proposant des tours où tout le monde joue en même temps. Sauf si vous jouez avec des gens qui mettent 5 minutes à chaque carte pour savoir laquelle jouer…  Les interactions avec vos voisins vous forceront à ne jamais rester passif dans votre coin. Anticipez leurs besoins pour les contraindre à dépendre de vous. Imposez leur votre supériorité militaire ! Si vous ne le faites pas, soyez sûr qu’eux le feront !

Riche en possibilité mais toujours très logique, 7 Wonders vous permet de vous plonger dans des stratégies et des tactiques à plus ou moins court terme selon votre merveille mais aussi ce que jouent les autres joueurs.

La force de 7 Wonders est son accessibilité pour les joueurs occasionnels mais aussi ses multiples stratégies gagnantes qui demanderont de nombreuses parties pour être explorées et maîtrisées. On aime beaucoup ce jeu qui est parfait pour initier les nouveaux joueurs, rapide et sans temps mort, il demande de la réflexion sans engager de longues stratégies qui peuvent effrayer.  
Pour les joueurs plus confirmés, il est possible d’augmenter les interactions et les possibilités de jeux grâces aux extensions qui non seulement feront varier le plaisir de jeu mais modifieront votre approche de ce dernier. Renouvellement et rejouabilité sont au rendez-vous.

Le jeu vient de décrocher le Pion de Platine qui récompense le million de ventes à travers le monde. Un aussi beau score, ce n’est pas dû au hasard ! Jouez une fois et vous comprendrez pourquoi 7 Wonders est une référence qui doit se trouver dans toutes les ludothèques.

Des ajouts !

Ce qui saute aux yeux quand on voit la boîte, c’est le changement graphique. Loin d’être une table rase, il reprend les illustrations et fait de subtils changements qui commencent dès la boite :

Déjà, merci d’avoir enlevé toutes récompenses autour de la boîte ! Ok, c’est prestigieux mais c’est aussi assez disgracieux… La nouvelle version est noire, avec un lettrage brillant qui lui donne un aspect beaucoup plus classe.

Et bonne nouvelle pour les maniaques du rangement, la boîte est enfin standard ! Vous allez pouvoir la mettre à côté de vos autres jeux sans hurler à l’infamie parce qu’elle était un peu plus petite que les autres. ^^

Le changement graphique continue avec les merveilles, cœur du jeu, elles devaient avoir la part belle. Et c’est le cas ! Les plateaux merveilles sont plus grands et j’entends déjà les gens avec des petites tables hurler : “Ouiiii mais 7 Wonders fallait déjà une grande table, les cartes étaient en diagonales, ça prenait de la plaaaace”

Et ils ont raison ! Sauf que ça n’est plus vrai maintenant ! L’iconographie qui reprend celle de 7 Wonders Duel permet un empilement des cartes beaucoup plus restreint et optimisé. On a plus besoin de se tordre le coup pour lire le nom des cartes et on a accès facilement aux chaînages ainsi que des icônes permettant aux daltoniens d’identifier rapidement les catégories des cartes.

Alors clairement, vous n’allez pas gagner de place et il faut toujours pas mal d’espace pour 7 Wonders – surtout avec les extensions – mais vous n’en aurez pas besoin de plus.

Les merveilles ont maintenant une face jour et une nuit pour remplacer les faces A et B. C’est juste plus esthétique mais ça mérite d’être noté !

Les extensions au fait ?

C’est la grande crainte quand il y a une refonte de la gamme, est-ce que les premiers acheteurs ne vont pas être lésés ?

Nous avons pu échanger avec Repos Production et nous pouvons vous l’assurer, il n’y a pas de nouvelles extensions prévues pour le moment.
Rien ne garantie qu’Antoine Bauza ne débarque avec une grande idée géniale dans 2, 3, 5 ans et qu’une nouvelle extension ne sorte mais à l’état actuel, il n’y aura pas de nouvelles extensions de 7 Wonders. Si vous avez la première édition, vous aurez accès à l’entièreté de la gamme.

Les extensions vont être remaniées comme le jeu de base. Vous trouverez Armada, Leaders et Cities aux nouvelles couleurs pour la fin d’année.
Non je n’ai pas oublié Babel, cette extension qui est la plus mal-aimée des joueurs ne sera pas rééditée.

Concernant les pack Anniversary et Wonder, ils ne seront pas réédités non plus mais les cartes seront ajoutées aux extensions Cities et Leaders. Quelques cartes ont été enlevées car jugées trop fortes ou trop dénuées d’intérêt pour mériter d’être dans la réédition.

Les Goodies

Vous en trouverez quelques uns dans les nouvelles versions des extensions mais oui en effet, à cause du changement de dos de cartes, vous ne pourrez plus utiliser vos goodies et vos extensions avec la nouvelle version du jeu à moins de mettre un protège carte à dos opaque. Auquel cas, il sera toujours possible de les incorporer si les différences de visuels ne vous dérangent pas.

Le marché de l’occasion verra certainement des extensions et des goodies à prix réduits se multiplier. Si vous souhaitez vous faire la collection complète 7 Wonders première édition, c’est peut être le moment !

Des modifications

A part les modifications visuelles des cartes, on a pu noter aussi quelques modifications dans le jeu. Après 10 ans de playtests, l’équilibrage a pu être peaufiné !

Les merveilles ont eu quelques ajustements mais ce n’est pas les seules. Même les cartes ont été légèrement modifiées

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On a même été étonné de voir que le prêteur sur gages avait été sorti du jeu pour être remplacé par le puits. Quant à la raison, on attendra notre prochain échange avec Repos pour vous en dire plus ^^

MAJ ! Voici la raison de ce changement :

“Le prêteur sur gage n’est pas un bâtiment mais plutôt une profession, ce qui ne correspond pas aux bâtiments bleu. De plus, avec son nouveau chaînage vers la fontaine, il était plus logique de voir un puit devenir une fontaine qu’un prêteur sur gage”

Des retraits

Assez peu au final, le mode 2 joueurs n’est plus présent dans la règle ni les cartes qui l’accompagnait. Soyons francs, quasi personne ne jouait à 7 Wonders à 2 et depuis, 7 Wonders Duel a fait son apparition dans le créneau et nous a tous comblé.

Les cartes de sélections de merveilles ne sont plus présentes dans la boites également. Le deck de cartes servait à faire une sélection au hasard des merveilles, mais on peut tout aussi bien le faire avec les tuiles merveilles ou généralement on choisit celle qui nous plaît. Je crois n’avoir utilisé ces cartes que lors de ma première partie… ^^

Moins de pages de règles ! On passe de 12 pages à 8. C’est une belle réduction et pourtant les règles sont beaucoup plus lisibles et compréhensibles. Quand on connaît 7 Wonders par cœur c’est un détail qui nous touche peu mais pour les nouveaux joueurs c’est un gros atout. Toujours pour les novices de 7 Wonders, on notera l’arrivée d’une feuille de chaînage dans la boite qui permet d’identifier ce vers quoi on tend quand on prend une carte. Ça peut aider à savoir où vont nous mener nos choix. Un bon ajout qu’on apprécie !

L’âge de raison ?

10 ans c’est le temps qui nous sépare de la sortie initiale de 7 Wonders. Ce jeu de draft d’Antoine Bauza a chamboulé le paysage ludique à jamais. Après avoir écoulé plus d’un million de boites et raflé toutes les récompenses possibles, 7 Wonders revient avec une nouvelle boite et un petit relookage qui fait du bien. La boîte est belle et épurée tout comme son contenu. Des merveilles plus grandes, des cartes plus faciles à empiler pour prendre moins de place sur la table et un changement d’icônes pour reprendre ceux de 7 Wonders Duel et ainsi uniformiser la gamme.
Cette nouvelle édition s’adresse aux joueurs ne possédant pas encore ce monstre ludique, les anciens qui possèdent déjà le jeu n’auront pas d’avantage à reprendre toute la gamme et les extensions qui sortiront prochainement avec de nouvelles couleurs ne feront que reprendre celles déjà sorties. Il n’y a pas de nouvelle extension dans les tuyaux, les anciens joueurs peuvent garder sans crainte leur ancienne version et tous les goodies qu’ils ont récolté au fil des années.
Cette édition des 10 ans de 7 Wonders ne révolutionne pas son édition de base, elle donne juste un coup de jeune à un jeu qui le méritait et elle le fait bien. Si vous n’avez jamais joué à 7 Wonders, c’est peut être le moment de combler ce manque !

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs de 3 à 7 joueurs
Age conseillé à partir de 10 ans
Durée d’une partie environ 30 minutes par partie
Auteur Antoine Bauza
Illustrateur Miguel Coimbra
Éditeur Repos Production
Prix : environ 45 € comme depuis 10 ans ! Philibert Magic Bazar
Parkage Ludum

Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez Philibert.netMagic BazarLudum et Parkage. En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.