Salut les Rebelles, entre Cry Havoc et First Martian (à venir bientôt), on a les méninges qui fument pas mal en ce moment, un petit jeu léger nous fait du bien entre deux parties. Pour se délasser les neurones, on aime se faire des jeux plus légers qui se jouent rapidement mais qui demandent d’être attentif ! Et pour ça, Rebel Nox convient parfaitement !

Nombre de joueurs 4 à 6 joueurs
Age Conseillé A partir de 12 ans
Durée d’une partie Moins de 30 minutes
Auteurs Anna Wermlund, Eilif Svensson, Helge Meissner, Kristian Amundsen Østby
Illustrateur Kwanchai Moriya
Editeur Pixie Games
Prix 15 €

 

Bon retour dans le Lux

Rebel Nox est un jeu de Eilif Svensson, Anna Wermlund, Helge Meissner et Kristian Amundsen Østby, les auteurs de Capital Lux, un jeu de draft dans lequel vous devez construire la plus belle cité sans jamais dépasser la capitale. Je vous en parle car Rebel Nox se situe dans le même univers que Capital Lux. On y retrouve les illustrations de Kwanchai Moriya qui ont participé au succès du jeu. Si l’univers est le même, les deux jeux se pratiquent complètement indépendamment et vous n’avez pas besoin de connaître le premier pour jouer au second, et inversement.

La victoire par la domination

Dans Rebel Nox, deux équipes s’affrontent : les Loyalistes et les Rebelles. A chaque manche, les joueurs tentent de gagner le contrôle de 6 lieux en jeu pour enrôler des partisans et ainsi apporter la victoire à leur équipe.

Jeu de pli

Comme le Tarot? Oui oui. Rebel Nox est un jeu où chacun va tenter de remporter les lieux. Chacun son tour, un joueur va déposer devant lui une carte face visible plus ou moins forte pour tenter de récupérer le contrôler le lieu. Le tout englobé dans une mécanique de rôles cachés.

Mais pas que

S’il n’était question que de plis, le Tarot ferait très bien l’affaire et nous ne prendrions pas la peine de vous présenter Rebel Nox.

Plusieurs mécaniques intéressantes viennent donner tout le sel nécessaire au jeu pour qu’on ait envie d’y revenir régulièrement :

Les équipes, on vous l’a dit, les deux camps qui s’affrontent sont les Loyalistes et les Rebelles. Elles ne sont pas déterminées au préalable. Au moment de la distribution des cartes, les joueurs qui se retrouvent avec des cartes rebelles en mains deviennent rebelles, les autres restent loyalistes. Les rebelles sont énoncés en début de tour pour qu’ils se connaissent entre eux. Mais rien n’est figé, les équipes changent au cours de la manche…

Les lieux : chaque lieu possède un pouvoir spécifique. Quand vous en activez un en le sélectionnant pour le prochain pli, le texte présent sur le lieu viendra modifier les règles de jeu pour ce tour.

Les lieux sont disposés en pyramide en début de manche. Vous ne pouvez activer que les lieux sans autre carte en dessous. Un peu comme les cartes bâtiments dans 7 Wonders Duel.

Le choix de ceux à activer pour permettre l’activation des suivants devient un choix à ne pas négliger.

Les cartes de couleurs, dans Rebel Nox le premier joueur à lancer une carte pour tenter de contrôler un lieu va déterminer la couleur active. Tous les autres devront en jouer. A défaut, s’ils n’ont pas la couleur demandée, ils peuvent jouer une des deux autres familles.

Le système de couleurs marche façon Shifumi. Chacune d’entre elles aura toujours un ascendant et un descendant. Par exemple, si vous choisissez la couleur Bleue, le rouge sera plus fort et le jaune plus faible.

Cette relation est rappelée sur une carte d’aide.

Les pouvoirs, certaines cartes possèdent des pouvoirs qui changeront le déroulement du pli.

Les Drapeaux sont des cartes qui vous donneront de l’influence supplémentaire à la fin de la manche. Elles sont toujours intéressantes à récupérer pour faire gagner votre équipe.

L’Assassin élimine la carte la plus puissante du pli. Changeant la finalité de ce dernier. Il faut jouer suffisamment haut pour être deuxième mais pas trop pour ne pas être la cible de l’Assassin, à moins qu’un autre joueur mette un autre Assassin, vous évinçant aussi de la seconde place… Choix difficile !

Les infiltrés, ce sont les cartes qui vont changer complètement la donne et qui font toute la saveur de Rebel Nox.

Quand un pli est remporté avec des infiltrés dans le tour, le joueur qui a posé la carte la plus faible va piocher autant de cartes dans la main du vainqueur qu’il y avait d’infiltrés de dévoilés. Ensuite, il va lui rendre le même nombre de cartes.

Avec les infiltrés, les rôles Rebelles/Loyalistes changent ! Il suffit de piocher la carte rebelle du joueur ou lui donner la vôtre pour que votre allégeance passe à l’autre camp. Ce changement n’est pas connu des autres avant la fin de la manche. Les rôles peuvent changer plusieurs fois avant le décompte des points.

La Victoirecomme dans beaucoup de jeux la victoire est aux points. Dans Rebel Nox, le nombre de points, de partisans pour être précis, pour gagner est fluctuant selon le nombre de joueurs dans votre équipe.

Il devient vite intéressant de jouer avec cette limite grâce aux infiltrés. Quelqu’un dans une mauvaise passe pourra choisir de changer de camp pour s’immiscer dans l’équipe avec le plus de chances de gagner. Ou bien, il peut être intéressant de recruter dans son équipe quelqu’un ayant assez de points pour remporter la partie. En espérant qu’il y reste jusqu’au bout…

Graphiquement

Le jeu est enrobé d’une direction artistique magnifique, les images de Kwanchai Moriya sont tout simplement sublimes. J’adore ce style graphique, le mélange des couleurs donne une ambiance géniale aux cartes. On regrette même que des cartes de mêmes valeurs aient la même illustration tant elles sont belles.

Au final ?

Rebel Nox est un jeu de plis rapide où le contrôle des lieux sera la priorité pour gagner. Le jeu étant en équipe, vous aurez le choix d’essayer de gagner des lieux ou bien d’aider votre coéquipier à les remporter. Mais les rôles pouvant fluctuer d’une manche à l’autre, vous ne saurez jamais vraiment si celui qui vous prenez pour un allié le sera toujours à la manche suivante.

Avec un habile système de pierre/feuille/ciseau pour déterminer qui remporte les lieux et des pouvoirs qui viennent chambouler la partie, Rebel Nox est très agréable à sortir à tel point qu’une partie en appelle souvent une autre. Et cette fois, vous ne vous ferez pas avoir par les traîtres ! A moins que ce ne soit vous qui trahissez en premier… ?

Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 4 à 6 joueurs
Durée d’une partie Moins de 30 minutes
Editeur Pixie Games
Prix 15 €

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.