Salut les couturiers ! Ça a beau être le printemps, vous n’êtes pas sans savoir qu’en ce moment Winter is coming ! Pour être bien devant votre série préférée, rien de tel qu’une belle petite couverture pour se poser à l’aise à 2 avec le popcorn. Et si on en faisait une avec des restes de tissus en moins de 15 minutes ? L’idée vous pique ? Aller ! On vous propose de découvrir Patchwork Express !

Nombre de joueurs 2 joueurs
Durée d’une partie 10 à 15 minutes
Age conseillé à partir de 6 ans
Auteur Uwe Rosenberg
Illustrateur Klemens Franz
Éditeur Funforge
Prix 20 euros

Patchwork Express, c’est la 3ème déclinaison de la série Patchwork d’Uwe Rosenberg (Caverna) qui reprend les grandes lignes du premier dans une version accélérée pour des parties d’environ 15 minutes. Le premier éponyme vous proposait de réaliser un patchwork à 2 en une trentaine de minutes. Le deuxième Patchwork Doodle est la version roll & write de la gamme, on vous en parle bientôt.

Agencer et fixer ensemble

Dans Patchwork Express comme dans sa version de base, votre but sera de créer la plus belle couverture avec le moins de trous possible et de la solidifier au mieux avec des boutons pour la tenir.

Au bout d’un certain nombre de tours déterminé par un plateau chrono, on compte les boutons de chacun et on déduit les espaces laissés vides dans votre patchwork.

Celui avec le plus de point est déclaré vainqueur, simple et efficace.

Le matériel dans la trousse de couture

Le matériel est assez simple et surtout rapide à mettre en place :

  • 1 plateau personnel pour chaque joueur,
  • 1 plateau chrono sur lequel on dispo les jetons représentant les joueurs et les pièces de cuir,
  • 23 pièces de tissus dont 8 bleues,
  • Des boutons qui sont la monnaie du jeu.

Une fois les pièces de tissus, sauf les bleues, disposées autour du plateau chrono, les pièces de cuir et 5 boutons donnés à chaque joueur, vous êtes prêts à jouer.

Mise en place : 2 minutes grand max. Le format parfait pour lancer une partie rapidement.

Broder sans tarder

Votre but est donc de remplir au maximum votre plateau personnel avec des pièces de tissus aux formes variées.

Pour se faire, vous aurez le choix entre deux actions à votre tour :

  • Acheter un morceau de tissu et payer son coût en boutons et en temps.
  • Avancer votre pion pour gagner un nombre de boutons égal au nombre de cases parcourues.

Petit truc malin dans la gestion des tours, ce n’est pas un joueur après l’autre. Le joueur en dernière position sur la piste du plateau Chrono jouera tant qu’il n’aura pas dépassé l’autre joueur, un peu à la manière d’un Tokaido.

Avec cette petite mécanique toute bête, la gestion des pièces et des avancées faites pour gagner des boutons devient tout de suite beaucoup plus tactique. Si un joueur arrive sur la dernière case du plateau chrono, ça ne signifie pas la fin de partie pour tout le monde! Seulement pour lui, les autres joueurs poursuivent leur création de couverture librement, sans lui.

Il va falloir jongler avec les boutons mais aussi avec le temps pour tenter de faire la plus belle couverture et surtout celle qui vous apportera le plus de points.

Un patron bien connu

Aux joueurs de Patchwork, les bases seront les mêmes, quelques changements tout de même, moins de cases sur le plateau chrono et sur la couverture avec des pièces moins tordues et donc plus faciles à placer pour un jeu plus simple et plus fluide. Mais qui ne dénature pas le jeu de base. On se retrouve devant une version simplifiée mais toujours tactique.

Gagner sur le fil (de laine)

Patchwork Express reprend tout de son aîné : réussir à créer la plus belle couverture en évitant de laisser un maximum d’espace vide tout en collectant le plus de boutons pour faire le meilleur score et ainsi gagner. Mais on est loin d’un simple puzzle où il faut simplement imbriquer les pièces ensemble, le jeu demande de la stratégie et de la réflexion. Les pièces vous coûteront de l’argent et du temps, veillez à prendre les bonnes pour optimiser vos déplacements et surtout votre couverture. Le jeu se révèle très stratégique et il est devenu le préféré de Madame quand on cherche à faire un jeu rapide entre deux autres activités. Le format court permet de faire une partie complète, mise en place et rangement en moins de 20 minutes, sans jamais sacrifier la réflexion. Rapide, efficace, avec une grande rejouabilité, Patchwork a trouvé rapidement sa place dans la ludothèque, il permet aux non-initiés de se trouver face à un jeu facile d’accès et aux plus joueurs de se triturer les méninges pour optimiser au mieux leur création haute en couleur.

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 2 joueurs
Durée d’une partie 10 à 15 minutes
Éditeur Funforge
Prix 20 euros

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.