AccueilJeux de sociétéMagic - Chroniques de la Terre du Milieu. Une extension pour les...

Magic – Chroniques de la Terre du Milieu. Une extension pour les gouverner toutes !

-

Salut les Mages ! La tant attendue édition crossover entre Magic et Le Seigneur des Anneaux est enfin sortie ! On l’attendait depuis plus d’un an, accrochés par des visuels toujours incroyables, la promesse de voir un lore que l’on adore prendre vie dans notre TCG favoris, et attirés par la possibilité de mettre la main sur l’anneau unique en édition… unique !
Alors déjà, on n’a pas mis la main sur cette carte unique, on est déçus mais on s’y attendait quand même, pour le reste on est conquis. Il y a beaucoup à dire sur cette extension baptisée Le Seigneur des AnneauxChroniques de la Terre du Milieu, et on va essayer d’être le plus complet possible, sans être ennuyeux. 

Une myriade de possibilités

Premièrement, ce nouveau set Magic s’inscrit dans la collection Univers Infinis qui apporte dans le jeu de cartes à collectionner créé par Richard Garfield il y a 30 ans une esthétique et des mécaniques inspirés d’autres horizons littéraires, cinématographiques ou ludiques. On l’a vu avec la collaboration avec Games Workshop qui a produit des decks Commander thématiques autour de Warhammer 40 000, et d’autres projets sont dans les tuyaux comme celui autour de Doctor Who prévue pour le 13 octobre.
Si on était un peu réticents au début, on craignait que le jeu ne soit qu’un prétexte à sortir des extensions bâclées pour engranger de l’argent. On ne va pas se mentir, ces collaborations sont certainement très lucratives pour Wizards of The Coast, mais on ne peut pas leur retirer le soin apporté et le respect des licences. 

Le Précieux l’aura rarement autant été

On va attaquer directement avec la carte qui a fait, et continue de faire couler beaucoup d’encre : L’anneau Unique. Ce puissant artefact a été édité dans plusieurs versions, dont un print unique, numéroté, en elfique, que l’on pouvait espérer obtenir dans les boosters collector. On en parle au passé car le Précieux a déjà été trouvé. Alors que des enchères colossale  avaient déjà été placées sur la carte avant que le booster qui la contenait ne soit ouvert

L’anneau impacte directement le jeu. De nombreuses cartes portent le mot clé “L’anneau vous tente”, à ce moment-là, le joueur qui a lancé cette une carte contenant ce mot pour la première fois gagne l’emblème l’Anneau. Il gagne en capacité au fil de la partie, plus la mécanique “L’anneau vous tente” se déclenche. La créature qui devient le porteur de l’anneau acquiert des pouvoirs vraiment intéressants. A noter que chaque joueur peut avoir son anneau, et son porteur de l’Anneau.

L’autre mécanique de cette extension est “amasser des orques ». Après avoir amassé des zombies dans plusieurs extensions, il était logique de voir revenir ce mot-clé pour les troupes du Mordor. Lorsque cette mécanique se déclenche, on crée une jeton 0/0 Orque et armée s’il n’y en a pas déjà un en jeu et on met un marqueur +1/+1 dessus.
On imagine sans mal les légions de Sauron déferler sur le board avec ces armées qui grossissent à vue d’œil.

Visions du Troisième Age

Visuellement parlant on a encore une série d’illustrations de haute volée. Quel plaisir de voir tous ces lieux et personnages emblématiques de la licence Seigneur des Anneaux déclinés en différentes variantes et toujours avec brio. On n’a pas trouvé de faute de goût dans les Extras ou les cartes de base. Jouer avec Sauron et la Montagne du Destin dans le même deck est un plaisir que je ne pensais pas pouvoir avoir dans Magic, et c’est pourtant bien réel.


On voit que Magic a voulu faire les choses en grand et faire plaisir aux fans, tout en vidant leur portefeuille, on a par exemple 9 illustrations différentes pour la carte Nazgûl, en référence aux neuf rois des Hommes déchus. De plus, un deck peut avoir jusqu’à 9 cartes Nazgûl! L’intégration du lore dans le gameplay est complète !

Certaines cartes, dans leur version extra forment des panoramas lorsqu’elles sont mises côte à côte. On n’a pas encore eu la chance de toutes les découvrir dans des boosters, mais on y travaille activement !
En attendant de pouvoir vous faire une photo de cette collection, voici le visuel de ce panorama unique.

Les terrains ne sont pas en reste puisque même les lands de base ont eu droit à un traitement spécial. En plus des versions classiques, on retrouve des cartes pleine illustration inspirées de la carte de la Terre du Milieu. 

Comme pour toutes les versions extra, spéciales ou foil, vous maximisez vos chances de les obtenir dans les boosters collector mais c’est un budget conséquent, surtout quand on voit la flambée des prix des displays sur les sites marchands. 

On va revenir brièvement sur les différentes polémiques autour du traitement de certains personnages, notamment Aragorn qui apparait sous les traits d’un homme noir. Wizards of The Coast, qui est également aux commandes de Donjons & Dragons (dont on vous parlera très bientôt) à une politique très ouverte sur l’intégration des personnes LGBT ou racisées dans ses équipes et dans leurs représentations au sein de ses licences. Magic ne fait pas exception à la règle, c’est pour cela que certains personnages apparaissent sous les traits de personnages de couleur, contrairement aux représentations que l’on a traditionnellement de ces héros.
De notre côté, ça ne change pas le gameplay, donc on n’y voit rien à redire. Comme pour la série Les Anneaux de Pouvoir, tant que les acteurs jouent bien leurs rôles, on ne voit pas le souci dans ces libertés d’adaptations. 

Conclusion

Une nouvelle fois, Magic signe avec cette extension une très belle collaboration et fait plaisir aux fans de Fantasy. Nombreux sont certainement ceux qui, comme moi, ont développé leur goût pour la Fantasy grâce au jeu de cartes à collectionner de Richard Garfield, et sont venus à lire ou voir le Seigneur des Anneaux par la suite. Cette édition était très attendue et mixer ces deux univers est quelque chose qui aurait pu être très périlleux, tant les fans sont passionnés. Mais il semble que Wizards Of The Coast ait maîtrisé son sujet de bout en bout. Le gameplay est imprégné de l’essence du Seigneur des Anneaux, et les visuels sont, comme d’habitude, somptueux et rendent hommage à l’univers de Tolkien. On sent que les artistes se sont fait plaisir en créant les œuvres d’illustration des cartes. Les collectionneurs comme les joueurs sont ravis, Magic a de très beaux jours devant lui. Si vous ne vous sentez pas de faire la collection complète en physique, vous pouvez toujours profiter des cartes sur Magic Arena et taper le carton virtuellement à n’importe quel moment du jour ou de la nuit, avec des joueurs du monde entier !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES PLUS POPULAIRES

50 Nuances de Gras - Banner

[Manga] 50 Nuances de Gras, le tome 1

0
50 Nuances de Gras est la nouvelle licence de Doki Doki, le tome 1 vient de sortir le  02 Mai 2019 au prix de...