Salut les aventuriers, nouvelle fournée pour la box Ludum, et une fois de plus on va vous faire un petit tour d’horizon de ce qui a été proposé aux joueurs pour ce trimestre !

Le rappel !

Comme à chaque fois, pour les petits nouveaux qui ne connaissent pas Ludum, voici un court résumé de leur offre :

Ludum est un service d’envoi de box ludique tous les trimestres vous recevez une box sur un thème choisi : Marmot, Party, Easy ou Discovery. Ces 4 box sont destinés à des publics différents mais elles sont toutes construites de la même façon :
Des jeux récents testés par l’équipe de Ludum accompagnés d’un magazine qui vient vous parler des jeux que vous allez découvrir ainsi que de quelques éléments du monde ludique.

Quoi de beau ce trimestre ?

Après une box sous le signe de l’aventure et de l’espace le trimestre dernier, cette fois nous allons jouer avec les mots et les morts, voyager dans le temps et faire un petit somme dans un univers tout mignon !

Ludum gagne en succès chaque trimestre grâce à des sélections de jeux toujours au top. Cette fois-ci, nous n’avons pas pu avoir la Discovery Box car elles avaient été toutes distribuées aux clients Ludum. On aurait pu être déçus, mais au contraire, on se réjouit de leur succès grandissant ! On en a profité pour demander un panachage d’autres box pour essayer d’autres types de jeux !

Marmots box

La marmots box, la box des tous petits

Doudou, un jeu de déduction pour les tous petitsTous dans la trentaine et pour certains papas, nous avons eu la chance de pouvoir recevoir ce mois-ci Doudou, un jeu d’enquête de Xavier Violeau illustré par Pauline Berdal, dans lequel vous allez devoir coopérer avec les enfants pour trouver où est passé ce maudit doudou que l’on cherche toujours en urgence à l’heure du coucher.

Après avoir sélectionné une tuile au hasard représentant un doudou et un lieu de la chambre, les joueurs vont devoir à l’aide de leur esprit de déduction, retrouver les deux composantes de la carte : le lieu et le doudou. Pour ce faire, on place la tuile objectif face cachée sur la table, pour avoir face à nous une nuit étoilée. Après avoir pioché 7 cartes d’indices, il va falloir trouver les cartes qui s’emboîtent correctement sur la carte objectif, pour réussir à trouver le bon emplacement et la bonne peluche.

A son tour, le joueur choisi une carte indice, et peut au choix demander si le doudou OU l’emplacement est celui recherché. Après avoir posé sa question, il essaye d’emboîter sur la carte objectif sa carte d’indice, et vérifie si les motifs se suivent. Si les motifs coïncident, alors le joueur en déduit que sa réponse est validée, il peut alors éliminer toutes les autres possibilités. Au bout de 7 tours maximum, un joueur peut émettre une hypothèse sur l’emplacement et le doudou, puis il retourne la carte objectif pour la vérifier.

C’est vraiment un jeu très apprécié par les jeunes joueurs de l’équipe, et qui permet de passer de l’excitation de la fin d’après-midi à la période du coucher tout en douceur. Les parties sont extrêmement rapides puisqu’il faut compter environ 5/10 minutes en fonction des capacités des enfants, donc on prend souvent plaisir à le ressortir.

Doudou à un côté magique, les associations de cartes indices et de la carte résolution marchent à chaque fois et l’enfant a toujours des étoiles dans les yeux quand il a réussit à trouver le bon emplacement et le bon doudou. C’est malin, efficace, bien édité, bref un vrai coup de cœur pour nous. On vous le recommande plus que chaudement !

Deuxième jeu de la Marmots Box

Nous n’avons pas eu l’occasion de recevoir Patatrap Quest nous vous laissons donc apprécier la description faite par Ludum pour ce jeu d’exploration et de placement de Marie et Wilfried Fort.

Patatrap Quest« Depuis fort, fort longtemps, le château de Patatrap est régulièrement envahi par toutes sortes de créatures menaçantes et plus ou moins maléfiques. C’est ainsi que l’ordre des intrépides fut créé, regroupant tous les aventuriers et aventurières de la région prêts à défendre le château de Patatrap et sa fabuleuse Tour aux 1000 miroirs ! À son tour, chaque joueur doit déplacer son pion Personnage sur les trappes du plateau de jeu. Utilisez les miroirs pour voir le contenu des trappes. Votre objectif ? Récupérez les équipements utiles pour aller combattre le boss final ! Le premier joueur qui parvient à lui asséner trois coups remporte la partie. Mais attention aux trappes piégées, il faudra se souvenir de leur emplacement… Enfin, sauf si le lutin, le fantôme ou encore le voleur décident de s’en mêler et de mettre le bazar. »

Party Box

Party Box : La box idéale pour les apéros !

Ce mois-ci on peut dire que l’écart d’univers entre les jeux que nous avons reçu ne peut pas être plus grand ! Après avoir cherché les doudous tous mignons, on part sur un classement de personnalités en fonction d’informations sur leurs morts avec Deadlines. Dans ce jeu de Julien Teilhet illustré par Benjamin Treilhou, le but du jeu va être de trier les morts en fonction de leur date de mort, leur espérance de vie ou date de naissance pour la partie la plus joyeuse.

Sur une frise chronologique verticale, les joueurs vont à tour de rôle piocher une carte et essayer de la placer dans la colonne qu’ils veulent. Vous n’êtes pas trop sûr de qui est décédé le premier entre Johnny Hallyday et Kobe Bryant ? Alors il faudra peut être plutôt placer votre carte dans la colonne « Espérance de vie » (on a pas dit que Johnny était vieux hein !). Si vous arrivez à placer correctement la carte sur la chronologie, alors celle-ci reste en place, mais si c’est une erreur alors vous conservez la carte devant vous et elle servira de malus. En fin de partie, le joueur avec le moins de malus remporte la partie !

Même si l’idée de base du jeu peu paraître un peu glauque à la base, le titre tourne bien et on prend un malin plaisir à trier nos morts. Petit bonus pour les plus adeptes des pages nécrologiques, il est possible, sur certaines cartes, de donner le motif de la mort et ainsi se défausser d’un malus pour le donner à un autre joueur.

Deuxième jeu de la Party Box

Master WordMaster Word : « Vous devez ici coopérer pour deviner le Maître-Mot, avec un unique indice pour démarrer. Vous devrez ensuite vous concerter pour proposer différentes pistes pouvant vous amener à la réponse finale. À chaque tour, le maître du jeu ne vous donnera que de maigres informations, en vous indiquant uniquement le nombre de pistes valides. À vous d’échanger pour déduire les bonnes pistes et creuser les meilleures d’entre elles afin d’arriver en moins de 6 tours à découvrir ce Maître-Mot !

Sans révolutionner le genre, Master Word arrive à briller par son efficacité hors pair ! Deux minutes de règles pour des heures de jeu, une écriture efficace rendant le jeu accessible à tout âge, un niveau de difficulté croissant mais toujours adapté, il n’en fallait pas plus pour en faire un indispensable de notre ludothèque et ainsi vous le proposer. »

Easy Box

Easy Box : des jeux simples mais pas dénués d’intérêt !

Micro Macro Crime City : « Il y a peu de chances que vous ne connaissiez pas “Où est Charlie ?” ou que vous n’ayez jamais fait un “Cherche et trouve” avec vos enfants ou étant enfant. Micro Macro exploite ce filon ludique en nous proposant une série d’enquêtes à travers la carte d’une ville.
Vous y incarnez une équipe de détectives devant résoudre 16 enquêtes dans la ville de Crime City. Autant le dire tout de suite, cette ville porte bien son nom, impossible de faire 10 mètres sans tomber sur une incivilité notoire. »

Prehistories : « Prehistories mêle savamment pari, prise de risque, placement de tuiles et course à l’objectif dans une recette détonante. Il s’inscrit pour nous comme le jeu familial incontournable de cette fin d’année.

Chaque joueur incarne un chef de clan devant envoyer des membres de son groupe chasser pour satisfaire les souhaits des Anciens. Mais attention, seuls les groupes les plus agiles et les plus rapides arriveront les premiers sur les lieux et ramèneront ainsi les espèces les plus convoitées. De retour à votre grotte, vous pourrez y décorer ses parois à l’aide de vos différentes prises.

Constituez le meilleur groupe de chasseurs pour obtenir vos prises cibles avant les autres ; décorez ensuite intelligemment votre grotte pour réaliser les objectifs demandés par les anciens le plus rapidement possible. Entre son thème immersif, sa mécanique interactive, son aspect tactique lié au placement de tuiles et à la course à l’objectif, Prehistories coche toutes les cases du jeu familial idéal. »

Discovery Box

Discovery Box : La box des joueurs balèzes !

The Loop : « The Loop vous embarque pour des aventures coopératives à travers 7 dimensions. Vous devez y unir vos forces pour lutter contre l’infâme Docteur Foo et sa machine à failles. Le jeu est exigeant, pour ne pas dire méchant, mais vos victoires en seront d’autant plus savoureuses.

Vous y retrouverez 4 modes de jeu et il est important ici de parler de Mode de jeu car il ne s’agit pas d’un simple empilage de modules supplémentaires. L’équipe ne tombe pas ici dans cette mode visant à augmenter la difficulté du jeu en y accumulant progressivement des règles au risque de le rendre indigeste. Chacun des 4 modes de jeu vous propose une expérience différente mais articulée autour des mêmes mécaniques. Leurs différences impacteront fortement votre ressenti à la fin de la partie, vous proposant ainsi plusieurs challenges entre maîtrise du chaos, recherche du combo parfait ou encore planification stratégique. »

Animix Park : « Animix Park vous invite à construire votre main et à influer sur l’agencement d’une matrice de cartes centrale en quelques tours seulement (6 ou 5 selon la configuration). Ces cartes représentent différentes espèces animales. Chacune dispose de sa propre règle de scoring basée sur la disposition des cartes de cette même espèce dans la matrice. Il vous faudra donc veiller à bien y agencer ces cartes (ou non) en fonction des points visés. Le scoring répond également à une mécanique de majorité. Pour marquer les points liés à une espèce vous devrez être majoritaire sur celle-ci. Ainsi à chaque tour, vous choisirez entre optimiser la matrice ou optimiser votre main. Dilemme permanent qui vous suivra lors de chacune de vos parties. »

Un peu de lecture

Comme d’habitude, la box est accompagnée d’un magazine au contenu fourni. D’un côté on trouve la partie réservée à la box Marmots qui permet d’en savoir un peu plus sur les jeux proposées dans la box. Un bref rappel sur les meilleurs jeux de l’année (Ghost Adventure, La chasse aux chaussettes…) est également proposé, car si on ne peut pas dire que l’année 2020 a été très agréable de façon générale, on ne peut cacher que du côté ludique on a été servi pour les enfants !

De l’autre côté du fascicule, on trouve également des articles détaillés sur chaque jeu disponible dans les box, mais bien plus encore ! Nouvelle année rime souvent avec palmarès, et Ludum n’y échappe pas. C’est pas moins de 70 jeux qui ont pu être testés par leurs équipes, et parmi leur top, on retrouve inévitablement La maison des souris, Paléo ou encore Pour la reine pour ne citer que ceux que nous avons eu la chance de tester également !

Comme à son habitude, le magazine arrive avec du contenu additionnel pour des jeux, ainsi qu’un jeu à part entière à découper ! Du côté de l’extension proposée ce mois-ci, c’est The Loop qui est à l’honneur, avec l’ajout d’un nouveau personnage : Les jumeaux Derreck, accompagné de son deck de départ.

Le jeu print & play de ce mois-ci est Les gens qui, un jeu d’ambiance dans lequel vous allez devoir donner votre avis sur des phrases proposées par un joueur. A son tour, le joueur place trois cartes (par exemple : « Les gens qui connaissent les chansons des films par cœur et qui chantent par dessus », « les gens qui passent leur vie à chercher les faux raccords »…) et un joueur désigné juge va devoir donner son avis (« Au goulag », « juste un doigt »…) face cachée. Les autres joueurs vont alors faire la même chose, et une fois la révélation des choix faite, vont comptabiliser les points en fonction des cartes identiques avec le juge.

Ce n’est pas forcément un genre de jeu que l’on a l’habitude sortir lors de nos sessions de jeux, mais ça peut faire son petit effet autour d’un apéro, le temps de sortir les titres un peu plus velus.

Pour terminer, c’est une entrevue avec les gens de Catch-Up Games qui reviennent longuement sur leur parcours, le rôle que peut jouer un éditeur dans le développement d’un jeu ainsi que les moyens d’en faire la promotion. Enfin, ils abordent les nouveautés à venir pour 2021, et on peut dire que leur programme est chargé avec une extension pour Pharaon et une version 2 joueurs pour Sobek pour ne citer qu’eux.

En conclusion

Ludum c’est encore une fois, une superbe sélection. On félicite une fois de plus Fabien et Vincent pour leur nez pour les succès ludiques. Entre The Loop, Micro Macro Crime City, Deadlines et Doudou, c’est un festival d’excellents jeux dans chacune des box et toujours à prix intéressants.

On vous rappelle que l’adhésion au service de box Ludum donne également des belles réductions sur des jeux tout au long de l’année et que vous auriez tort de vous en priver !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.