Salut les aventuriers, quand on est à la recherche d’un cadeau de Noël, on aime bien offrir de beaux objets. Dans cette optique mais toujours dans un objectif ludique, on va vous reparler de la gamme classique de Gigamic. L’éditeur est un habitué des jeux en bois de qualité, nous vous avions déjà parlé de Bonk, le jeu qui allie précision et nervosité. Cette fois-ci changement radical d’ambiance avec le nouveau jeu de Adrian Jimenez Pascual : Squadro !

Du beau matériel

Comme mentionné en introduction, ce qui caractérise cette gamme “classique” c’est la qualité et le matériau dont elle est composée : Du bois.

Avec Squadro, vous vous retrouvez face à un superbe plateau en bois gravé ainsi que 10 gros pions en bois sculptés.

Les pions sont dans deux essences de bois différentes, une claire, une sombre pour bien les différencier.

Leur forme est particulière, assez triangulaire avec un avant et un arrière, c’est important pour la représentation visuelle du jeu.

Le plateau quant à lui est sculpté d’un quadrillage pour que les pions restent parfaitement en place quand on les pose.

Sur chaque bord du plateau, on peut voir des points gravés et peint qui servent à déterminer les points de déplacement des pions.

Enfin, une ligne signale la ligne de départ de tous les pions.

Des règles simples

Squadro c’est très simples, vous avez 5 pions de votre couleur, votre but est de faire un aller retour avec au moins 4 d’entre eux.

Le premier joueur à réussir gagne la partie.

On le disait plus haut, de part et d’autre du plateau se trouve des points gravés qui déterminent les déplacements des pions.
Quand un pion part d’un côté il a un certain nombre de déplacement, une fois arrivé à l’autre bout du plateau, ce nombre change.

Le pion du haut est sur le retour et se déplace d’1 case Le pion du bas se déplace de 3 cases

Les pions ont tous 4 points de déplacement au total en comptant l’aller et le retour.
Ce nombre de 4 peut être divisé de plusieurs façons :

  • 1 à l’aller, 3 au retour
  • 2 à l’aller et au retour
  • 3 à l’aller, 1 au retour

Tous les pions qui pourront faire un sprint lors de la première partie du voyage seront beaucoup plus lents à déplacer par la suite. C’est une notion importante à prendre en compte quand on joue à Squadro.

Si lors d’un de vos déplacements, vous devez sauter par dessus un pion adverse, ce dernier est renvoyé sur le bord d’où il vient. Que ce soit l’aller ou le retour. Mais en contrepartie votre pion est stoppé dans son déplacement. 

Passer au dessus d’un pion est très rentable avec le votre quand il a une vitesse de 1, par contre vous pouvez perdre en mobilité avec un pion disposant d’une vitesse de 3. 

Toute la stratégie de Squadro sera de positionner vos pièces de telle façon qu’elles soient en embuscades pour “manger” l’adversaire et ainsi progresser tout en entravant l’avancée ennemie.

Bel objet avec une mécanique simple mais qui demande réflexion, Squadro nous a complètement conquis, les parties sont rapides et s’enchaînent facilement sans pour autant se ressembler. Plus vous jouerez avec la même personne plus vos victoires/défaites se joueront sur une simple erreur, pas de hasard ici, que de la stratégie, on a retrouvé des aspects d’Onitama qui nous ravissent.

Au final ?

Squadro est un très bel objet avec des règles simples et une stratégie bien présente, on aurait tort de le sous-estimer, c’est dans les règles les plus simples que se dessinent les stratégies les plus efficaces. Il faudra réussi à avancer sans perdre son pion, bien prendre en compte les déplacements à l’aller et au retour de ses pions mais aussi savoir en sacrifier pour pouvoir tendre des embuscades à vos adversaires. Quand on prend Squadro pour la première fois, le poids du plateau surprend un peu, la qualité du matériel est vraiment bonne, on sent que Gigamic ne lésine pas sur ses produits, c’est très agréable à prendre en main et à manipuler.

Le jeu fait parti de ceux qu’on laisse bien visible sur une table basse et qu’on expose avec fierté, les lignes sont épurées et simples, un vrai plaisir pour les yeux. Vous pourrez apprendre aux curieux comment jouer en 2 minutes et enchaîner les parties sans vous en rendre compte.

Jolie boîte avec vernis sélectif mais attention, contrairement à ce que laisse penser la boîte, le plateau est noir et non blanc.

Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 2 joueurs
Durée d’une partie 20 minutes
Éditeur Gigamic
Prix 35€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.