Salut les soignants ! Avec le contexte actuel c’est un peu compliqué de s’amuser sur le thème hospitalier, mais vous allez voir que les extensions de Dice Hospital arrivent à amener assez de légèreté et de plaisir pour faire passer la pilule en ce moment.
On vous a déjà parlé de la belle découverte qu’avait été le jeu de Mike Nudd pour nous l’année dernière dans un article dédié, Dice Hospital revient dans la lumière en ce début d’année avec la sortie d’un pack dans lequel on retrouve 3 extensions. Elles viennent compléter celles plus petites contenues dans la boîte Deluxe. 

On a ici des extensions un peu plus conséquentes et la boîte est toujours bien remplie. Les 3 modules pourront être intégrés séparément ou ensemble pour une expérience qui s’avérera être vraiment riche et fourmillant de possibilités. La boîte renferme les désormais classiques tuiles, jetons, dés et meeples … En somme, tout le matériel pour jouer à 5 ! C’est un plaisir d’accueillir un cinquième joueur à la table pour se lancer dans quelques confrontations hospitalières.

Mais ce n’est pas tout, il y a également une nouvelle figurine plastique nécessaire à une extension : un hélicoptère. Les ambulances de la version De Luxe ont de la concurrence. La finition de l’hélicoptère est même un peu meilleure que celle des figs d’ambulances.

On n’a pas vu d’autre changement sur la qualité du matériel qui était très bonne et visuellement parlant, les dés ajoutés par l’extension Maternité sont roses et ils s’intègrent parfaitement au reste du matériel, tant thématiquement qu’esthétiquement.

On a parlé de trois extensions, mais il y a en fait un peu plus que cela dans la boîte. Soins Communautaires renferme un deck de cartes Automa qui permet de jouer en solo au titre de Mike Nudd. Avec plusieurs niveaux de difficulté et pour objectif de battre le score de l’Automa, ce mode est un bon entraînement au jeu et avec un confinement à l’horizon pourra permettre de sortir le jeu, même sans partenaire.

C’est l’histoire de la Vie !

Entrons dans le vif du sujet et attaquons tout de suite avec la première extension du set : La Maternité. Soins Communautaires permettent d’intégrer le service de la Maternité aux établissements des joueurs. Les dés roses de taille standard pour le jeu représentent les mères, et les petits dés roses les bébés. Rassurez-vous, il n’arrivera rien de grave à ces patients, ni à leurs mamans ! Les tuiles de Maternité sont intégrées comme n’importe quelle autre tuile aux établissements des joueurs. Les chambres prénatales viennent s’insérer juste en dessous des chambres d’accueil des patients pour que les bébés soient le mieux possible. 

L’état de fatigue des mamans fait qu’elles supportent mal d’être dans la même ambulance ou chambre qu’une autre maman et sa progéniture… Elles demandent donc  une attention particulière et une gestion qui peut vite devenir ardue quand on en intègre plusieurs dans son hôpital. D’autant plus que, logiquement, bébés et mères doivent sortir en même temps de l’établissement. Parce que oui, “séparer les familles ça il faut pas faire hein !”. Mais plus de dés de patients rapportent plus de points, ce ne sont donc définitivement pas des dés à négliger.

En parlant de négligence, les mères ne pourront jamais tomber en dessous de 1 suite à des négligences du personnel. Bonne nouvelle, mais attention quand même avec leurs enfants elles prennent pas mal de place dans l’hôpital, le mieux pour tout le monde c’est qu’elles retournent le plus rapidement possible retrouver leurs pénates. 

Un patient dans la ville

Certainement l’extension la plus impressionnante de ce pack, la Ville va proposer aux joueurs une toute nouvelle manière de récupérer des patients avec les ambulances. On ne choisit plus, comme dans le jeu de base, une ambulance déjà pleine de patients, mais on va bel et bien à la rencontre des patients dans la ville. On peut ainsi aller chercher les malades qui nous intéressent en fonction de leur état ou de leur maladie à traiter. 

Pour cela, les joueurs disposent leurs ambulances sur un côté de la ville disposant d’une route pour y entrer. Ensuite, leur ambulancier pourra se déplacer pour aller chercher les meilleurs patients possible. L’hélicoptère dont on parlait au début de chronique, dans la section matériel, est une sorte de super ambulance que le premier joueur pourra faire entrer dans la ville de n’importe où, même en plein milieu de la carte. En allant directement au cœur de l’action, il offre au joueur le meilleur potentiel de malades. 

Les changements induits par cette extension ne se cantonnent pas qu’à la collecte de patients. Comme dans l’hôpital, les patients négligés le seront également dans la ville. et leur état de santé se dégradera en même temps que ceux des patients de l’hôpital s’ils ne sont pas pris en charge. Quel intérêt de s’en préoccuper s’il n’ont pas été acheminés jusqu’à votre hôpital? Les décès seront autant de jetons décès pour les joueurs qui seront redistribués aux joueurs en commençant par celui qui a le jeton le plus élevé. 

Les choix de patients ne sont plus si évidents et sans parler de collaboration, les joueurs sont quand même très fortement incités à récupérer les patients les plus en détresse sous peine de se retrouver pénalisés. Les patients d’une valeur de 2 se voient dotés d’un petit jeton bonus sur leur case, les rendant ainsi encore plus attractifs pour les joueurs qui ne garderont qu’un jeton parmi tous ceux ramassés pendant le tour.

C’est notre extension préférée du set. On aime la profondeur de gestion qu’elle apporte au jeu de base, sans le rendre indigeste. La mise en place est un peu rallongée, la faute à l’installation de la ville, mais ce n’est que le temps de faire un carré de tuiles et d’y placer quelques dés. Rien de bien méchant. Par contre la micro gestion qui survient lors du choix des patients, combinée à celle de l’hôpital est un régal.

Investissements dans la technologie

L’extension Investissements propose aux joueurs de personnaliser en profondeur son établissement en ajoutant notamment des jetons investissement sur les tuiles de leurs services. une fois par tour le joueur pourra envoyer un de ses spécialistes ou infirmière sur le plateau d’investissement et récupérera en échange un jeton investissement.

Ces tokens se glissent sous les bonus d’une tuile service et leurs effets viennent s’y ajouter. On développe donc son hôpital à son image et en fonction des besoins. On pourra spécialiser les services de cardiologie par exemple en leur ajoutant des effets de cardiologie les rendant optimums et soignant un maximum de points sur les dés présents ou au contraire rendre ses services les plus polyvalents possibles pour ne jamais se retrouver coincer et au final avoir un rendement optimal.

Investissement ajoute une touche de gestion très pointue et vraiment individuelle. Les places sur le plateau Investissement sont limitées donc les joueurs vont se disputer, ou non selon la configuration des dés, certains emplacements.

Les spécialistes ne sont pas en reste puisqu’ils seront intégrés à la pioche du jeu de base et ils apporteront leur expérience en la matière. Celle qui nous a le plus marqué, c’est la Stagiaire. Elle fait, dans Dice Hospital bien plus que d’apporter les cafés. Elle est la seule spécialiste pouvant stocker les jetons Investissement sur sa carte et non les placer directement sur la tuile comme à l’habitude. On a aimé la souplesse que ça apporte à une stratégie en offrant un peu de délai dans le placement du jeton. 

Le parking de Admissions ajoute une case de capacité aux ambulances avec les chiffres les plus élevés, leur permettant de transporter 4 dés de patients. Recevoir des patients à traiter en plus peut changer la donne au cours de la partie, en bien comme en mal, ils sont autant de points à récupérer que de malades qui pourront surcharger l’hôpital…

Fusion des extensions

Il est possible d’intégrer ces extensions toutes ensembles ou non au jeu de base. Chacune des combinaisons est détaillée en fin de livret pour les éventuelles adaptations de règles. Attention toutefois, on déconseille de tout ajouter “trop tôt”. Une petite période d’apprentissage individuel des modules a été nécessaire pour que tout soit fluide et que les parties ne s’éternisent pas. Mais ce n’est pas propre à ce titre, c’est le lot de tous les jeux enrichis de plusieurs extensions. 

Bilan final

Le pack d’extensions Soins Communautaires pour Dice Hospital vient considérablement enrichir le jeu de base. Un nouveau service, la maternité, s’ajoute à tous ceux déjà présents, un nouveau mode de collecte des patients dans la Ville et des unités de soins encore plus performantes avec Investissements. 

Cette boîte comprenant également le matériel pour un cinquième joueur et le mode solo est donc bien remplie. En l’ajoutant au jeu de base on se lance dans une expérience encore plus riche et dans laquelle les possibilités interactions seront un peu plus poussées. On essaye de se précipiter avant les adversaires sur les patients les plus intéressants dans la Ville, mais on est également astucieusement poussés à ne pas laisser les plus mal en point.

Les services de maternité apportent de nouvelles contraintes de placement au sein de l’établissement qui accentuent la réflexion et la gestion des soins. Avec les investissements on développe de nouvelles opportunités dans les services qui deviennent plus performants. 

En définitive, ce pack d’extension se révèle être un indispensable pour nous, on ne joue plus sans au moins une d’entre elles. Le jeu se révèle encore plus fin et avec cette petite touche de compétition rehaussée dans la ville. Si vous avez apprécié le jeu de base et que vous pensiez en avoir fait le tour, on vous recommande chaudement l’acquisition de ce pack qui procure de nouvelles sensations et permet aux plus stratèges de s’exprimer d’avantage !

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs de 1 à 5 joueurs
Age conseillé à partir de 10 ans
Durée d’une partie Environ 60 minutes
Auteur Mike Nudd
Illustrateurs Sabrina Miramon
Éditeur Super Meeple
Prix : Environ 45€ Philibert Playin
Parkage Ludum

Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez Philibert.netPlayinLudum et Parkage. En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.