Salut les paparazzis ! On vous a récemment parlé de Dinner in Paris qui était la première grosse création du tout jeune éditeur Funny Fox rattachée au groupe Hachette, et aujourd’hui on vous présente Photoshoot, la première sortie de 2021 de la marque au renard.

Dans ce titre coopératif de Pierrick et Renaud Libralesso, illustré par Loïc Billiau, vous allez incarner une équipe de photographes devant faire face à un groupe de personnages pas vraiment enclin à suivre vos directives. Dans un temps limité, il va donc falloir placer ces peoples en tenant compte des envies de chacun et des potentielles affinités qu’ils entretiennent.

Cheese !

Des jeux d’ambiance on en voit passer régulièrement et généralement les boîtes ne présentent pas vraiment d’intérêt. Ici, la boîte en metal représente un appareil photo en relief qui fait son petit effet ! Dès la réception du jeu, j’ai été attiré par cette forme originale et les couleurs chatoyantes utilisées pour l’illustration. D’un format compact, la boîte renferme tout de même une soixantaine de cartes de différentes sortes dont nous reparlerons par la suite, un sablier; ce qui n’est jamais bon pour nos nerfs et notre concentration; un plateau de scores, quelques jetons et deux petits pions en forme d’appareils photos qui servent de curseur de points. L’ensemble est d’une qualité impeccable et j’ai seulement peur qu’avec le temps la boîte soit un peu abîmée par les frottements.

Placement des cartes de Photoshoot

Qui dit jeu d’ambiance, dit mise en place rapide et simple sous peine de ne jamais être sorti passé la première partie. On peut dire que de ce côté là le contrat est rempli. On commence par positionner aléatoirement les portraits des neufs personnalités en formant un carré de 3×3, puis on mélange les cartes d’effets et d’objectifs, et c’est tout. Étant un jeu coopératif tout en étant compétitif, il reste ensuite à former deux équipes qui vont s’affronter. Pour des parties à 2 ou 3 joueurs, les règles à utiliser seront purement coopératives, alors qu’à partir de 4 il faudra se tirer dans les pattes !

Déroulement du jeu

Points d'objectifsComme évoqué précédemment, deux équipes vont devoir s’affronter pour devenir les meilleurs photographes. A tour de rôle, elles vont être soit l’équipe chargée de placer les modèles, soit l’équipe de contrôle, qui doit veiller à la bonne réalisation des objectifs et la validité des contraintes imposées. Sans se concerter et dans le délai d’une minute trente imposé par le sablier, les joueurs d’une même équipe vont devoir compléter le plus d’objectifs possible, représentés par des cartes formant des combinaisons à réaliser. On commence alors par dévoiler un objectif, puis à tour de rôle les joueurs d’une même équipe vont pouvoir, soit permuter des personnages, soit valider une carte en criant “Photo !”. En utilisant un peu le principe du taquin, on va donc permuter les personnages en suivant quelques contraintes. Par exemple, la plupart des personnages ne peuvent être permutés qu’avec leurs comparses adjacents, à l’exception de 3 copines qui elles peuvent s’intervertir sans respecter aucune règle.

Mais attention, car au cours de la partie certains déplacements vont devoir être réalisés en respectant des contraintes supplémentaires ! En gagnant des points d’objectifs, il va en effet falloir retourner des cartes à certains pallier, en fonction de la difficulté sélectionnée au début de la partie. Dans le mode le plus simple, on ne parle que de 3 cartes simples à retourner, mais libre à vous d’ajouter de nouveaux niveaux en fonction de votre degré de masochisme. Taper dans la main de son coéquipier avant de se déplacer, ne pas laisser deux personnages côte à côte … ne sont que quelques effets que vous devrez prendre en compte.

Cartes d'effets

Et c’est là que l’équipe de contrôle va entrer en scène. Car si elle regardait la petite mise en place de loin jusqu’à maintenant, elle va désormais devoir veiller à la bonne réalisation de l’ensemble des objectifs de l’équipe adverse ! A chaque tour, elle doit donc s’opposer à un déplacement si celui-ci ne correspond pas aux contraintes, pour ainsi gagner des points de victoire.

Compteur de pointsDans le cas où une erreur est relevée et que celle-ci ne s’avère pas en être une, c’est l’équipe de photographes qui remporte un point, mais si l’erreur est avérée, l’équipe de contrôle gagne un point. Il va falloir être rapide, car une erreur non relevée alors que le joueur suivant à commencé son tour, est définitivement perdue ! On peut ainsi jouer sur la rapidité pour perdre l’équipe de contrôle, mais également se perdre dans ses déplacements. Pour faciliter un peu le travail des deux équipes, les cartes des personnages possèdent deux faces. Une normale pour ceux qui n’ont pas d’effets à prendre en compte lors de la manche, et une face cernée de noir pour nous rappeler qu’un effet s’applique à celui-ci.

A moins de 4 joueurs, l’équipe de contrôle est à oublier. On joue ici des parties totalement coopératives en utilisant les mêmes règles. Les seules différences notables sont que l’on a désormais que 5 manches pour atteindre les 25 points requis pour gagner, et que l’on doit s’auto-contrôler.

Fin de la pellicule

Photoshoot est un jeu d’ambiance dans lequel vous allez devoir placer des convives en respectant différentes contraintes. Ne pas placer tel personnage à côté de tel autre, effectuer une action à chaque début de tour … il va falloir être vigilant et méthodique pour n’oublier aucune contrainte et réaliser les objectifs le plus rapidement possible.

Disposant d’une version compétitive pour des parties à plus de 4 joueurs et d’une version coopérative pour des tablées plus petites, le jeu peut être sorti assez rapidement grâce à une mise en place rapide et des règles qui une fois expliquées n’ont pas lieu d’être relues. Même si l’on salue l’initiative de proposer des règles différentes en fonction du nombre de joueurs, il est plus honnête de vous préciser que la partie compétitive est clairement plus appréciable ! Avec une équipe de contrôle qui doit avoir l’œil aiguisé pour faire respecter les objectifs et une équipe de photographes qui doit se dépêcher pour parfois camoufler des erreurs, les parties risquent d’être animées.

Avec un format transportable et des illustrations colorées, on pourra facilement apporter Photoshoot lorsque les apéros seront de nouveau à l’ordre du jour, la bonne humeur des retrouvailles pourra alors être plombée par la mauvaise foi et les coups bas !

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs de 2 à 6 joueurs
Age conseillé à partir de 8 ans
Durée d’une partie environ 20 minutes
Auteurs Pierrick et Renaud Libralesso
Illustrateur Loïc Billiau
Éditeur Funny Fox
Prix : Environ 18€ Philibert Play In
Parkage Ludum

Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez Philibert.netPlay InLudum et Parkage. En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.