AccueilJeux de sociétéMayhem Looney Tunes et Teen Titans Go - De Mysteriis Cartoon Castagnas

Mayhem Looney Tunes et Teen Titans Go – De Mysteriis Cartoon Castagnas

-

Salut les Toons ! Les deux jeux dont va parler cet article sont de vrais petits bonbons de nostalgie, il s’agit de la gamme Mayhem d’Alexio Schneeberger éditée par Cool Minis Or Not (CMON). Pour l’instant deux boîtes thématiques autour des Looney Tunes et des Teen Titans sont sorties. Elles utilisent la même mécanique de jeu et sont compatibles entre elles. Mayhem est un jeu d’affrontement pour 2 à 4 joueurs dans lequel les toons se disputent leur temps d’apparition à l’écran ou surpasser l’autre équipe dans l’accomplissement de missions. Pas de CSA pour régir tout ça en jeu, ce sont les joueurs qui à grands coups de capacités spéciales et de cartes Chaos tenteront d’imposer leurs champions.

Ca Cartoon !

Le jeu voit s’affronter deux équipes de deux personnages, peu importe le nombre de joueurs. Répartis entre une équipe blanche et une équipe noire, nos quatre toons vont se livrer une course sans merci pour l’obtention de points de victoire.

En début de partie chaque joueur reçoit la ou les fiches personnage ainsi que les figurines des héros qu’il va jouer. On installe aussi le plateau de jeu en assemblant aléatoirement les 6 tuiles lieux spéciaux et les quatre tuiles base de départ aux couleurs des équipes. L’aire de jeu est assez restreinte mais agencée différemment en début de chaque partie.

Mayhem fait dans l’efficacité et ne s’encombre pas de règles à rallonge pour plonger directement dans un système de jeu efficace et disons le, jouissif. Pour remporter la partie il faudra être le premier à collecter 5 points de victoire ou que tous les membres de l’équipe adverse soient mis KO au cours du même round.

Pour ce faire, chaque héros dispose de deux actions qui lui sont propres. Afin d’en utiliser une, il faudra attribuer un dé sur la carte personnage a l’action en question et si sa valeur correspond aux critères requis, elle aura un effet supplémentaire. On dispose également d’une action de déplacement gratuite a chaque tour.

Autre point qui a retenu notre attention et que l’on a aimé : la valeur des dégâts d’une attaque est définie en début de manche, par le joueur ayant l’initiative et restera inchangée jusqu’à la prochaine manche. Ça évite ainsi d’avoir des persos pétés que tout le monde voudrait, mais également de pouvoir planifier ses attaques et défenses bien en amont. Évidement, quand les points de vie d’un personnage tombent a 0, il est KO. mettre un personnage KO rapporte un point de victoire, le personnage reviendra en jeu au round suivant. Évidemment on a des surprises avec les cartes Chaos (Mayhem dans la langue de Shakespeare) mais c’est aussi ce qui fait le sel du jeu.

De plus, sur certaines faces, le dé Chaos comporte une petite étoile. Si lors du lancé de dé on obtient une de ces faces, on pourra utiliser la section Chaos des actions, pour encore plus d’effets dévastateurs.

Les seigneurs du Chaos

Pour venir pimenter les affrontements et les parties, les joueurs ont l’opportunité de lancer 1 carte par round. Ces cartes seront jouées a différents moments, en réaction à une activation de capacité, en début de tour… et ont des effets variés. Leur caractère imprévisible et leur diversité font ressentir aux joueurs le plaisir des cartoons de leur jeunesse avec tous leurs rebondissements et situations incongrues.

Mon personnage est un peu mal en point et celui de l’adversaire est dangereusement près ? Pas de souci, j’effectue une attaque et utilise le Coup de poing héroïque qui éloignera son héros. Tout va bien! Sauf s’il utilise en réponse la carte Coup Pour Coup, qui peut infliger des dégâts à l’attaquant en réponse, terrassant ainsi mon personnage. 

Avec une seule carte Chaos à jouer par round il faut bien choisir son moment mais ça se révèle terriblement fun. les cartes n’ont pas de coût d’activation on peut donc jouer n’importe quelle carte quand on en a besoin. Pas de Mana ou d’énergie à gérer, juste du fun.

Les parties s’achevant quand un joueur atteint 5 points de victoire ou met les 2 membres de l’équipe adverse KO, elles sont très dynamiques et ne traînent pas en longueur. Le rythme intense est favorisé par des règles accessibles et des tours qui s’enchaînent sans temps mort.

Chaque boîte, pour le moment Looney Tunes et Teen Titans Go, comportent des règles qui leurs sont spécifiques (points de victoire sur les tuiles ou le deck de missions Go, ainsi pour mixer les univers il faudra observer quelques règles. On peut parfaitement faire une partie Looney Tunes contre Teen Titans, cependant tout le matériel autre que les équipes de personnages doit provenir de la même boîte. On ne peut pas mixer les tuiles Lieu, ni utiliser le deck de missions Go avec les tuiles Lieu Looney Tunes. On ne trouve pas ça forcément gênant, plutôt que d’avoir une expérience uniformisée on a deux types de jeu différents.

Du matos digne d’ACME

En ce qui concerne le matériel, on ne peut pas faire l’impasse sur quelques mots à ce sujet. Cool Minis Or Not, qui édite cette gamme de jeu prouve que son nom n’est pas choisi par hasard. Les quatre figurines présentes dans chaque boîte et mises en avant par le packaging sont superbes. Elles sont imposantes et chose assez rare pour être soulignée, déjà peintes ! Personnellement je suis très fan de Daffy Duck et de sa pose. Il a l’air de juger tout le monde et je la trouve top !


En ce qui concerne les détails et la finition, c’est très correct. L’esthétique globale est fidèle aux modèles de dessins animés avec un côté cartoon très prononcé. Sur la peinture des figs, c’est globalement très propre : seuls de rares endroits bavent un peu ou manquent de couleur, ou ont été oubliés. Je pense que la truffe de mon Taz aurait dût être peinte, mais au final c’est un détail infime comparé au plaisir de déballer son jeu et de pouvoir jouer directement avec des figs en couleur!

Que ce soit avec les Teens Titans ou les Looney Tunes, on plonge dans un univers cartoon et déjanté. Les pouvoirs de chaque héros font qu’on prend plaisir à les utiliser et il ressort des parties un joyeux bordel qui ravira les grands et les plus jeunes. Le prix de la boîte rappelle cependant qu’il faut être adulte pour se l’offrir. Avec un prix avoisinant les 60 euros, l’enjeu n’est pas donné. Vu le format et le matériel on se serait plutôt attendu à quelque chose comme une quarantaine d’euros. Cependant il faut avouer que les figurines peintes sont un gros plus et ont certainement fait monter le prix. Mais est-ce que le temps et le matériel économisés en peinture ne valent pas 20€? C’est une question à laquelle chacun pourra apporter sa réponse. De mon côté, c’est mon premier jeu peint à 100% et je trouve ça plutôt sympa. 

D’ailleurs, pour compléter les listes de personnages existantes CMON propose déjà un nouveau set de 4 toons issus de l’univers des Looney Tunes avec Titi et Grosminet ainsi que Bip Bip et Coyote. Ce set d’extension ne contient pas de nouvelles tuiles de lieux, mais les quatre figurines ainsi que les fiches personnages et les jetons correspondants. 

That’s all folks ! 

La gamme Mayhem d’Alexio Schneeberger, éditée par CMON comporte actuellement deux boîtes, indépendantes mais compatibles de 4 personnages chacune. Les Teens Titans ou les Looney Tunes s’affrontent pour avoir le plus de temps d’antenne ou accomplir le plus de missions. À grands coups d’actions spéciales ou de cartes Chaos, les joueurs se livreront une bataille sans pitié pour mettre leurs adversaires KO ou acquérir les 5 précieux points de victoire avant les autres.

Sur une aire de jeu restreinte mais pleine de surprises, les lieux emblématiques des cartoons seront le théâtres de coups bas et retournements de situations a gogo.

Mayhem propose dans chaque boîte de base quatre figurines de belle taille, déjà peintes et très bien sculptées. Le rendu en jeu est très satisfaisant et a réveillé les enfants qui someillaient en nous (ils ne dormaient pas très profondément non plus). 

Si vous vous demandez qui est le plus fort entre Robin et Bugs Bunny, ou entre Cyborg et Daffy Duck, Mayhem apportera la réponse! Mais attention elle pourra être différente à la partie suivante étant donné toutes les surprises apportées par les cartes Chaos.

La Récap de la Rédac 

Nombre de joueurs De 2 à 4 joueurs
Age conseillé A partir de 10 ans
Durée d’une partie Entre 20 et 30 minutes
Auteurs
Alexio Schneeberger
Illustrateurs Warner Bros et Giovanna Guimaraes
Éditeur Cool Minis Or Not
Prix : environ 70€ Philibert Playin
Mille et un jeux Ludum

Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez  Philibert.netPlayinLudum et Mille et un jeux . En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES PLUS POPULAIRES

PS Vita – Solutions aux problèmes les plus connus

30
Vous avez une PS Vita, elle vous accompagne dans les transports ou c’est votre valeureux sujet lors que vous présidez sur votre royaume de...