Salut les confinés ! Beaucoup d’entre vous se font livrer des jeux pour palier à la fermeture temporaire des boutiques locales. C’est aussi notre cas et faute de nouveautés en ce moment, on se rabat sur des valeurs sûres ou que l’on nous a fortement conseillées. Avec la dernière box Ludum c’est un peu les deux options en même temps. Laissez-vous guider, on vous fait découvrir le contenu de cette 3ème box ludique !

Ludum ?

Vous ne connaissez pas ? Vous n’avez pas lu nos articles consacrés à cette box ludique ? Aller, on passe pour cette fois et on vous fait un topo rapide :

Ludum fait partie de ces services, comme Le Coffre des Joueurs, qui vous proposent de recevoir une colis avec des jeux surprises dedans. Vous payez la box à un tarif avantageux mais sans en connaître le contenu. La sélection est faite a partir de jeux récents, essayés par les gérants de Ludum et souvent acclamés par les joueurs.

On vous renvoie vers nos précédents articles si vous voulez en savoir plus sur Ludum et tous les services qu’ils proposent.

3ème édition !

C’est déjà la troisième box que l’on reçoit de la part de Ludum, merci à eux encore une fois pour leur confiance. Cette fois encore la sélection est très sympa et il y a même une nouvelle box au programme !

Commençons par les box traditionnelles :

La Party box,

La box des jeux simples et amusants proposait Association 10 dés de Yves Hirschfeld et Thierry Saeys, illustré par Vincent Joassin (Mauwi, Contract) et Taco Chat Bouc Cheese Pizza de Dave Campbell. N’ayant jamais joué à ces titres, nous vous copierons simplement la description faite par Ludum :

Association 10 dés : “Derrière cette boîte flashy se cache un jeu d’ambiance un brin retord. Préparez-vous à démêler le cerveau de vos amis et camarades de jeux. Association 10 dés est un jeu… d’association d’idées. Un joueur sélectionne des dés sur lesquels figurent des mots puis définit un mot ou une expression à faire deviner à l’aide des termes présents sur les dés sélectionnés. (Ex : je prends les dés : Blanc + Plume, le mot à deviner est colombe). Au fur et à mesure de la partie vous devrez associer de plus en plus de dés et ainsi créer des associations de plus en plus alambiquées.
Yves Hirschfeld spécialiste des jeux de mots et d’esprit (Taggle, Comment j’ai adopté un gnou…) s’associe à Thierry Saeys pour vous proposer un jeu malin, compact et plus profond qu’il n’y paraît. Vous devrez plonger dans la logique de vos adversaires et/ou coéquipiers pour déterminer leurs associations d’idées, des plus évidentes aux plus tordues. Le tout est rythmé par une application (servant également de chronomètre) vous guidant dans votre progression et vous permettant de vous concentrer complètement sur le jeu. La boîte se paye le luxe de vous offrir deux jeux en un via la présence d’un mode compétitif et d’un mode coopératif aux règles différentes. 2 équipes s’affronteront dans la première version, tandis que la seconde vous offrira un challenge un peu plus relevé jouable dès 2 joueurs.
Voilà un jeu dynamique qui trouvera parfaitement sa place sur votre table pour un apéro entre amis. C’est également un jeu parfait pour découvrir de nouvelles personnes et leur cheminement logique. On apprécie tout particulièrement la présence de la piste de dés (tous les propriétaires de tables en verre acquiescent) !”

Chat Bouc Cheese Pizza : “Si on devait trouver un jeu qui définit à lui seul les jeux d’ambiance ce serait bien celui-ci ! On assimile les règles en 37 secondes, une partie dure moins de 10 minutes (mais on peut tout de même y jouer des heures), le matériel est réduit à son strict minimum et le tout tient dans une boite mini et mimi que l’on peut emmener partout avec soit.
En effet, on peut mettre de côté la profondeur stratégique, clairement il n’y en a pas, tout sera question de réflexe et de sang froid, pour certains il va peut être falloir mettre son orgueil de côté mais rassurez vous, tout le monde sera logé à la même enseigne.
Taco, Chat, Bouc Cheese, Pizza est donc un pur jeu de réflexe, vous retournez des cartes à l’aveugle de votre main, si ce qui apparaît correspond à ce que vous dites, tous les joueurs doivent se précipiter pour taper sur la défausse afin de ne pas récupérer de cartes. Le joueur qui arrive à se débarrasser le plus rapidement de ses cartes remporte la partie. Vous voilà donc devant une forme évoluée de la bataille corse tellement plus mignonne et dynamique.
Félicitons le travail de conception et d’illustration, ici tout est fait pour vous tromper, les chats ressemblent parfois à des boucs qui eux même ressemble à des pizzas, n’étant finalement pas si éloignées que ça d’un bout de fromage. Croyez-nous votre cerveau va patiner sévère !
Cerise sur le gâteau, contrairement à beaucoup d’autres jeux de reflexe où l’hésitation est souvent et parfois autorisée même utilisée comme élément de jeu, ici elle est strictement interdite et punitive. Vous hésitez, vous perdez le tour et vous ramassez les cartes.
Préparez-vous donc à des parties endiablées et prévoyez une table solide !

La Easy Box

C’est celle destinée aux familles (la box s’appelait Family) et aux joueurs de tous poils avec des jeux accessibles et surtout où tout le monde peut s’amuser.  Elle est composée de Flash 8 le jeu de taquin de Joan Dufour illustré par Sabrina Miramon et de Boss Quest de Christophe Lauras et illustré par Christina Weinman.

Une fois encore, n’ayant pas joué à ces jeux (à croire qu’on joue à rien :D) nous vous donnerons les descriptions de Ludum sur ces jeux :

Flash 8 : “Vous avez aimé Decrypto ou Zombie Kidz Evolution édité par Le Scorpion Masqué ? Et bien voici un nouveau jeu de l’équipe québécoise nous offrant une édition toujours aussi irréprochable. On y retrouve une toute nouvelle expérience de jeu avec un taquin revisité à la sauce électrons libres. Pour rappel, le taquin est une forme de puzzle avec des pièces inamovibles que vous devez faire glisser pour reconstruire l’image principale. Entre observation et rapidité, préparez-vous à des parties à haute tension avec Flash 8, que ce soit en famille ou entre amis !
Dans Flash 8, vous devez être le plus rapide à reproduire sur votre tablette les combinaisons imposées par vos différentes cartes, cela à la manière du jeu du taquin. Simple jusqu’ici, non ? Oui, sauf que vos adversaires peuvent réaliser vos propres combinaisons et vous les leurs… Attention à la frustration, quand, après vous être acharné à reconstituer la bonne combinaison, votre voisin de table vient vous la voler à votre nez et à votre barbe !
En bref, Joan Dufour nous offre avec Flash 8 un jeu vraiment malin, ludique, fluide, doté d’une juste dose de compétitivité. L’utilisation ingénieuse de la mécanique du taquin plaira aux adultes comme aux enfants, grâce à ses règles simples et intuitives permettant de lancer rapidement une partie sans explications à rallonge. Le tout est magnifié par un bien joli matériel de qualité (on regrettera juste de devoir coller nous-même les électrons lors du déballage), saupoudré de jolis clins d’oeil au monde du jeu vidéo sur les plateaux (vous pourrez reconnaître Mario, Bomberman, Pacman…).

Boss Quest : “Quel plaisir de vous présenter aujourd’hui Boss Quest ! C’est typiquement le genre de découvertes ludiques que nous voulions vous mettre en avant en créant Ludum. Jeu issu du travail d’un jeune éditeur, financé à l’aide d’une campagne participative, Boss Quest n’a pas nécessairement bénéficié de la structure et de la visibilité offertes aux titres des grands éditeurs. Malgré un visuel pouvant être déroutant pour certains, les qualités du jeu s’imposent d’elles-mêmes dès la première partie : une mécanique dynamique et fédératrice anime immédiatement la tablée et on se surprend à enchaîner les parties sans voir le temps passer.
Boss Quest est donc le premier jeu du tout nouvel éditeur français Jeux Débâcle. Encore inconnu du grand public et des passionnés, son auteur Christophe Lauras nous offre ici un blackjack dopé aux pixels. Dans un univers fourmillant de références aux jeux vidéo, vous devrez aller sauver prince ou princesse, en vainquant les différents boss qui se mettront au travers de votre chemin.
La direction artistique clivante satisfera à coup sûr les puristes vidéoludiques biberonnés aux RPG Japonais, les autres oublieront rapidement les visuels au profit de la savoureuse expérience ludique offerte pour une soirée entre amis ou un dimanche jeux en famille.

La Discovery Box

C’est celle que nous avons reçue, avec des jeux un peu plus “gamers” que les deux précédentes, elle propose de titres aux mécaniques plus poussées. On y a trouvé Nidavellir de Serge Laget, illustré par Jean-Marie Minguez et Abyss Conspiracy de  Bruno Cathala et Charles Chevallier illustré par Pascal Quidault (enfin un jeu qu’on connaît!).

Nidavellir : “Bienvenue à Nidavellir, royaume des Nains et des Naines. L’hiver y est rude et les temps sombres. Fafnir, terrible dragon mythique, est de retour et souhaite s’emparer du royaume. Vous voilà, vous joueurs, chefs de guerre renommés mandatés par le Roi des Nains en quête de votre armée pour aller combattre cet ennemi terrifiant. Mais seul celui qui saura constituer l’armée la plus valeureuse aura l’honneur de mener cette bataille.
Le décor est posé. Vous voici plongés en pleins royaumes nordiques, vous y croiserez au détour de différentes tavernes une ribambelle de personnages bigarrés aux pouvoirs changeants. À vous d’être le plus convaincant pour les recruter dans votre armée, pour cela vous ne pourrez compter que sur votre bourse débordante d’or. Car oui, c’est bien connu, le seul moyen de sortir un Nain d’une taverne est la promesse d’un trésor certain.
Chaque joueur misera secrètement au sein de chacune des tavernes afin de pouvoir y recruter le premier parmi l’ensemble des Nains fréquentant cette dernière. Chaque classe de Nains possède des règles de scoring différentes. À vous de faire les bons paris afin de recruter les meilleurs profils pour marquer le maximum de point. À moins que vous ne préfériez développer votre trésor !
Nidavellir mixe enchères et collection avec une dimension tactique et stratégique. Les enchères étant le plus souvent réservées à des jeux d’ambiance, c’est extrêmement appréciable de voir cette mécanique ici adaptée. Elle offre des parties dynamiques où les échanges entre joueurs se développent. Mais ne vous y trompez pas, seule la stratégie paiera et les adeptes de collection et de combos y trouveront leur bonheur. Une impression de jamais vu donnant une furieuse envie de recommencer parties sur parties.”

Ce jeu m’avait fait très bonne impression au festival de Cannes mais je n’ai pas eu l’occasion de l’essayer, les tables étaient souvent prises d’assaut. J’ai hâte que le confinement soit terminé pour pouvoir l’essayer avec Panzerodin ! Ravi de l’avoir trouvé dans cette box !

Abyss Conspiray : Pour une fois c’est un extrait de notre article que je vais insérer ! \o/
Conspiracy est un jeu de cartes de Bruno Cathala et Charles Chevallier dont la trame se déroule dans l’univers d’Abyss, un de leurs précédents jeux.
Il faudra recruter et installer différents seigneurs dans sa chambre sénatoriale. Seuls les plus influents de chaque faction seront pris en compte, leur placement sera également déterminant pour optimiser les points. L’optimisation et les choix de pioche seront les clés d’une victoire ou de d’une défaite ! La filiation avec Abyss est évidente, mais Conspiracy n’en est pas une version portable ou allégée, c’est bel et bien un nouveau titre, avec son gameplay propre. On a beaucoup aimé la légèreté de prise en main, et la profondeur de jeu qui se révèle au fil des parties. Supporté par un travail artistique sans faille pour l’illustrer, Conspiracy est déjà, à notre avis, un must-have et à petit prix !”

La formule “La Totale” permet d’avoir les 3 box en un seul envoi à prix avantageux.

Une nouvelle box a fait son apparition avec cette troisième édition, la Marmots Box, destinée aux plus jeunes (4 à 7 ans) elle a été conçue en coopération avec le site Plateau Marmots, dédié aux jeux de sociétés pour les enfants de 2 à 10 ans. N’hésitez pas à aller lire leurs articles si vous avez des jeunes enfants joueurs, c’est LA référence.

Dans cette box, était caché Fabulia de Marie et Wilfried Fort et illustré par Eugenia Smolenceva ainsi que Zoo Run de Florian Sirieix et illustré par Davide Tosello (Victorian Masterminds)

Fabulia : “Créé par le célèbre duo d’auteurs Marie et Wilfried Fort, Fabulia est un jeu particulièrement accessible (on y joue dès quatre ans) qui invite les joueurs à désigner les héros d’histoires merveilleuses, épiques et loufoques.
Le principe est très simple : le narrateur lit une histoire qui fait régulièrement intervenir de nouveaux personnages. Ces héros, souvent hauts en couleur, sont affublés d’un caractère bien trempé qui permet de se les représenter. Oui, mais justement, qui sont-ils ? Aux joueurs de le dire, évidemment !
Véritable immersion dans le monde de l’enfance, Fabulia se présente sous la forme d’un livre de contes, somptueusement illustré. Un livre de contes, oui, mais sans histoires ! Ces dernières, en effet, sont rédigées sur des cartes à jouer. En cours de partie, elles sont insérées sur les pages du livre au moyen de petites pochettes transparentes.
Varié, astucieux et permettant d’explorer de nombreux univers, Fabulia est donc un titre idéal pour des moments de jeu privilégiés entre parents et enfants. On y joue (et rejoue !) toujours avec le même plaisir.”

Zoo Run : “Des animaux espiègles ont décidé de vivre une grande aventure autour du zoo ! Coopératif ou compétitif : choisissez votre jeu. Zoo Run propose en effet deux jeux distincts dans une seule boîte. Ces derniers reposent sur une mécanique de cartes simple et intuitive qui repose sur l’association de silhouettes d’animaux. Juxtaposez les cartes et reconstituez des lamas, éléphants et autres koalas. Pour chaque animal complété, vous déclencherez un effet !
Le premier jeu de Zoo Run, coopératif, s’adresse aux plus jeunes joueurs. Tout le monde joue simultanément pour reconstituer les animaux de 3 cartes, que l’on peut disposer comme on le souhaite. Chaque animal complété permet de libérer l’animal correspondant dans le zoo. Mais il faut faire vite, car le gardien arrive ! Ce mode de jeu, coopératif, propose un côté tactique fort plaisant. En effet, il faudra rapidement coordonner ses efforts afin de libérer le maximum d’animaux différents, et éviter de se retrouver en fin de partie avec des cartes inutiles. C’est aussi fun que malin !
Le deuxième jeu vous propose une grande course de karting autour du zoo. Chaque joueur y choisit un animal, et la course démarre ! Le jeu repose sur la même mécanique que la version coopérative, les associations de silhouettes se font désormais avec 4 cartes et les joueurs auront la possibilité d’obtenir des turbos en reconstituant leur propre animal. Voilà de quoi mettre au point des petites stratégies bien intéressantes pour laisser vos concurrents dans la poussière !
Le grand plaisir de Zoo Run, c’est bien entendu de pouvoir jouer selon son humeur, tous ensemble ou chacun pour soi. Dynamique, fun, et servi par une mécanique de jeu particulièrement astucieuse de Florian Sirieix, le jeu permet de se serrer les coudes ou de se tirer la bourre en famille, dans la plus franche bonne humeur. Dans les deux cas, il faudra se montrer malin pour bien gérer l’agencement de ses cartes !”

La sélection de Ludum est très alléchante et si tout est de la qualité du seul que l’on connaisse, cette troisième box est un excellent cru !

Le magazine qui accompagnait les deux premières éditions est toujours présent, sous sa forme améliorée comme dans la précédente. On y retrouve toujours une sélection d’articles avec tout d’abord la présentation des jeux, accompagnée de conseils mais aussi des audio-règle qu’on aime beaucoup. Très pratiques pour une première prise en mains du jeu en faisant autre chose ou pour expliquer à toute la table d’un coup.

Toujours un jeu à découper de Léandre Proust, on vous le redit à nouveau, mais allez faire un tour sur le Tipeee pour découvrir ses jeux en PnP. A partir de 10€ vous pouvez avoir 19 jeux mais aussi soutenir la Fondation de France dans la lutte contre le COVID-19.

Une interview de Théo Rivière (Naga Raja, Tapage Nocturne, Double Rumble), l’auteur aux chemises et aux chaussures les plus improbables du monde, est prolifique et vous trouverez son nom associé à pas mal de jeux nommés à des prix ludiques quand ce n’est pas le prix lui même !

Un article dédié à Dominion, un monstre du Deckbuilding aux multiples extensions qui vous assurera des centaines d’heures de jeu.

Et enfin les mentions d’honneur, les jeux qui auraient pu être dans la sélection du trimestre : Hadara, Team 3, Welcome to New Vegas et Monster Café.

Un petit goodie était également livré avec la box : un dessous de verre Boss Quest. Je préfère les goodies utiles dans un jeu mais bon, il est tout de même important de savoir où poser son verre.

(On préfère nos dessous de verre quand même :P)

Alors heureux ?

Et pas qu’un peu ! Recevoir des jeux en cette période est toujours un plaisir pour renouveler les soirées. Ludum assure un envoi nickel et dans le respect des normes sanitaires. Bon le délais a été un peu long pour recevoir le colis cette fois mais ils n’en sont pas responsables. La sélection des jeux de la Discovery me parle complètement. J’adore jouer à Conspiracy. Avoir un deuxième exemplaire me permettra de l’offrir à quelqu’un. C’est un jeu que j’ai plaisir à faire découvrir. Nidavellir est un titre que j’avais envie de faire depuis Cannes, les circonstances on fait que je ne l’ai pas commandé à sa sortie et l’avoir dans cette box est une excellente surprise. Je n’attends plus que la levée du confinement pour pouvoir lancer des parties !
Le magazine est toujours écrit avec qualité et passion, c’est très agréable à lire. Le PnP est toujours un petit plus sympathique qui ne se refuse pas, Léandre Proust sait comment créer des jeux minimalistes loin d’être inintéressants! Et j’ai toujours un gros coup de cœur pour les audio-règles mais c’est sûrement lié à ma consommation de livres audio et de podcasts. ^^
On vous invite à faire un tour sur la boutique de Ludum qui livre toujours et offre les frais de port à partir de 60€. Les abonnés aux boxes ont une réduction supplémentaire, ne l’oubliez pas !

La prochaine box est annoncée pour début juillet. On est curieux de savoir ce qui aura pu être sélectionné dedans, vu toutes les sorties repoussées. Vous avez une idée ? 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.