AccueilMédiaBeyond the Permafrost - Fallen From The Throne. Un vent glacial venu...

Beyond the Permafrost – Fallen From The Throne. Un vent glacial venu des années 90 souffle sur le Black Metal

-

Salut les black metalleux. Ca fait un moment que l’on n’avait pas parlé de musique, depuis le Hellfestexactement. On a eu un planning très chargé sur le festival, avec beaucoup de groupes que l’on voulait voir, parce qu’on les connaissait ou qu’on souhaitait simplement les découvrir. Il nous a donc fallu un bon moment pour revenir sur terre après cette parenthèse pleine de Metal. Sur le festival on a eu l’occasion d’interviewer les membres du groupe Acod, et on a été rattrapés par l’actualité d’un de leurs membres pour le projet qui nous intéresse aujourd’hui. 

En effet, Beyond the Permafrost est un projet dans lequel évoluent Spektor (Jérôme, compositeur et bassiste d’Acod) et Agrävh (Raph, ancien  batteur d’Acod) mais avec une approche résolument plus Black Metal. 

D’après les dires de leur label finlandais, Naturmacht Productions, Beyond the Permafrost est du “True Black Metal français, influencé par les Légions Noires et la scène Black Metal norvégienne des années 90’s”. Rien de moins ! Pour le fan de Black Metal que je suis forcément ça fait des petits guilis au ventre mais, habitué aux descriptions parfois exagérées et trompeuses, ça éveille aussi quelques doutes.
Mais j’ai lu cette description après avoir découvert par hasard “A New Astral Voyage” le premier titre publié sur Bandcamp par le label, et en avoir discuté avec Aby de Sismetalive. Ce premier titre m’a paru sympathique mais pas intéressant au point de me lancer dans la précommande de l’album complet. 

Quelques semaines après,  Naturmacht a publié un nouveau titre intitulé A Tragic End Under A Majestic Frost, et là ça a été différent. J’ai tout de suite accroché à cette piste et c’est suite à son écoute que j’ai précommandé le CD sur Bandcamp. Le premier pressage de cet album est limité à 200 exemplaires sur CD et 50 sur cassette (cette dernière version est à l’heure où j’écris ces quelques lignes bientôt épuisée).

Beyond the Permafrost convoque tout l’imaginaire et l’ambiance du Black Metal des années 90. C’est ma période préférée dans ce courant musical, pas que je veuille être élitiste, mais c’est avec les groupes de cette décennie que j’ai commencé à écouter ce style, et la nostalgie fait son œuvre. Je retrouve dans Fallen From The Throne des mélodies, des passages scandés ou hurlés qui me rappellent mes morceaux préférés d’Amestigon ou de Nehëmah pour quelque chose d’un peu plus récent. Sans tomber dans les clichés, on ressent une certaine froideur en écoutant les titres du duo marseillais. Ils ne s’encombrent pas de fioritures inutiles, et vont à l’essentiel. Pas d’intro avec 2 minutes de vent soufflant pour débuter l’album, on est directement accueillis par une guitare en trémolo qui écharpe ses notes sur une batterie mid tempo, pour un rendu du meilleur effet. Cependant, on trouve quelques discrètes notes de claviers très bien dosées qui ne rendent pas l’ensemble gentillet, les fans de Trve Black Metal peuvent ranger torches et fourches, l’esprit Black Metal est préservé.

Les mélodies sont efficaces et mélancoliques, et servent parfaitement des compositions assez longues (autour des 5 minutes en général) qui prennent le temps de raconter ce qu’elles ont à dire. L’auditeur a, malgré la durée totale de l’album avoisinant la demie heure, la possibilité de s’immerger dans l’univers de Beyond The Permafrost. Sans grande surprise, Beyond The Permafrost traite de thématiques gravitant autour de la mort, de la solitude, du froid glacial… On retrouve dans cet album tout ce qui a fait la grandeur du Black Metal de la seconde vague qui a débarqué du Nord, rigoureusement mis en œuvre. Pourtant, Fallen From The Throne bénéficie d’une très bonne production et on est pour le coup assez loin de l’esprit des Légions Noires qui revendiquaient un son sale, pour refléter la noirceur de leurs œuvres. On distingue bien tous les instruments, le son reste incisif quand il faut et plus rond sur les pistes instrumentales, c’est parfait. 

J’ai dit plus tôt dans cette chronique que j’avais trouvé sympathique dans un premier temps le titre A New Astral Voyage. Après avoir écouté l’album, plusieurs fois, je dois avouer que j’ai revu mon jugement. A présent, j’apprécie beaucoup ce titre et je pense que j’avais besoin de l’écouter en étant imprégné de l’ambiance générale de l’album pour l’apprécier pleinement.
Globalement je trouve que les sept compositions qui composent cet album sont de très bonne qualité et forment un tout cohérent. La fin de Fallen From The Throne est ponctuée par deux morceaux instrumentaux, assez courts, qui permettent à l’auditeur de redescendre paisiblement de son écoute. 

Fallen From The Throne est paré d’une superbe illustration de Gustave Doré pour sa jaquette. Si c’est loin d’être original, il faut avouer que ça fait toujours de l’effet. L’ambiance est là dès que l’on a le disque entre les mains. 

Beyond The Permafrost est une très bonne découverte en Black Metal “traditionnel”. Dans un genre saturé ces dernières années, Beyond The Permafrost retourne aux sources du Black Metal et le fait très bien. On n’a jamais l’impression que c’est forcé ou copié, le groupe est réellement imprégné de l’essence du Black Metal et ça se ressent au travers des sept pistes de ce premier album. 

Fallen From The Throne se suffit à lui même, mais a presque un goût de trop peu. J’ai tellement aimé cet album que j’espère voir une suite arriver prochainement. Comme d’habitude, l’album est en écoute libre sur Youtube, mais si vous voulez soutenir le groupe, il reste encore quelques copies de leur premier opus en cassette ou CD sur leur Bandcamp. De mon côté, je retourne au-delà du Permafrost apprécier les compos de ce premier opus très prometteur !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES PLUS POPULAIRES

50 Nuances de Gras - Banner

[Manga] 50 Nuances de Gras, le tome 1

0
50 Nuances de Gras est la nouvelle licence de Doki Doki, le tome 1 vient de sortir le  02 Mai 2019 au prix de...