AccueilMédiaLivresAlien - La mécanique de la peur

Alien – La mécanique de la peur

-

Salut les xénomorphes, on vous à récemment parlé d’un ouvrage paru chez Third Editions avec The Heart of A Plague Tale et aujourd’hui on quitte le monde des jeux vidéo pour s’attaquer au 7ème art. Nous avons reçu il y a quelques temps ALIEN La mécanique de la peur de Marvin Montes, sauf qu’au lieu de nous sortir du ventre dans une gerbe de sang, en faire la chronique nous était sorti de la tête.

A propos de Marvin Montes

L’homme dernière ALIEN – La mécanique de la peur est on ne peut plus productif ! Auteur bien sûr avec l’ouvrage dont nous parlons ici, mais celui-ci n’est pas son coup d’essai. Il a en effet publié en 2021 son premier livre, HONG KONG ACTION : Le sabre, le poing et le fusil, qui ne s’intéresse pas ici à la science-fiction mais dresse un état des lieux de 50 ans de cinéma Hongkongais. Nous ne l’avons pas lu, mais si le sujet vous intéresse vous pouvez vous le procurer sur le site de l’éditeur Aardvark.

En plus de mettre sa plume au service du cinéma, il lui prête aussi sa voix en prenant part à de nombreux podcasts : HKast consacré au cinéma asiatique, #Shitlist qui s’attarde sur les mauvais films ou encore S’agirait de grandir ! qui revient sur les grands classiques qui ont potentiellement bercé votre enfance.

Deux salles, deux ambiances

Chez Third Editions, leurs livres ont le droit à deux couvertures bien distinctes avec une édition standard, et une First Print avec une couverture alternative. Ici on peut dire que les choix artistiques font un grand écart digne de Jean-Claude Van Damme. La version classique est illustrée assez sombrement par Mathieu Bablet (Carbone et Silicium, Shangri-La) dans un style complexe à appréhender à première vue, alors que la First Print explose de couleurs dans un style comics. Bien sûr, cette dernière est réversible et permet tout de même d’apprécier le travail de Mathieu Bablet si vous êtes plus sensibles à son style que celui de Daniel Warren Johnson (Batman : Death Metal …)Si dans un contexte autre j’aurai préféré cette dernière plus colorée et dans mes goûts, je trouve qu’elle ne colle pas vraiment à l’ambiance des films, et j’ai donc ici une préférence de la standard.

Le bouquin

J’ai découvert la série Alien sur le tard et j’ai donc appréhendé cet ouvrage avec un œil totalement novice et sans aucune connaissance du processus de création. Comme Panzerodin et Younz me le rappellent souvent, je suis encore un bébé (bon j’ai 32 ans quand même, mais comparé à leur grand âge je comprends leur jalousie envers cette jeunesse et fraîcheur qu’ils ont perdu, et cette envie de sans cesse me rabaisser) et donc je n’ai pas grandi avec toutes ces sagas mythiques.

Star Wars ? Je ne connais quasiment rien. Predator ? Je me suis endormi devant, ce qui m’a valu un regard assassin de la part de Panzer qui idolâtre les beaux corps masculins.

Et pourtant c’est tout un pan de l’histoire auquel je me suis confronté en parcourant le livre. Découpé en cinq chapitres, l’auteur y aborde tout ce qui tourne autour de la série en commençant par ce qui caractérise justement la peur dans le cinéma. Il revient ensuite sur les étapes qui ont amené à la sortie du premier film avec notamment toutes les difficultés rencontrées pour que celui-ci voit le jour devant des personnes qui ne lui accordaient pas d’importance et encore moins un avenir glorieux.

Bien sur que serait Alien sans ce monstre si reconnaissable ? Une bonne partie de l’ouvrage se consacre à celui-ci, disséquant chaque caractéristique de façon détaillée et abordant des choses que l’on aurait pas imaginé en tant que simple spectateur. Bien sûr pour placer le contexte, l’auteur présente chaque environnement, chaque personnage et chaque situation de façon succincte. Pour être intéressé par le bouquin, il faut vraiment avoir vu au moins les deux premiers films pour comprendre les enjeux et intrigues. Pour le reste, Marvin Montes revient sur tous les épisodes actuellement sortis, ainsi que sur quelques œuvres annexes, et notamment les comics.

Conclusion

ALIEN La mécanique de la peur est un bouquin que l’on ne peut que conseiller aux cinéphiles et surtout aux fans de la série. Ce n’était pas mon cas jusqu’à récemment (et encore je n’ai pas terminé mon marathon) mais j’ai appris beaucoup de choses grâce au livre de Marvin Montes. Le récit est détaillé et permet aux néophytes de s’intéresser au 7ème art sans avoir aucun bagage culturel dans ce milieu.

Comme d’habitude chez Third Edition, on a le droit à un bouquin de qualité sur un sujet totalement maîtrisé par son auteur. Seul « problème » et c’est de toute façon une constante sur tous les livres de l’éditeur donc on achète en connaissance de cause : la mise en page est bien condensée et ne laisse place à aucune illustration. C’est quelque chose que j’aime pourtant voir dans les livres que je lis, mais j’en ai fait mon deuil au profit de textes de qualité.

L’ouvrage d’environ 250 pages est disponible depuis début décembre pour un prix de 30€. Si jamais vous voulez soutenir le site vous pouvez passer commande via notre lien affilié Amazon, ou bien passer directement par Third Editions ou votre libraire préféré !

Thomas
Thomas
J'ai découvert les jeux vidéo bien trop tôt pour que ça n'affecte pas mon développement, j'essaye depuis de faire des QTE dans la vraie vie et de faire des CTRL-Z de mes décisions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES PLUS POPULAIRES

PS Vita – Solutions aux problèmes les plus connus

30
Vous avez une PS Vita, elle vous accompagne dans les transports ou c’est votre valeureux sujet lors que vous présidez sur votre royaume de...