Salut les joueurs ! Noël approche à grand pas, quand j’étais enfant, c’était l’occasion de découper des catalogues de jouets pour demander la Super Nes et espérer trouver l’objet tant convoité au pied du sapin le 25 décembre. Cette année, Iello nous a permis de retrouver ces sensations avec la 8Bbit box !

Une console sans écran

Déjà définissons ce qu’est la 8Bit Box. De prime abord c’est un objet assez étrange. Nous l’avions croisé lors du PEL mais n’avions pas eu le temps de nous y essayer. Grosse boîte en carton pleine de couleurs et de textes, la 8Bit Box interpelle au premier regard. Son style “bundle Nintendo” fonctionne vraiment, on à l’impression de se retrouver face à la boîte d’une console de jeux rétro. Ça parle à tous les trentenaires, on a qu’une envie, c’est retourner le produit dans tous les sens pour savoir ce qu’il contient.

Retournons le produit !

Chez Iello, ils ont poussé le vice assez loin pour le packaging de cette 8Bit Box! On retrouve des fausses informations techniques détournées pour vanter le potentiel technologique de bouts de cartons et de dés. La console première génération vous fera rêver grâce à ses “6 manettes tri-joysticks à rotation digitale” (merci d’utiliser correctement le mot digital <3) “5 générateurs de hasard cubique”, “Son personnalisé 100% Vocal” sans oublier sa définition en “72 pixels 3D amovibles” !

J’adore ce sens de la verbe complètement raccord avec les grandes envolées de marketing que peuvent nous faire miroiter les constructeurs de consoles.

La boîte est belle mais elle contient quoi ?

8Bit Box c’est pas un jeu de société, c’est un système de jeux de société. Grosso modo on vous fournit tout le matériel nécessaire pour jouer à des jeux différents, 3 sont fournis de base avec la console.

Concernant le matériel, il se décompose en deux catégories :

Les contrôleurs : Ces petits bouts de cartons, au nombre de 6, servent à simuler des manettes. Et ils le font très bien ! Dotés de 3 rouages pour prendre des décisions, vous pourrez donner un nombre, une direction et un symbole à chaque fois. Ces 3 paramètres combinés ensembles donnent une variété de possibilités assez impressionnantes.

Chacun est thématisé avec une couleur et un style différent, c’est joli et tout le monde peut trouver une couleur ou un style qui lui convient.

Le reste du matériel est simple, des dés de différentes couleurs avec des faces différentes, des cubes de différentes couleurs correspondant aux couleurs des contrôleurs.

Le matériel est de bonne qualité et assez vague pour correspondre à une multitude de situations.

Ce système de matériel adaptatif à déjà fait ses preuves avec TIME Stories.

Mais le matériel en tant que tel ne sert à rien sans jeux. Heureusement, la boîte de base contient 3 jeux pour vous occuper.

3 jeux rétro

Les 3 jeux sont de Frank Crittin et Grégoire Largey, deux auteurs ayant déjà travaillé ensemble sur Wangdo, et qui nous présentent cette fois :

  • Pixoïd
  • Outspeed
  • Stadium

Ces 3 jeux sont des hommages à des grands titres du jeu vidéo :

  • Pacman
  • F-Zero
  • Track & Field

Plus en détail :

Pixoïd, le petit pixel pas rond comme un ballon mais jaune comme un citron, ça vous parle ? Hommage au petit rond jaune qui fait “Wako wako wako wako wako”, vous trouverez avec Pixoïd un jeu parfait pour jouer avec n’importe qui. D’une simplicité étonnante, 4 joueurs vont jouer les vilains bugs qui cherchent à dévorer Pixoïd pendant que ce dernier va essayer de survivre pendant un maximum de 12 tours.

Chaque joueur va programmer son déplacement avec le nombre de cases et la direction qu’il souhaite prendre, chacun dévoile sa programmation en même temps, on résout les déplacements de chacun, si un bug attrape Pixoïd, la partie est perdue pour ce dernier, on continue les tours dans le cas contraire.

Plus Pixoïd réussi à survivre, plus il marque de points, 1 par tour, il peut également essayer de ramasser des cubes qui lui donneront des points supplémentaires, comme les cerises dans Pacman.

La clé du succès est la coordination entre les bugs pour réussir à coincer Pixoïd, objectif qui est loin d’être aisé !
On apprécie Pixoïd pour son côté instantané et fun, on est loin d’un jeu stratégique mais sans coordination, vous ne réussirez jamais à attraper le petit cube sauvage.

Outspeed, poussez les manettes à fond, on est là pour gagner et pour faire manger la poussière aux concurrents ! Jeu de course où le but est de simplement franchir la ligne d’arrivée en premier, Outspeed vous assure des sensations proches des jeux de courses : gadgets à utiliser, bonus à récupérer, ennemi à ralentir !

C’est F-Zero sur la table, les lance flamme et autre accessoires totalement autorisés par la commission des courses vont rugir, poussez les autres concurrents à utiliser tout leur carburant, faites leur perdre assez de vitesse pour les éjecter de la course !

Vous devrez choisir, à l’aide de la manette, le meilleur chemin, celui qui vous permettra d’avancer le plus possible sans pour autant tomber à court de carburant.

Dernier jeu du bundle : Stadium ressemble à ces jeux qu’on trouvait tous les deux ans lors des jeux olympiques et rassemble une multitude d’épreuve pour confronter les équipes.

C’est le jeu le plus “complexe” car il rassemble plusieurs épreuves et les concurrents devront gérer leur énergie tout le long des épreuves.

Le jeu se pratique en équipe de 2 ou 3 au travers de 10 épreuves, chacune à sa manière de jouer. Les décrire toutes serait assez long et fastidieux. Il faut avouer qu’il faut généralement se replonger dans le livret d’épreuves quand on en commence une nouvelle.

Un système de symbole permet de décrypter rapidement les actions à effectuer, mais faut-il encore bien connaître ce système de symboles. Certains sont proches et demanderont d’être vigilant pour ne pas se tromper.

Mais une fois les bases assimilées, Stadium est un vrai plaisir à jouer, chaque épreuve renouvelle l’expérience tout en faisant travailler l’esprit d’équipe et la compétitivité entre les différents joueurs.

Il fait très bien office de jeu fil rouge pour une soirée entre amis ! On adore !

C’est de la Ultra HD cette console ?

Si la définition est la plus poussée au monde, les graphismes eux sont très rétro. Et dans le bon sens du terme, on prend plaisir à regarder les couleurs néons de Pixoïd ou les vaisseaux fluos de Outspeed mais j’ai un penchant particulier pour les personnages anguleux de Stadium. Les dessins sont simples mais il y a une vraie recherche graphique ! L’illustrateur Djib a fait un excellent travail sur ces 3 premiers jeux. On apprécie beaucoup.

Au final ?

Parfaite petite console en carton, 8Bit Box est un plaisir pour les trentenaires qui ont connu les consoles 8/32 bits. On y retrouve toute la passion qui nous animait quand on déballait une console et les jeux qui allaient avec. Rien que le format des jeux semblable au format des jeux Super Nes est un petit pincement au cœur quand on ouvre la boîte. La 8Bit Box est un “système de jeu” qui ne fait que démarrer. On le sait, les jeux de lancement d’une console s’ils sont forts pour en faire des “system seller” ne sont généralement pas les plus marquants. Avec ce bundle, on sent que les auteurs ont de multiples idées dans les cartons et que l’adaptabilité des manettes et cubes rend toutes les expériences possibles. On a hâte de voir ce que l’imagination des créateurs va nous apporter dans les mois à venir. On a pu lire qu’un adaptation d’un beat’them’all à la sauce Street of Rage était en réflexion. Personnellement j’attends aussi des jeux solo comme un RPG ou d’arcade. On sent que Iello bouillonne de projet pour cet 8Bit Box et c’est un plaisir que d’essayer d’imaginer ce qui va arriver dans les prochains mois.
D’ici là les 3 jeux présents dans la boîte de base sont parfait en famille et entre amis pour passer de bons moments, l’objet et son potentiel ludique en font un cadeau qui ravira les nostalgeeks.
N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site dédié à la console en carton pour d’autres visuels et exemples.

Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 3 à 6 gamers
Durée d’une partie Variable selon les jeux mais
avec une moyenne d’environ 20 minutes
Éditeur Iello
Prix 30€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.