Le Dungeon RPG sexy de D3 Publisher revient dans la lumière avec de nouvelles informations sur un personnage et de plus amples explications sur son gameplay. C’est au tour de Rinne Kuon d’être mise en valeur cette semaine.

Omega Labyrinth Z est la suite du Roguelike Dungeon RPG sorti fin 2015 en exclusivité pour PS Vita. Omega Labyrinth mettait en scène des jeunes filles dans l’Académie Anberyl Girls, pour qu’elles deviennent belles de corps et d’esprit. Mais il règne dans cette école une rumeur disant que quelque part, caché dans l’école, se trouve le Saint Graal de la Beauté permettant d’exaucer des vœux.

Les donjons sont générés aléatoirement et lorsque l’héroïne en sort, elle perd son XP acquise et elle repassera niveau 1 lors de sa prochaine visite du donjon. Il devrait en être de même pour Omega Labyrinth Z.

Rinne Kuon est la fondatrice et doyenne de l’Académie Anberyl Girls, dans laquelle les protagonistes principales suivent des cours. Bien qu’elle soit crainte de tous ses étudiants, à cause de la discipline stricte qu’elle fait régner, cela dit, elle aime ses élèves et en prend soin. Elle avait un rôle important dans le premier opus de la série, puisqu’elle était proche du Saint Graal, quel rôle aura-t-elle dans cet épisode ? Autre preuve que D3 Publisher n’est pas avare en renseignements sur le personnage, ils communiquent même ses mensurations ! La demoiselle mesure 1.79m et fait 99-58-90 et un bonnet I ! 😀

Autre point sur lequel D3 Publisher communique, l’identification d’objets. Pour identifier les items ramassés en donjons il faudra les placer entre les seins d’un personnage. (Ne vous posez pas de questions sur le « pourquoi », c’est un jeu japonais). Les protagonistes réagiront différemment en fonction des objets à identifier, si c’est un micro, la voix de la jeune femme aura un petit écho, si c’est un beignet de crevettes … euh… elle aura chaud…

Au cours de votre aventure certains personnages seront capturés et enfermés au cœur d’un donjon, durant ces phases il vous faudra utiliser le tactile de la PS Vita ou le TouchPad de la PS4 pour délivrer les jeunes femmes captives. Elles réagiront également si vous touchez leurs poitrines et leurs fesses, mais ce n’est pas le but de ces séquences !

Pendant votre progression, vous pourrez utiliser de l’Omega Power au magasin pour développer l’Académie. Ceci permettra d’ajouter un effet de buff aux sources chaudes par exemple, permettant d’augmenter le nombre d’items que vous pourrez ramasser en donjons.

Vous pourrez également améliorer vos armes, boucliers et sous-vêtements (l’armure) avec la capacité « Synthetise » de la petite fée Pai. Vous pourrez combiner les armes entre elles, de même pour les boucliers et les sous-vêtements. Si vous combinez ensemble deux équipements identiques, il en résultera une augmentation de leurs stats, si ce sont deux équipements différents, l’objet synthétisé aura un effet bonus (jusqu’à quatre cumulables).

Omega Labyrinth premier du nom n’autorisait une amélioration d’item jusqu’à +10, le nouveau permettra d’aller jusqu’à une amélioration de +99 ! Pour en arriver là, il vous faudra donner des fruits à Pai pour augmenter sa capacité de Synthèse.

La fonctionnalité qui devrait plaire aux plus coquins d’entre nous vous : il sera possible de toucher les poitrines des personnages PARTOUT ! Pas seulement dans les phases de sauvetage d’héroïnes, mais aussi dans les donjons, les écrans de dialogues, les menus… pour observer la physique du jeu et leurs réactions.

Nous attendons de pied ferme Omega Labyrinth Z, prévu pour le 6 juillet au Japon sur PS4 et PS Vita. Les précommandes des éditions collectors PS4 et PS Vita sont déjà ouvertes !

Related Post

Laisser un commentaire