Salut les cultistes! Vous l’aurez compris avec cette intro, on va parler de H.P. Lovecraft, une nouvelle fois. Mais pas seulement, il sera accompagné d’un scientifique de renom, Nikola Tesla. Etrange association me direz vous… Et bien oui, 10tons regroupe dans un jeu tout aussi étonnant ces deux figures emblématiques de la science et de la littérature qui ont fait rêver tant de monde. Les deux personnages en avance sur leur temps dans leurs domaines respectifs sont souvent la source de divagations scientifiques et horrifiques, ce twin stick shooter fait donc s’opposer science et mysticisme dans des combats intenses.

Est- ce que Tesla Vs Lovecraft se repose simplement sur l’affect des gamers pour ces deux personnages qui suscitent tant de passion dans la pop culture, ou bien va-t-il plus loin? Est ce que cela vaut le coup de laisser des horreurs cosmiques pénétrer dans votre chère PS4, Xbox One ou Nintendo Switch? Nous allons essayer de répondre à toutes ces questions.

Tesla Vs Lovecraft, Round 1 : le synopsis.

Tout commence alors que Nikola Tesla fait une présentation publique de ses travaux, Lovecraft fait irruption dans la salle pour mettre le monde en garde contre ces recherches qui mettent le monde en péril, il est alors arrêté et emprisonné. Mais … il se trouve qu’il à raison, des créatures hideuses et tentaculaires envahissent la ville et saccagent le laboratoire de Nikola Tesla.

Le scientifique rassemble alors son matériel et part affronter ces bêtes grotesques et immondes.

Tesla Vs Lovecraft, Round 2 : le gameplay.

Les contrôles sont simples, on déplace son personnage, vu du dessus, avec le joystick gauche, on oriente les tirs avec le stick droit et on tire avec R2, on utilise deux stick et un bouton pour tirer comme quoi, le genre porte bien son nom!

Rien d’original de ce côté là, mais rassurez vous, le jeu introduit plusieurs autres petites mécaniques que je trouve très sympathiques. Les combats se déroulent sur des maps fermées, type arène, plus ou moins grandes sur lesquelles déferlent des vagues d’ennemis. Certaines maps sont très étriquées, d’autres plus grandes et labyrinthiques. Il y en a pour tous les goûts. Les ennemis quant à eux apparaissent sur divers points lumineux de la map à intervale régulier. Pour espérer survivre il vous faudra être mobile en permanence et défourailler sur ces hordes démoniaques.

Vous commencerez les niveaux dans le mecha de Nikola Tesla, qui possède un bouclier et qui finira inexorablement par exploser. Cette machine de guerre est un avantage considérable sur vos adversaires, mais rassurez vous vous pourrez la récupérer après son explosion. Il vous faudra collecter dans le niveaux les six parties de mecha, une fois cette formalité accomplie, vous pourrez invoquer à nouveau votre Mobile Suit archaïque et repartir dézinguer joyeusement toutes ces créatures qui en veulent à votre peau.

De nombreux items apparaîtront sur la carte : de nouvelles armes et capacités spéciales. Vous pourrez donc troquer votre petit pistolet de base contre un Revolver un peu plus puissant, une mitraillette ou carrément un fusil à pompe Tesla. Vous débloquerez cet arsenal en progressant dans le jeu. Vous pourrez aussi acquérir des capacités spéciales dévastatrices comme la Nova qui fera exploser toute une zone, infligeant de lourds dégâts aux ennemis. Il arrivera également de temps en temps que vous trouviez une “Nuke”, et là, c’est jackpot, cette tête nucléaire rase littéralement la zone de jeu.

Plus vous tuez d’ennemis, plus vous gagnez de l’expérience (qui ne sera pas conservée entre les niveaux), en passant un niveau, vous pourrez choisir entre deux nouvelles capacités. Ces capacités sont cruciales pour votre survie, elle pourront aller d’une augmentation de vitesse, à une régénération de vos points de vie continue en passant par un ajout de projectile à vos tirs (qui peut être cumulé plusieurs fois), vous transformant, ainsi que votre mecha, en véritable machine de guerre. Vous pourrez obtenir quelques capacités supplémentaire en prenant le temps de détruire les autels dédiés à Cthulhu qui popperont dans le niveau, généralement ça vaut le coup de prendre quelques secondes supplémentaires, quand on voit le gain de puissance accordé.

En fin de niveau, vous obtiendrez des cristaux, après un certain nombre de monstres tués de chaque type, qui vous permettront d’acheter des améliorations permanentes pour votre personnage. Cela dit, lors du premier run ce gain de cristaux est très limité. Il vous sera possible d’en acquérir par le biais de quêtes journalières comme “récupérer 20 armes” ou “tuer XX Deep Ones”, mais la majeure partie sera à récupérer lors de votre deuxième et troisième run.

Car oui, Tesla Vs Lovecraft propose de parcourir le jeu plusieurs fois, avec des difficultés différentes. Vous vous promenez dans les lieux emblématiques de l’univers de Lovecraft sous le prisme de plusieurs plans : normal, Plan de l’Aether et plan d’Eldritch. Avec une difficulté croissante dut au nombre de monstres et à leur type (dans le plan d’Eldritch, c’est le festival du tentacule!), vous aurez aussi la possibilité de récolter directement des cristaux dans les niveaux. Après avoir achevé le plan normal, Nikola Tesla récupérera des lunettes lui permettant d’apercevoir ces cristaux dans sa réalité.

L’équipe de 10tons a réalisé avec ce titre un twin stick shooter diablement efficace, avec tout un tas de petits systèmes typés RPG qui fonctionnent et donnent envie d’avancer. Le jeu est entièrement en anglais, mais ne requiert pas un niveau exceptionnel dans la langue de Shakespeare. L’histoire est simple et les capacités suffisamment explicites pour profiter pleinement du jeu, sans que la langue ne soit un souci.

Tesla Vs Lovecraft, Round 3 : la direction artistique.

Quand on parle de l’univers de Lovecraft, il est difficile de représenter ces horreurs indicibles présentes dans les récits de l’Ecrivain de Providence. le jeu de 10tons ne révolutionne pas la vision du mythe que l’on avait jusqu’à présent mais ne s’en sort pas mal du tout dans la représentation des horreurs cosmiques. Les “Deep ones” que l’on rencontre par exemple dans Le Cauchemar d’Innsmouth sont très bien dans leur rôle de chair à canon. 

Le design des boss est également très sympathique. J’ai beaucoup aimé le combat contre l’Horreur d’Eldritch, et sa représentation. Si par malheur elle vous touche, c’est la mort instantanée, je trouve ça plutôt malin pour figurer l’indicible horreur si chère à Lovecraft. Pour rester dans le design des monstres, le jeu propose une petite encyclopédie compilant le bestiaire, c’est une petite attention que j’ai appréciée.

Les maps sont variées et font voyager le joueur dans des environnements divers, allant du cimetière d’Arkham jusqu’au montagnes Hallucinées! (Probablement ma carte préférée, allez savoir pourquoi 🙂 )

Au niveau de l’ambiance sonore du jeu, Les musiques sont agréables et créent une ambiance sombre et mystique, sauf lorsque vous pilotez votre mecha, vous aurez le droit à de bons gros riffs bien Metal qui ajoutent à la frénésie des combats.

Final Round! Conclusion.

Je me suis lancé dans Tesla Vs Lovecraft sans rien en connaître, juste parce que “Lovecraft” était dans le titre, comme un gros fanboy. Je craignais que le jeu ne se cache que derrière les noms de ces deux célébrités entrées dans la pop culture, pour jouer sur l’affect des fans et dissimuler un gameplay creux. Et bien je ne pouvais pas en être plus loin, ce fut une très agréable découverte. Le gameplay est bon, les graphismes colorés, fins et ultra fluides servent bien ce joyeux bordel mêlant arcs électriques et tentacules à foison. Tesla Vs Lovecraft est devenu mon “jeu du midi”, que je lance durant la vingtaine de minutes qui me restent avant de retourner au travail. Ses niveaux de 3, 5, ou 7 minutes sont parfait pour des sessions courtes, même s’il est difficile de se limiter à un ou deux. Disponible depuis le 14 mars sur le Playstation Store pour PS4, au prix de 14.99€, Tesla Vs Lovecraft arrive sur Xbox One et Nintendo Switch le 16 mars.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.