Si vous suivez un peu le monde du jeu de société, vous avez dû entendre parler du 7ème continent.

Si vous ne suivez pas du tout le monde du cube en bois, laissez moi vous présenter rapidement ce jeu :

Le 7ème continent est un jeu de Serious Poulp, éditeur Français, d’exploration d’un continent inconnu, d’où le nom, malins les mecs…
Ce jeu se joue de 1 à 4 joueurs en mode coopératif, tout le monde gagne, tout le monde perd.  Vous y incarnez un/des explorateur/s qui découvre/nt un continent au large de l’Antarctique mais qui, une fois revenu au pays se trouvent atteints d’une malédiction qui les entraînent doucement vers la mort. Vous décidez donc de retourner en terra incognita pour trouver la cause de vos tourments et lever la malédiction.

Voilà le pitch de base qui a été posé en 2013, deux ans de travail plus tard, Serious Poulp fait un Kickstarter pour éditer le jeu, c’est le carton total, plus de 12 000 backers et 1 224 000€ à la fin de la campagne.

La livraison du jeu sera faite deux ans plus tard, lors de l’été dernier. Plus de 1000 cartes, du matériel de qualité, un gameplay ressemblant fortement aux Livres dont vous êtes le héros, des notes dithyrambiques sur les sites spécialisés    (9 sur BGG ; 9,5 sur TT) et des retours glorieux par les joueurs. Le jeu avait trouvé son public et assis sa renommée, c’était un jeu à avoir absolument dans sa ludothèque.

Néanmoins, Serious Poulp voulant garder des tarifs corrects sur son produit refusa de le proposer en boutiques. Comme tout ce qui est rare est cher, de nombreux exemplaires du 7ème Continent se sont retrouvés en ligne à des prix complètement fous (jusqu’à plus de deux fois le prix de base).

Heureusement, une deuxième campagne a très vite été annoncée sur les réseaux sociaux. Non seulement les premiers acheteurs auront le droit à une extension leur permettant de varier et de continuer l’aventure avec de nouvelles malédictions, mais aussi des ajouts de gameplay comme une montgolfière et des passages sous-terrains, mais ceux qui n’ont pas participé à la première fournée et qui se languissent de pouvoir y jouer auront le droit à une réédition de la boîte de base. (JOIE!)

C’est ainsi qu’a commencé le 23 septembre à 20h, la deuxième campagne KS du 7ème contient. Sauf que l’engouement n’est pas le même, en moins de 12h, le seuil des 12 000 backer et des 1 200 000€ a été battu, explosé je devrai même dire. Les chiffres du KS montaient plus vite qu’un jackpot à Las Vegas.

Si jamais vous souhaitez entrer dans l’aventure du 7ème Contient, il vous reste 23 jours pour vous décider, des dizaines de vidéos expliquant le gameplay sont disponibles, ainsi d’une version print&play pour essayer les mécanismes.

Vous je sais pas, mais moi je retourne regarder les chiffres grimper en attendant patiemment mon édition du 7ème Continent

Related Post

PARTAGER
Article précédent[Test] Mary Skelter Nightmares
Article suivantKamen Rider : Climax fighters fait le plein de screenshots
Trentenaire que l'ennui et l'insomnie ont emmené beaucoup trop loin dans les internets du web... J'y ai vu des choses et pour votre plus grand plaisir, je vous en ramène les petites pépites que la moralité et la légalité me permettent! Passionné de jeux vidéo, j'ai passé mon adolescence sur émulateur à jouer à tous les titres qui m'avaient fait envie sans que je puisse y toucher. Depuis j'ai un salaire et une maladie (bientôt reconnue, du moins j'espère...) qui me permet d'acheter tous les jeux vidéo qui me font envie sauf que j'ai plus le temps de les faire... Vous me retrouver ici pour vous parler de mes (trop) nombreuses passions !

Laisser un commentaire