Salut les scientifiques! Voici notre chronique sur le dernier jeu de Cool Minis Or Not, alias CMON à prononcer “Simone” oui oui, édité par Edge : Gizmos. Si vous n’avez pas encore entendu parler de ce jeu, ne vous attendez pas à un Zombicide, on en est bien loin! Pas de grosse fig qui déchire dans ce titre mais plein de petites billes et des mécaniques sympas. On a été attirés à Cannes par la bonne ambiance autour des tables de démo pour Gizmos, on l’a donc essayé et voici ce que nous avons pensé de ce jeu de Phil Walker-Harding.

Nombre de joueurs 2 à 4 joueurs
Age Conseillé A partir de 14 ans
Durée d’une partie 30 à 45 minutes
Auteur Phil Walker-Harding
Illustrateur Saeed Jalabi, Giovana Guimaraes, Hannah Cardoso et Fernanda Montoni
Editeur Edge
Prix 35 €

Gizmos vous met dans la peau d’un scientifique qui va participer à la fête de la Science. Ce concours rassemble les scientifiques les plus ingénieux qui doivent créer les Bidules (Gizmos) les plus inventifs, le meilleur sera primé, il vous appartient de faire en sorte que ce soit votre assemblage de Bidules qui gagne!

Une boîte pleine de bidules

Niveau matériel on est gâtés avec cette boîte de Gizmos. Le gros morceau, et ce qui explique un si grand format de boîte, c’est le distributeur de billes d’énergie. Il est à assembler pour la première partie et reste presque intégralement monté pour les suivantes. On peut le ranger dans la boîte en deux parties, c’est vraiment très pratique, on gagne du temps sur la mise en place.

Les billes d’énergie qui rempliront le distributeur sont en plastique avec pas mal de petites bulles dedans, c’est joli, coloré, plus léger que les billes en verre et ça ne casse pas sur le carrelage si jamais elles tombent de la table.

On y trouve ensuite 4 petits bandeaux en carton qui serviront de plateaux personnels, des anneaux d’énergie en punch super épais. Et deux paquets de cartes carrées (112 au total) rangées sur le côté du thermoformage. Elles ont une bonne rigidité mais pas de finition toilée.

On a fait le tour du matériel, on peut passer à la mise en place.

Comment voulez-vous qu’avec le truc je fasse le chose?

Les parties de Gizmos durent une trentaine de minutes. A jeu rapide, il faut une mise en place rapide, tout va bien de ce côté là, c’est le cas.

On place le distributeur au milieu de la zone de jeu pour qu’il soit accessible à tous les joueurs et on y place les billes. Ensuite chacun prend un plateau, un anneau d’énergie et une carte Bidule niveau 0, avec les autres cartes Bidules, on crée une pyramide de cartes au centre suivant leur niveau et on peut commencer la partie.

En construisant des Gizmos, les joueurs vont accumuler des points (indiqués en haut à droite des cartes), le premier à avoir 16 Bidules ou 4 Bidules de niveau 3 l’emporte. Simple et efficace. Le nombre de points apportés par les Gizmos sont indiqués au dos des carte Gizmos selon leur niveau.

Les joueurs sont limités à une seule action par tour parmi les quatre suivantes :

  • Archiver un Gizmo : on prend un gizmo de la pyramide au centre et on la stock dans ses archives personnelles sur le côté. Très pratique pour se réserver un Bidule qui va bien se combiner avec ceux qu’on a déjà dans son espace personnel.
  • Le Choix permet de prendre une bille de la ligne du distributeur pour la placer dans son anneau de stockage d’énergie.
  • La Recherche permet de piocher un nombre de cartes défini (3 cartes de base) dans un des paquet de Gizmos, ensuite on en choisit un qu’on classe ou qu’on construit.
  • L’action de Construction permet de construire un Gizmo depuis le centre de la table ou depuis ses archives. Pour réaliser son Bidule, il faut simplement s’acquitter du coût de construction (nombre et type de billes d’énergie) indiqué dans le coin inférieur gauche de la carte. On replace les billes dans le distributeur et on classe le Gizmo dans son espace personnel à l’emplacement dédié, suivant son type). On les dispose en colonnes, en laissant la partie supérieure (qui contient leurs pouvoirs) visible.

Enlarge your archives

En parlant des types de Gizmos, voyons les un peu plus en détails. Les Gizmos d’amélioration vont vous permettre d’augmenter vos capacités. Certains bidules vous permettront de piocher plus de cartes lors de l’action recherche (3 cartes de base) mais dans l’exemple suivant ce sera 5 grâce à nos précédentes constructions, ils peuvent augmenter la capacité de stockage de votre anneau d’énergie ou encore la taille de vos archives. C’est ce qui fait l’intérêt de Gizmos. chaque Bidule construit va proposer une réaction à une action.

Les Gizmos de conversion permettent de changer une énergie en une autre ou d’en produire deux à partir d’une. On se sort alors facilement d’une pénurie d’énergie d’une couleur spécifique, ou on tire profit d’une abondance d’un type donné.

Les Gizmos de classement se déclenchent lorsque vous effectuez cette action (donc placez un Bidule de la zone d’exposition dans vos archives) et peuvent vous faire piocher une cellule d’énergie spécifique dans la ligne du distributeur ou au hasard dans son réservoir. Il en va de même pour les Bidules de choix qui permettent souvent de récupérer une cellule d’énergie supplémentaire, au hasard ou non, lorsqu’on en pioche une dans la ligne du distributeur.

Mais ce que j’aime beaucoup dans Gizmos, c’est que de nombreuses réactions en chaîne peuvent se créer. Dans l’exemple suivant, en archivant un Gizmo je vais pouvoir piocher deux sphères de mon choix dans la ligne du distributeur et une au hasard dans le réservoir. Si je pioche la cellule rouge de la ligne lors de cette phase,  je déclenche l’effet du Bidule de choix (colonne suivante) et vais donc en piocher une supplémentaire au hasard.

Vous l’aurez compris, on se crée un véritable petit moteur à actions qui va se déclencher sous certaines conditions. Et c’est là tout le coeur du jeu. Etant une course à la victoire, il faut créer son installation avec des combos dans tous les sens pour optimiser ses actions et prendre de court les autres joueurs. J’avoue être assez fan de cette mécanique consistant à se créer un moteur de jeu. J’ai beaucoup apprécié Splendor qui, dans une moindre mesure, demande de créer un moteur de ressources, Space Explorers essayé lors du FIJ de Cannes avait une mécanique un peu similaire et m’a beaucoup plu également. Gizmos pousse, à mon sens, l’expérience un peu plus loin, en proposant des réactions variées et déclenchant des effets dans tous les sens.

Il est chouette ton machin?

Visuellement le jeu est assez sobre. Les plateaux personnels sont même minimalistes. En ce qui concerne les cartes, leurs illustrations sont assez sympathiques mais peu mises en valeur par les bordures. Ce choix à surement été guidé par une volonté de lisibilité. Les bordures aux couleurs vives permettent d’identifier rapidement et sans doute possible la famille du Gizmo, tout comme le bandeau gris en haut pour le type ainsi que les effets déclenchés. Il n’y a pas de texte sur les cartes, tout passe par le biais d’icônes avec lesquels il faut se familiariser lors de la première partie, mais passé ce cap, tout est fluide.
En revanche, les anneaux, les billes et le distributeur apportent un côté sexy à Gizmos et le rendent agréable à jouer par tous. Le jeu est proposé à une trentaine d’euros et on apprécie vraiment d’avoir un jeu de cette qualité et une grosse boite avec du si bon matériel pour ce tarif.

Conclusion

Dans Gizmos vous devrez créer un assemblage de Bidules pour engranger des points et remporter la partie. Pour cela vous ne disposez que d’une seule action par tour mais pourrez vous appuyer sur vos Gizmos construits précédemment. Selon les actions que vous effectuerez, ils se déclencheront et vous rapporteront de nouvelles sphères d’énergies, points de victoire ou même de nouveaux Bidules!

Gizmos est un jeu facile d’accès qui propose un vrai intérêt ludique quand on cherche à optimiser la construction de ses bidules pour créer des chaînes de réactions. Et c’est là que se trouve le vrai plaisir du jeu : concevoir l’enchaînement de Bidules qui vous permettra d’en récupérer d’autres, d’obtenir de nouvelles sphères d’énergies ou plus de points de victoire! avec son matériel de qualité et ses billes colorées, Gizmos est très agréable à pratiquer, les billes font leur effet il met une bonne ambiance autour de la table. Tout le monde prend plaisir à élaborer son assemblage de Bidules et en expliquer le fonctionnement à chaque action, l’alchimie fonctionne bien!

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 2 à 4 joueurs
Durée d’une partie de 30 à 45 minutes
Editeur Edge
Prix 35 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.