Salut les fous du volant ! Asmodee annonce la distribution de The Great Race, le titre de Maxence Vaché pour le début d’année prochaine. Issu d’une campagne Kickstarter ayant fédéré plus de 1200 joueurs et récolté plus de 94 000€, le titre édité par Platypus Game trouvera donc le chemin de nos boutiques ludiques, vraisemblablement pour janvier 2021.

Personnellement j’ai longtemps rejeté les jeux de courses, n’étant pas du tout intéressé par ce domaine dans la vie. Mais, après avoir essayé Formula Dé chez un ami l’année dernière et avoir essayé (et adopté) par la suite l’excellent Mississippi Queen réédité par Super Meeple, j’ai bien été obligé de revoir ma copie. Dans le jeu de société, le traitement de la course amène souvent de très bonnes mécaniques, et The Great Race ne semble pas déroger à cela.

Après lecture des règles de The Great Race, notre curiosité est piquée. Les joueurs incarnent des pilotes, secondés par leur équipe d’assistants pour arriver au bout de courses transcontinentales.
Dans les années 1930, les Terra Incognita appellent des Européens. L’heure est à l’exploration et à la découverte ! Ils se lancent donc au volant de leurs autochenilles tout terrain pour parcourir les étendues sauvages d’Afrique et d’Amérique du Sud. 

Le jeu comportera un plateau recto/verso, chacun illustrant un continent. Le but est très simple, être le premier à rallier l’arrivée à l’autre bout du continent. Jusqu’à quatre joueurs pourront se tirer la bourre dans cette course qui promet d’être mouvementée.

Gestion mécanique

Les joueurs ont tous un tableau de bord avec différentes jauges et cases symbolisant l’état de leur véhicule, des assistants et un paravent pour planifier leurs actions en toute discrétion. Contrairement à Mississippi Queen, dans lequel chaque joueur peut adapter sa stratégie en fonction des autres, ceci se fait simultanément et une fois révélées, les positions des assistants ne pourront plus changer. Il faudra tenir compte des autres joueurs pour se déplacer au mieux.
Les différents cadrans représentent l’essence, l’état du moteur et du châssis. Évidemment il faudra de l’essence pour progresser sur la carte. Le Moteur détermine le nombre de cases que l ‘on peut parcourir en une action et le châssis le nombre de cartes que l’on peut avoir en main. Les cases du dessous symbolisent les actions qu’il sera possible d’attribuer à son équipe comme le dépannage, l’escorte ou le financement.

Immensités inconnues

Dans The Great Race, la map se dévoile devant vous en piochant des jetons et en les posant devant votre véhicule. Chaque tuile présente différents coûts qui devront être payés, en essence, en casse matérielle ou présentant des dangers qui peuvent immobiliser le véhicule. Pour prévenir ces désagréments, assigner un assistant à la Reconnaissance permettra de dévoiler les tuiles en amont et de choisir leur placement. Si c’est trop tard pour éviter la panne, un mécanicien fera l’affaire pour remettre l’auto-chenille sur piste…

Gagner de l’argent permettra aux joueurs de se ravitailler en essence, ou même de prendre un moyen de transport alternatif comme le bateau entre deux villes pour économiser quelques ressources et éviter des dangers. 

Le jeu n’étant pas sorti, et ayant loupé la campagne Kickstarter, nous n’avons pas pu l’essayer. Cela dit, après lecture des règles, le titre de Maxence Vaché semble prometteur. The Great Race est donc une sortie à garder dans le viseur pour le début  2021!

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.