Salut les Aventuriers ! Il y a quelques temps, nous vous présentions Ludum, un nouveau service d’abonnement à des box jeux de société. Nous avons depuis reçu cette box ! Décortiquons ce qui s’y trouve ensemble !

Ce qui nous avait été promis

Dans le précédent article, nous vous avions fait part du fait que Ludum voulait s’affranchir du papier bulle et le remplacer par du papier recyclé pour des raisons écologiques.

On était curieux de voir le rendu et si les jeux allaient arriver en bon état surtout. Spoiler : Oui tout va bien !

Quand j’ai reçu la box, aucune indication “Ludum” dessus, je n’avais aucune idée d’où venait ce colis.
Ils avaient annoncé le 2 octobre pour la livraison, on était effectivement le 2 au matin, mais les retards étant plus fréquents que les livraisons à temps, je ne m’attendais pas du tout à recevoir la box le jour prévu.

Alors quand j’ai ouvert le colis et que j’ai découvert ça :

J’étais pas plus avancé ! “Mais qu’est ce que c’est ce que ce truc ?! 😯 ” 2 bouts de papier enlevés plus tard, je découvrais les jeux ainsi que la facture Ludum, tout était beaucoup plus clair.

Pour en revenir au papier, oui il protège parfaitement les jeux, c’est du papier recyclé auquel on a donné la forme de vagues pour qu’il amortisse les chocs. Mission réussie.

Le papier va parfaitement au composte ou pour allumer une cheminée, ça commence à cailler, il faut prévoir ! Chaque petit geste pour réduire le plastique est le bienvenu. C’est chouette de voir des solution alternatives apparaître.

Le contenu

Parlons tout de suite de ce qui vous intéresse : Les jeux ! Au nombre de 2 dans cette box Discovery : La Cours des Miracles et Kingdomino Duel.

Concernant La Cours des Miracles, je me permets de reprendre un résumé de Panzerodin d’un précédent article :

La Cour Des Miracles, de Vincent Brugeas et développé par la Team Kaedama (Antoine BauzaCorentin LebratLudovic MaublancThéo Rivière) à qui l’on doit des titres comme Draftosaurus et bien d’autres titres encensés par la critique. 

Déjà, ce qui saute aux yeux au déblistage de cette grosse boîte de chez Lumberjack, c’est l’illustration sous le flyer. La couverture est superbement illustrée et aucun texte sur cette face, on peut profiter pleinement du travail de Ronan Toulhoat, et quel travail! Le trait vous parle ? C’est que vous avez une bonne culture BD ! En effet c’est l’illustrateur de la BD Le Roy des Ribauds.

Ce jeu est une course aux points pour devenir le Roi Sans le Sou qui règne sur la Cour des Miracles dans un Paris du XVe siècle. Pour cela vous devrez placer vos hommes de main (des Ribauds) dans des quartiers et espérer en gagner le contrôle lors d’affrontements. Les quartiers ont des pouvoirs spéciaux qui peuvent être activés pour vous faciliter la tâche. 

Tout se jouera sur le bluff et l’anticipation de ce que vous pensez que vos adversaires joueront… Vraiment très agréable à jouer, un très beau matériel (les pions Ribaud en bois sont vraiment top) et un plateau très original, même si la perspective me fait grincer des dents. Les règles tiennent en 3 pages illustrées on a pu lancer une partie directement en le sortant de la box! Les parties durent une quarantaine de minutes et on s’y amuse beaucoup!

Oui le jeu est toujours emballé, on vous en reparle un peu bas…

Pour Kingdomino Duel, c’est bien évidemment la version Roll & Write de la célèbre licence aux dominos de Bruno Cathala et Ludovic Maubanc.
Vous devrez dans cette version, uniquement à 2 joueurs, tenter de confier la gestion de votre royaume à différentes familles. Ces dernières représentées par des blasons vous attribueront des points en fonction de la grandeur de leur territoire et des notables s’y trouvant.
Mais où sont les dominos ? Il n’y en a pas ! Vous devrez les construire à base de dés que vous choisirez tour à tout avec votre adversaire.
Quelques pouvoirs viendront enrichir le jeu mais dans l’ensemble c’est un titre très simple, assez malin et qui se joue en moins de 15 minutes. Parfait pour combler un temps mort.

Si à mon sens le jeu est un peu léger pour la sélection Discovery, après en avoir discuté avec Vincent de Ludum, il apparaît que les enfants ont du mal à accrocher à Kingdomino Duel, l’excluant de la sélection Family. Je n’ai pas eu l’occasion d’essayer le jeu avec un public plus jeune, je ne pourrais vous dire ce qu’il en est.

Pour les jeux qui étaient dans les autres box, vous pouviez y trouver : Punto, Crazy Time, Sherlock Express et Pappy Winchester (dont on vous parle bientôt !)

Et un magazine !

C’était la grande nouveauté de Ludum, ils devaient composer un magazine autour des jeux de la box mais aussi autour du monde ludique. Nous étions assez impatients de voir son contenu. On n’a pas été déçus !

Passons les présentations des 6 jeux des box que vous pouvez retrouver ici car elles sont très bien faites. C’est plutôt les 2 éditos qui m’ont intéressé.
Le premier parle de la saga Kingdomino, du classique à la version Duel en passant par Queendomino et les extensions.

Le deuxième, celui que j’ai le plus apprécié, parle des mécaniques de jeu. Et poussant un peu plus sur celles que l’on appelle classiques, des sociales et modernes.
Si ces articles sont des évidences pour les joueurs réguliers, ils sont pour un public relativement novice dans le monde ludique, des informations importantes qui permettront d’affiner leur choix dans leurs prochains achats.
Et Ludum s’adresse particulièrement à eux en leur proposant une sélection de jeux, c’est donc une très bonne idée d’avoir commencé par cet aspect.

Petite surprise, après chaque présentation des jeux dans le magazine, un QR Code renvoyait à une règle audio du jeu. Si cette audio règle n’évite pas d’ouvrir le livret de règle, cette initiative permet de s’y plonger plus facilement. Voyez ça comme un animateur sur un festival qui vous explique les grandes lignes d’un jeu avant de vous laisser vous y essayer. Pour vous donner un ordre d’idée, l’audio règle de Kingdomino Duel fait 6 minutes, celles de La Cours des Miracles 10 minutes. Moi qui suis friand de contenu audio (Bonjour aux gens de Proxi-jeux et de La Radio des Jeux), c’est un format que j’apprécie beaucoup. Ces audio règles devraient trouver leur place rapidement sous format de podcast pour profiter à tous. On vous met ci-contre le QR Code pour Kingdomino Duel pour que vous puissiez juger par vous-même. Mais rien qu’en qualité audio, c’est un vrai plaisir à écouter. Et en plus on reconnait un son du Zapping de Canal + <3

Origami ?

L’un des principal défaut de ce magazine c’est sa mise en page déroutante. On commence par la page 1 qui présente Ludum. Puis il faut déplier une première fois pour tomber sur la page 2 et 3 qui présentent les jeux de la box Party et Family. On déplie une seconde fois pour trouver les articles sur Kingdomino et les mécaniques de jeu pour enfin retourner le magazine une dernière fois et trouver la page présentant les jeux de la box Discovery.

Mais pourquoi ?

Pour pouvoir glisser un jeu ! Car le magazine de Ludum est au format A1 pour permettre d’y mettre un jeu que vous allez pouvoir assembler avec vos petites mains agiles. Cette fois-ci c’est un genre de “jeu de l’oie” avec des cases en relation avec le monde ludique, vous y trouverez des bonus et malus en fonction des jeux représentés. Qu’on soit d’accord, on est pas sur un prétendant à l’As d’Or c’est sûr. Mais ça permet de donner une deuxième vie à votre magazine plutôt que de le jeter à la poubelle. Ludum conseille d’utiliser le carton d’envoi pour bricoler votre jeu. Tout est réutilisé. On apprécie la démarche !

Bilan de cette première box ? 

Nouvel acteur dans le paysage ludique, Ludum avait pour vocation de proposer de bons jeux récents à un tarif intéressant. Cette sélection découpée en 3 thèmes Party, Family et Discovery s’adresse à 3 publics différents.
Dans cette première box, on a été agréablement surpris par un emballage écolo qui protège correctement les jeux et par leur magazine qu’ils ont fait avec passion et qualité. C’est un petit plus très agréable. Destiné aux joueurs non experts, il les aidera à s’orienter dans cette multitude de sorties annuelles. Les règles audio et le jeu de société à construire sois même sont deux excellentes idées que l’on salue.
La sélection des jeux est loin d’être mauvaise même si on se permet une petite remarque sur Kingdomino Duel, il reste un très bon jeu qu’on prend plaisir à sortir. Vu qu’on est à déjà plus d’une quinzaine de parties, on peut dire qu’il était loin d’être malvenu ! 😀
D’un point de vue tarif, pour 40€ frais de port compris, vous avez 2 jeux dont la valeur cumulée approche les 47€. A part la remise de quelques euros toujours bienvenue, c’est la sélection et les ajouts tels que le magazine qui font de la proposition de Ludum, une bonne offre.

Plutôt satisfaits dans l’ensemble, on a hâte de voir comment ils vont progresser dans leur aventure Ludum. On leur souhaite plein de réussite !

Concernant La Cours des Miracles, je vous avais dis qu’on y reviendrait ! Nous avons déjà le jeu dans l’équipe, c’est pourquoi nous vous proposerons de vous le faire gagner ! Mais pas tout de suite, un autre concours se profile sur Pixel Adventurers… Restez à l’affût !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.