Salut les héros ! Vous êtes en quête de frissons ? De missions dangereuses ? De princes et princesses à sauver ? De trésors et de gloire ? Partez donc à l’aventure ! Ah mais attendez, vous n’êtes que niveau 1 ? Oulah… Va falloir vous préparer avant d’affronter les donjons les plus retors, on ne s’improvise pas héros comme ça du jour au lendemain. C’est sérieux comme profession ! Allez me passer le diplôme de héros avant de commencer à vouloir explorer le monde ! Direction la Dungeon Academy !

Les Rolls & Write ont déferlé sur le monde ludique depuis quelques mois et si les thèmes sont variés, allant de la gestion d’un jardin (Harvest Dice) à celle d’un lotissement (Welcome) en passant par celui d’une vallée (Dans ma Vallée). On avait pas encore vu de déclinaison Heroic Fantasy. C’est chose faite avec Dungeon Academy de Julian Allain édité par Matagot.

Le bon matériel pour une bonne aventure

Dans Dungeon Academy vous trouverez :

  • Un donjon à monter soit même, de bonne qualité et qui tient bien en place même si je dois avouer qu’essayer de le monter avec trop peur d’heures de sommeil (ou un taux d’alcoolémie résiduel trop élevé) m’a obligé à m’y reprendre à plusieurs fois pour avoir un résultat correct. C’est très simple pourtant, c’est juste moi qui ne suis pas très manuel… 🙁
  • Des dés forcément ! Si la plus part représentent des monstres et des potions rouges et bleus, 2 dés dénotent et viendront corser la partie.
  • Des jetons par dizaines, vous ne risquez pas d’en manquer.
  • Un bloc note qui symbolisera votre progression dans les étages du donjon.
  • Des cartes de 1 à 6 pour justifier votre classement quand vous sortez du donjon.
  • Des héros ! Vous quoi ! Avec chacun une caractéristique propre.
  • Des trésors qui seront à réclamer à chaque sortie de donjon.

Les rouages du donjon

Si la mécanique principale qui consiste à lancer des dés et en tirer le meilleur parti, reste la même, c’est dans l’exécution que l’on trouve des différences en commençant par par les héros :

Ils sont au nombre de 10 et ont tous des particularités : Santé et Mana variables mais surtout un pouvoir qui pourra déterminer votre façon de jouer. Par exemple la Conjuratrice avec son “+ 1 quand vous éliminez une faucheuse” vous poussera à vous en prendre à ces monstres en particulier pour maximiser vos points.

Les dés aussi ne sont pas pris comme dans d’autres Roll & Write. Pas question de choisir un dé après l’autre à tour de rôle. Dans Dungeon Academy vous êtes des héros en compétition les uns avec les autres, tout le monde joue avec les mêmes dés.

Les dés représentent des obstacles dans un donjon, créatures et potions pour la plus part. Vous devrez littéralement tracer votre chemin au travers de ce donjon pour tenter de terrasser un maximum de monstres sans pour autant mourir.

Un joueur placera tous les dés dans le couvercle du donjon puis referme ce dernier. On a eu peur que ce joueur ait un avantage puisqu’il voit les faces opposées des dés mais la mise en place est tellement rapide et les dés tellement nombreux qu’il n’aura pas d’avantage par rapport aux autres joueurs.

 

On soulève le couvercle puis chacun part à l’assaut du donjon ! Vous devez rentrer par un côté et sortir par un autre, le chemin que vous tracerez entre les deux ne dépendra que de vous.

Le but est de traverser les différents monstres, un petit bleu vous fera perdre un point de mana, un gros bleu 2 points de mana et même chose pour les rouges avec la santé. Vous pourrez reprendre des potions lors de votre périple pour mieux castagner les bestioles qui vous barrerons la route.

Bien sûr, sans pression le jeu serait trop plat, d’un côté vous avez la compétition entre les joueurs qui oblige à essayer de sortir le premier pour rafler les meilleures récompenses mais aussi le timer ! Entre 30 et 60 secondes selon le niveau de difficulté recherché. Une  application dédiée au jeu vous permet d’avoir une musique d’ambiance et le timer. Petit souci néanmoins, l’application ne gère pas l’extinction automatique de l’écran, il nous est arrivé de ne plus entendre la musique d’un coup sans comprendre pourquoi, c’était tout simplement que le téléphone s’était mis en veille. C’est un point de détail qui devrait être résolu dans une prochaine mise à jour.

Mais pourquoi se presser ?

Pour les trésors ! Dès que vous sortez d’un donjon, vous attrapez la carte correspondante pour attester de votre classement. cette carte vous permettra de choisir un trésor parmi ceux tirés pour la manche. Plus vous sortirez tôt du donjon, plus vous aurez de choix.

Et ces objets peuvent vraiment changer la donne. Il est parfois plus intéressant de réaliser un parcours court pour être sûr d’avoir un bon objet et de bien s’équiper pour les donjons suivants

Les donjons suivants ?

Oui car une partie de Dungeon Academy se déroule en 4 étages ! D’ailleurs petite précision, vous ne récupérez pas vos points de vie et mana entre chaque étage, faites attention à ne pas vous épuiser trop rapidement si vous voulez tenir sur la durée.

A partir du deuxième étage, un dé dit “labyrinthe” viendra corser vos déplacements avec ses faces qui vous forcement à prendre certains chemins.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au quatrième, c’est le boss qui s’ajoutera ! Il vous faudra être bien armé pour le tuer. Et surtout en forme !

Mais tout ça pour quoi au final ?

LA GLOIRE PAR CROM ! Chaque monstre tué et chaque quête réalisée vous apportera de la Gloire qui sera votre preuve que vous êtes le plus grand héros et que vous méritez votre diplôme de la Dungeon Academy !

Le choix graphique

Les graphismes de Régis Torres très “SD” font penser à ceux que l’on pourrait trouver dans une application mobile. Attirant tout de suite l’œil par ses couleurs vives, le jeu accrochera rapidement les plus jeunes. Et c’est tant mieux, le jeu leur est très accessible sans pour autant être dénué d’intérêt pour les plus âgés.

Le diplôme en poche

Dungeon Academy est un Roll & Write avec des éléments de Dungeon Crawler, un mix assez inattendu mais surtout très sympa ! Contrairement aux autres titres du genre, vous jouez tous en même temps et avec les mêmes dés. Vous devrez tracer un chemin au travers du donjon créé par un lancé de dés, chaque étage sera différent et de plus en plus compliqué. Vous devrez dépenser santé et mana pour abattre les monstres qui vous barreront le chemin tout en essayant de récupérer des potions pour ne pas tomber d’épuisement. Chaque héros possède une capacité unique qui lui permettra de se démarquer des autres pour tenter de gagner un maximum de gloire et ainsi remporter le diplôme de la Dungeon Academy !
Simple et rapide, il donne un nouveau souffle à un genre qui s’est un peu embourbé ces derniers temps.

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 1 à 6 héros
Durée d’une partie 20 minutes
Auteur Julian Allain
Illustrateur Régis Torres
Éditeur Matagot
Prix 30€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.