Salut les aventuriers, on avait beaucoup tardé à parler de la dernière box Ludum. Mais cette fois-ci, on essaye d’être dans les temps ! Tout juste arrivée début octobre, cette nouvelle box Discovery, la 5ème, va nous emmener vers de nouveaux horizons !

Le rappel !

Comme à chaque fois, pour les petits nouveaux qui ne connaissent pas Ludum, voici un court résumé de leur offre :

Ludum est un service d’envoi de box ludique tous les trimestres vous recevez une box sur un thème choisi : Marmot, Party, Easy ou Discovery. Ces 4 box sont destinés à des publics différents mais elles sont toutes construites de la même façon :
Des jeux récents testés par l’équipe de Ludum accompagnés d’un magazine qui vient vous parler des jeux que vous allez découvrir ainsi que de quelques éléments du monde ludique.

Quoi de beau ce trimestre ?

Cette fois ci, ce sont encore l’aventure et l’espace qui sont à l’honneur ! Des thèmes que nous adorons alors autant vous dire qu’on était ravis à l’ouverture du colis ! 😀

La Discovery Box ! Des jeux aux rouages fins pour les joueurs vétérans :

Call to Adventure, le petit dernier de la Boite de Jeu qui a la lourde tâche de succéder à Its A Wonderful World, autant dire qu’on l’attendait au tournant.

Quand on a vu la boîte, on a pensé avoir affaire à un jeu très narratif mais en fait pas du tout ! Enfin si un peu quand même mais c’est optionnel. On est face à un jeu avec un thème plaisant, du matériel sublime et assez calculatoire.

Dans Call to Adventure, vous allez choisir 3 cartes parmi 6 données en début de partie qui détermineront votre origine, votre motivation et votre but. Avec les bases de votre personnage en mains, vous allez devoir progresser lors de 3 actes narratifs pour tenter de remporter la partie en engrangeant un maximum de points.

Ces arcs narratifs seront surtout des prétextes pour vous donner accès à des compétences. Ces dernières vous permettront de lancer des runes pour réussir des épreuves. A vous de créer le héros qui réussira toutes les épreuves en maximisant ses compétences. Call to Adventure est en fait un jeu de création de moteur, mais enrobé d’un superbe matériel et d’illustrations magnifiques. Rien que pour le plaisir de manipuler un matériel et les illustrations de cette qualité, on a eu plaisir a rouvrir le jeu.
Le jeu est très bon, on vous le recommande mais c’est surtout une très belle découverte qu’on aurait jamais fait sans Ludum.

Deuxième jeu de la Discovery Box :

Stellar, un jeu tourné vers les étoiles et fait en collaboration avec le magazine Espace et Exploration. Généralement, quand un magazine scientifique est associé à la création du jeu, on sait qu’on va pas se retrouver avec un jeu fantaisiste !

Dans ce jeu de collection pour 2 joueurs, vous allez devoir accumuler les corps célestes pour faire un maximum de points. Les règles s’apprennent rapidement et les parties s’enchaînent assez facilement pour des duels qui deviennent retors assez rapidement. La courbe de progression est agréable et vous permettra de jouer de nombreuses parties.
La petite touche de science sur chaque carte est agréable même si on avoue qu’on aurait aimé en avoir un peu plus !

Les autres jeux disponibles dans les autres box :

N’ayant pas encore essayé les différents titres des autres box, voici leurs présentations que l’on retrouve dans le Ludum Mag dont on vous parle plus en détails un peu plus bas.

La Marmot box, la box pour les jeunes joueurs :

Colorus : Arcs-en-ciel, maison et fleurs, tous ont besoin de vos couleurs ! Colorus vous invite à reprendre vos crayons de couleur pour achever des dessins. Oui, mais pas n’importe comment ! Il faut trouver la meilleure manière d’utiliser votre jet de dés afin d’être le premier à terminer votre coloriage ! La première chose qui frappe, dans Colorus, c’est la présence de crayons de couleur dans la boîte, chose assez peu courante dans le jeu de société. Va-t-on jouer ou colorier ? Les deux sans doute, car la boîte contient 8 crayons de couleur, quatre dés, et des blocs de dessins à colorier. Un matériel simple et efficace qui donne tout de suite le ton et ravit les marmots, souvent captivés par le coloriage ! Colorus reprend à son compte, la mécanique de Roll & Wirite, qui consiste à lancer les dés proposant des actions pour tout un groupe ; mécanique popularisée par des titres à grand succès comme Très Futé ou encore Welcome to. La mécanique est ici adaptée aux enfants sous forme de coloriage, ce qui est particulièrement malin de la part des auteurs. Si les possibilités sont bien plus ouvertes que dans un jeu adulte, les petites contraintes de placement proposées vont parfois inciter les marmots à cogiter et à faire preuve de stratégie.”

Pour une poignée de marguerite :Quatre vaches quelque peu belliqueuses se livrent à une course folle pour brouter leurs fleurs favorites avant de regagner l’étable. Laquelle sera la plus maligne (ou la plus adroite dans les duels) pour rallier l’étable en ayant complété son tableau de broutage en premier ? Pour une poignée de Marguerites offre une dynamique efficace avec des tours rapides :  choisir un dé, déplacer sa meumeuh, collecter une fleur ou se battre. Rien de bien compliqué là-dedans, du moins en apparence. Car le jeu dissimule des petits trésors tactiques sous son apparente simplicité. On comprend rapidement, par exemple, que le choix du dé en mode draft a une énorme importance sur le tour de jeu. Il sera parfois très payant de prendre un dé qui ne vous sert à rien…  mais qui serait indispensable pour un adversaire direct. Blocage et pâturages ! Autre point très malin, l’obligation de rallier l’étable pour gagner. Beaucoup de jeunes joueurs choisissent les valeurs de dés les plus élevées pour s’extraire du troupeau, mais il est important de doser son avancée pour faire coïncider le gain de fleurs et la proximité de la zone d’arrivée. Pour une poignée de Marguerites est donc un concentré de bonnes idées, dissimulées sous le calme apparent d’un jeu de collecte. Ne vous laissez pas endormir par ces paisibles bovins : le jeu est incroyable de filouterie. Les duels (très agréables au demeurant) ne sont que la partie immergée d’une course à la roublardise, où les plus malins sauront souvent tirer leur épingle du jeu. Un excellent jeu, aussi accessible que retors. On adore !”

Gold : “Bienvenue à la mine, prospecteurs ! Prêts à vous enrichir ? Sortez vos pioches, votre dynamite… et tâchez de vous rappeler de l’emplacement des pépites ! Dans Gold, vous incarnez des chercheurs d’or, bien décidés à exploiter votre filon ! Chaque joueur gère sa propre mine d’or, à l’intérieur d’une montagne commune. Il va falloir s’enrichir, donc, mais aussi se débarrasser de la concurrence… ou bien de la faire travailler pour vous, ce qui est encore plus réjouissant !La première chose qui vous frappe, avec Gold, c’est la taille du jeu lui-même. On emploie parfois le terme “compact” de manière exagérée, mais ici le terme est pleinement justifié. Gold tient dans une minuscule boîte métal et vous invite pourtant à des heures et des heures de jeu. Gold fait partie de la même collection que le très réussi Punto, déjà proposé dans une de nos précédentes box. Gold est un jeu de Reiner Knizia, grande star du jeu à la fois accessible et stratégique, s’il en est. Et Gold est en fait une revisite d’un jeu que tous les enfants adorent autant que leurs parents le détestent : le mémory. Oui oui, le bon vieux jeu dans lequel on retourne deux tuiles en espérant qu’elles correspondent. Mais ne prenez pas la fuite pour autant : Gold est un jeu aussi malin qu’addictif venant dynamiter son aîné. Accrocheuse, dynamique, cette revisite à la fois enthousiasmante et astucieuse est idéale pour jouer jusqu’à 5 sur des parties improvisées avec des marmots de tout âge. Quel que soit votre amour ou votre désamour pour les jeux de mémoire, vous y passerez des moments très agréables. Un jeu que l’on garde toujours sur soi, à dégainer en toute circonstance. Indispensable, vraiment !” 

La Party Box ! Du fun dans le carton avec 2 jeux :

Top Ten : “Face à une situation donnée, il y a toujours moultes façons de réagir. De la pire à la meilleure, de la plus courageuse à la plus couarde, de la plus sérieuse à la plus drôle, de la plus valorisante à la plus dégradante. Chacun sera seul juge du meilleur choix à faire ! Est-ce que vos amis partagent votre opinion ? Auriez-vous fait les mêmes choix qu’eux ? C’est ce que Top Ten vous propose de découvrir dans ce jeu qui s’annonce clairement comme le jeu d’ambiance de 2020. Habitués aux notations depuis notre plus tendre enfance, construire un jeu autour de ce principe était des plus ambitieux, tant cela peut s’avérer angoissant pour certains. Top Ten joue en effet de votre capacité à évaluer correctement la valeur à accorder à telle réaction face à telle ou telle situation. À chaque tour, les joueurs doivent répondre à une situation donnée en respectant une note attribué secrètement et aléatoirement par le “Cap’ten”. En analysant vos réponses, celui-ci doit ensuite réussir à les classer dans le bon ordre. Le pari est pleinement réussi ! Top Ten s’inscrit dans la désormais longue lignée des jeux d’expression vous permettant d’aborder de manière détendue des thèmes parfois osés ou situations des plus absurdes. Mais là où Top Ten détonne, c’est qu’aucun thème ne vous est jamais imposé et c’est avant tout l’imagination de votre groupe qui définit l’ambiance de la partie. Cette approche est pour nous une pure réussite ! Les parties s’adaptent à chaque type de personnalité et vous pourrez les enchainer sans jamais qu’elles ne se ressemblent.”

Peco-Peco : Le Pierre-Feuille-Ciseaux, connu aussi sous le nom de Shi-Fu-Mi, a forcément bercé votre enfance. Que ce soit pour s’amuser, pour le défi ou pour trancher sur un désaccord, vous vous en êtes servis à outrance et vous en servez encore certainement aujourd’hui. De nombreux jeux de société ont déjà essayé d’utiliser cette mécanique si simple et si efficace, sans jamais vraiment réussir à transformer l’essai. Bragelonne Games et Frédéric Morard ont pris le risque de s’y essayer… et bien leur en a pris ! Peco Peco est un jeu d’ambiance malin et tactique qui nous propose une version revisitée du Shi-Fu-Mi en un plutôt fun “Elephant-Chat-Souris”. Mais ici, vos mains ne vous serviront qu’à jouer des cartes, vous évitant ainsi le claquage ou pire vous faire les croisés du pouce sur un ciseaux mal contrôlé, synonyme alors de la fin de votre carrière de joueur. Pour jouer, vous allez devoir poser vos cartes, en respectant leur ordre de puissance, l’éléphant écrase le chat, le chat mange la souris et la souris fait peur à l’éléphant, la boucle est bouclée. Mais ici, contrairement à de nombreux jeux, le but n’est pas de ne plus avoir de carte, mais à l’inverse d’être le dernier à encore en avoir. Pour vous permettre d’économiser des cartes, le bluff est autorisé et vous pourrez faire croire à vos adversaires que vous n’avez, par exemple, plus de souris pour chasser un éléphant. Mais attention, c’est à vos risques et périls, gare à ne pas être découvert ! Peco Peco est un jeu fun, qui s’explique rapidement mais loin d’être dénué de tactique grâce au bluff qui occupe une place centrale dans sa mécanique. Clairement un jeu qui va vous rendre Shi fou mi !”

Et la Easy Box, des jeux faciles à comprendre mais qui plairont à tous

Paris Ville Lumière : 1889, les Français vivent alors les plus grands bouleversements culturels et techniques de l’histoire du pays et nous ne parlons évidemment pas là de la sortie du Monopoly ou de l’invention du rasoir jetable… Paris est transformé, le plan de transformation initié par le baron Haussmann s’achève, l’exposition universelle pose les bases d’un style architectural parisien inimitable, vivant encore aujourd’hui à travers des bâtiments tels que la Tour Eiffel, le Grand Palais ou les serres du Jardin des Plantes. Clou du spectacle, cette “Belle époque” connaît l’avènement de l’éclairage public électrique dont subsiste encore aujourd’hui ses lampadaires iconiques qui offrent son charme si particulier aux rues de notre capitale. Et si c’était vous le grand gagnant de cette révolution ? Dans Paris Ville Lumière, vous vous affrontez autour de la construction de ce nouveau Paris. Vous commencez par y paver les rues de la ville pour ensuite y développer vos constructions, mais attention, seuls les bâtiments les mieux éclairés vous apporteront le maximum de points, vous permettant ainsi d’arracher la victoire. Paris Ville Lumière est avant tout un jeu de choix et de planification. Ses habiles mécaniques rendent chacun de vos choix des plus cruciaux. Vous aviez aimé Kingdomino ou Carcassonne, voici un jeu de pose de tuiles qui vous demande de voir les choses autrement et d’anticiper au mieux vos prochaines actions. À vous d’être le plus malin pour laisser votre adversaire dans l’ombre ! Thème immersif, plaisir instantané, profondeur tactique et choix multiples, il n’en fallait pas plus pour nous convaincre. Paris Ville Lumière est assurément un de nos coups de cœur du trimestre.”

La marche du Crabe : “Sur la plage abandonnée… pollution et crustacés. Les bédéphiles sont certainement familiers de cet univers. Adapté de la BD éponyme, elle-même adaptée d’un court métrage d’animation réalisé par Arthur de Pins, remarqué il y a plus de 15 ans maintenant, La Marche du Crabe – Le jeu vous embarque dans l’absurde vie des crabes carrés de Gironde. Ces pauvres crabes, condamnées pour leur vie entière à marcher dans une seule et même direction sans jamais pouvoir tourner, sont au centre de ce jeu de déduction coopératif. Leurs capacités de déplacement risquent de vous donner bien du fil à retordre. Vous devez y libérer vos congénères bloqués dans les différents déchets jonchant la plage. Pour cela, comptez sur vos deux héros : Soleil et Bateau, que vous incarnez respectivement. Mais attention Soleil ne sait se déplacer qu’horizontalement et Bateau que verticalement. À vous de vous coordonner pour accomplir votre quête, le tout dans un silence de crabe. La Marche du Crabe propose une expérience coopérative en duo, fait suffisamment rare pour être souligné pour peu que la sauce bisque prenne. Et ici, la bisque est remarquable ! La mécanique, des plus malines, vous embarque immédiatement et le mode aventure, ajoutant de nouvelles mécaniques toutes aussi malines, vous pousse à y rejouer encore et encore. Au-delà de ses qualités ludiques, le jeu, tout comme ses aînés, nous livre en légèreté un message écologique simple et efficace via le handicap de ses deux protagonistes : pourquoi continuer à aller tout droit, lorsqu’il est si simple de changer de direction en alliant nos forces. Félicitons de fait le travail de l’éditeur Opla, soutenant ce message en proposant un jeu conçu, développé et fabriqué en France, le tout dans une démarche d’éco-fabrication. Vous nous voyez venir ? On en pince pour la Marche du Crabe !”

Knock Knock Dungeon : “Vous l’aurez compris, ce trimestre nous avons eu deux énormes coups de cœur pour “Paris Ville Lumière” et “La Marche du Crabe”, deux jeux jouables à deux mais proposant des expériences différentes et innovantes. Il était impensable pour nous de ne pas les sélectionner. Cependant, il était tout aussi indispensable pour nous de vous proposer également un jeu à partager avec une tablée plus conséquente. Observation, logique, coopération et rapidité, Knock Knock Dungeon dispose de toutes les composantes pour intégrer notre sélection Easy Box. C’est le petit jeu idéal pour débuter ou clore une soirée jeu et à ce titre il mérite sa place dans nos ludothèques. Vous devez y affronter une ribambelle de monstres, explorer au plus vite l’ensemble du Donjon pour enfin battre le terrible chevalier noir. Sous ses airs de mini-dungeon-crawler, Knock Knock Dungeon vous propose une expérience toute autre. Il s’agit avant tout d’un jeu d’observation, de logique et de rapidité. Vous devez y superposer des cartes “Porte” sur leurs coins afin d’abaisser leur valeur et ainsi les ouvrir. Dès que la valeur d’une porte gardée par un monstre est abaissée à un niveau suffisant, le monstre est battu et la porte est ouverte. Cela vous évite ainsi la défaite immédiate. Mais attention, le temps vous est compté, vous n’avez que 6 minutes pour “explorer” entièrement le donjon afin de trouver et affronter le boss final. Un petit jeu coopératif accessible, au niveau de challenge relevé que vous allez adorer sortir entre deux plus gros jeux. Vous savez compter jusqu’à 16 ? Faire des soustractions basiques ? Vous voilà équipé pour partir à l’assaut du donjon ! Toc ! Toc ! Toc ! Qui est là ? C’est Knock Knock Dungeon et vous allez adorer le découvrir !”

Le p’tit cadeau bonux !

C’est bête mais on adore les goodies, les p’tits trucs en plus qui font qu’on a de nouvelles cartes, des nouveaux pions. C’est des petites choses totalement superficielles mais qui font plaisir ! 😀

Ce mois-ci, 2 goodies ! Une démo pour Ricochet, le nouveau jeu de Flip Flap Editions (leur nom me fait marrer ^^) Vous êtes un agent secret qui doit résoudre des énigmes en faisant des associations d’idées. Pas convaincu au départ, le jeu est en fit très sympa et on vous conseille d’y jeter un œil, la version pnp est disponible sur le site de Flip Flap. C’est plus retord qu’il n’y paraît ou alors je suis très mauvais, ce qui est une explication possible !

Des cartes supplémentaires pour le jeu A La Conquête des Catacombes. Le jeu de pichenette avec des pouvoirs de Nuts Publishing. Bon petit problème, je n’ai pas le jeu mais ça va sûrement changer prochainement ! C’est le problème des goodies, ils vous donnent envie d’avoir le jeu ^^

Le Ludum Mag !

Grande valeur ajoutée depuis le début de l’aventure Ludum, le magazine qui accompagne chaque box est fait avec passion et amour, ça se sent quand vous le lisez. C’est un vrai plaisir de parcourir les pages pour vous imprégner non seulement des jeux qui composent votre box mais aussi des sujets annexes. Ce mois-ci, vous avez tout un dossier sur les jeux à moteur comme Call to Adventure , Gizmos ou encore  Res Arcana. C’est un style de jeu qu’on apprécie beaucoup dans l’équipe, on est ravi de le voir traité dans ce numéro de Ludum Mag.

Dans les mentions d’honneur du trimestre, on ne peut que vous inciter à vous renseigner sur Parks et Atlantes que l’on a adorés.

En plein milieu vous trouverez encore un jeu à découper et même colorier cette fois ! Okiya, un jeu de Bruno Cathala et illustré par Cyril Bouquet et un peu par vous !
Le verso des pages est bien évidemment de la pub, ce qui permet de découper les jeux sans abîmer le précieux magazine.

Un article vous présente Dixit, pierre angulaire du jeu de société moderne et de la communication muette. J’ai une relation bizarre avec ce jeu, ça dépend vraiment de qui sont les joueurs autour de la table, les parties peuvent être un calvaire quand je n’arrive pas du tout à comprendre la logique des autre participants ou parfois une farandole d’épiphanies où tout parait logique. Je fais partie de ces joueurs qui jouent avec l’affect qu’il a avec les autres. Evitez de me proposer une partie si on ne se connaît pas !

J’aime beaucoup les petits conseils dispensés avec chaque jeu, ils permettent d’avoir quelques éléments de jeux bien appréciables avant une première partie. Les bons joueurs les partagerons avec les adversaires avant de commencer ! 😀

Parlons argent

Parce que c’est le nerf de la guerre et que mine de rien, ça compte un peu. La box Discovery de Ludum est a 40€ sans les frais de port. Stellar est à 15€ et Call to Adventure à 35€.
Vous faites une économie de 10€, un peu moins en comptant les frais de port, et vous bénéficier de goodies ainsi que d’un magazine  apportant des informations sur le monde ludique mais aussi des conseils pour mieux appréhender vos nouveaux jeux. Sans oublier les règles audio qui restent toujours un gros plus pour nous.

Bilan ? 

Ludum c’est après 5 box différentes, toujours des bonnes surprises et de bons choix. Une sélection soignée avec des jeux de qualité et un magazine concocté avec soin et qui aide à mieux appréhender le monde du jeu.
Au delà des box trimestrielles, Ludum c’est également une boutique avec des prix attractifs et des frais de port offerts à partir de 60€. On rappelle que les abonnés aux box profitent également de remises supplémentaires !

Avec les nouvelles mesures sanitaires énoncées dernièrement, les festivals ne sont pas pour demain hélas. Si vous ne pouvez pas tester vous même les jeux, faites confiance à l’équipe de Ludum pour vous préparer la meilleure sélection possible ! La prochaine box est prévue juste après Noël. Faites vous un p’tit cadeau ou offrez à des amis joueurs de quoi s’amuser ! 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.