Salut les joueurs! Comme depuis près d’un an maintenant (déjà!) on vous présente la dernière édition du Coffre des Joueurs préparée par le Coffre à Jouer. Il s’agit de la box n°9 ayant pour thème le déplacement. Une thématique souvent présente dans le jeu de société, voyons quels ont été les titres sélectionnés pour faire partie de cette boite ludique mystère.

Juste une mise au point

La box n°9 était prévue pour être livrée avant Noël, malheureusement elle vient tout juste d’arriver. Ceci s’explique par le fait que le Coffre a Jouer propose des titres issus de Kickstarters ou pas encore sortis dans le commerce. Ce trimestre un des jeux a accusé du retard, qui s’est inévitablement reporté sur la box …Et son expédition. Bien conscients de la gêne occasionnée, l’équipe du Coffre à Jouer propose plusieurs gestes commerciaux : ils ont  rajouté un jeu à cette itération de la box, proposent un code promotionnel de 5 euros à valoir sur la prochaine box premium (n°10) et ont invité leurs clients à la Beta de l’application Ma Luditek.

Passée la déception de n’avoir pu glisser le Coffre des Joueurs sous le sapin cette année, voyons ce qu’il contient.

This Boot is made for diving

Premier jeu que l’on découvre à l’ouverture de la box, et pas des moindres : U-Boot édité par Asyncron. Titre issu de Kickstarter mettant les joueurs dans la peau de sous-mariniers allemands durant la seconde guerre mondiale, il se démarque par son matériel et son gameplay. C’est le “gros jeu” de cette édition. L’aspect simulation est au coeur de U-Boot, il faudra déplacer et faire effectuer à son équipage toutes les tâches nécessaires au bon fonctionnement de l’appareil et à la réussite de la mission. Les joueurs devront se partager quatre rôles distincts pour diriger correctement l’engin, la coopération et la communication seront de mise!
Le matériel est également un gros point fort de U-Boot : la boîte renferme une maquette 3D en punch d’un sous-marin de type VIIC de 90 cm! Le reste du matériel est également soigné, j’ai un faible pour les outils de navigation et les cartes marines estampillés “Kriegsmarine”.

En revanche, le jeu nécessite une application, développée par Phalanx pour être pratiqué et… Elle n’est malheureusement pas encore disponible… C’est un autre point qui fait un peu grincer des dents. La box a accusé plus d’un mois de retard à cause d’U-Boot qui n’est pas jouable à sa réception. L’application en question devrait être disponible mi-février, il faudra donc faire preuve d’encore un peu de patience avant de se lancer à l’assaut des mers. Ca laisse le temps de se plonger dans les règles, le livret tactique et de monter la maquette!

Toujours plus de matos!

C’est le moment d’intercaler la présentation des goodies car on y retrouve un énorme playmat en latex pour U-Boot. L’immersion s’en trouve encore renforcée en plaçant la maquette sur ce tapis de jeu. L’impression y est plus fine que sur les playmats néoprène.

Une carte bonus pour Dixit, et un aperçu des extensions de Light Hunters sont également offerts dans cette box. Si vous êtes des fidèles du Coffre, vous pourrez compléter le Light Hunters présent dans la box n°5.

Unchained Melodies

Egalement édité par Asyncron, Ghosts de Reiner Knizia (Amun Re, Lost Cities) est le jeu bonus offert en dédommagement pour le retard d’expédition.

C’est un petit jeu de cartes sympathique dans lequel il faudra être le joueur ayant récupéré le moins de pions Frayeur a l’issu du tour. Très simple d’approche, les règles tiennent sur un petit feuillet, il permettra de rassembler autour d’une table petits et grands pour passer un bon moment.

Smells Like building Spirits

Samsara par Oka Luda est le troisième jeu que l’on découvre dans ce Coffre des Joueurs. Egalement issu d’une campagne kickstarter, il est temps pour Samsara d’arriver entre les mains des joueurs. Dans ce titre coloré mêlant Deckbuilding et déplacement, c’est le thème de la boîte il ne faut pas l’oublier, les joueurs devront atteindre le Nirvana en obtenant des amulettes d’éternité. Mais ce n’est pas une chose facile et il vous faudra plusieurs vies et réincarnations pour y parvenir. Au cours de chacune de leurs existences, les joueurs acquièreront de l’expérience et leurs actions seront récompensées par du bon ou mauvais karma en fonction de leurs choix.

Le matériel est superbe, les illustrations sont très colorées et donnent à Samsara une ambiance très zen et agréable. De plus, les cartes ont toutes un nom en sanskrit , ce qui assoit un peu plus l’univers. J’ai un petit faible pour les illustrations, surtout celle de la carte Jann : j’y vois Grocostaud de Peepoodo qui a eu un enfant. Est ce que ça ne serait pas un petit miracle et un beau symbole d’espoir pour une vie présente et future? 😉


Promenade en forêt

Ensuite dernier jeu, et pas des moindres : Nemeton de chez Blam! Editions, en édition limitée avec la nouvelle!
Nemeton c’est du très bon ! Le jeu est une petite perle d’optimisation, à chaque tour vous devez faire en sorte placer au mieux la tuile Lune pour faire apparaître les fleurs requises pour concocter des potions ou apprivoiser les animaux nécessaires à la réussite des objectifs, tout en évitant de favoriser trop vos adversaires.

J’avais une appréhension à la première lecture des règles sur la longueur des tours de jeu. 4 phases d’un coup, les autres joueurs n’ont pas de possibilité d’interaction pendant qu’ils ne jouent pas. J’ai vraiment craint l’ennui entre deux tours de jeu.

Finalement les 4 phases s’enchaînent rapidement, la pose de la tuile Lune et sa révélation sont quasi immédiats. Le peu de déplacements autorisés par tour fait qu’il faut prévoir à l’avance sa stratégie sous peine de se voir tourner en rond à la recherche des bonnes plantes ou des lieux sacrés recherchés.

On arrive vite à comprendre les possibilités de combos entre le placement des tuiles Lune, des déplacements et de l’utilisation des esprits des animaux. L’anticipation à 1 ou 2 tours est souvent possible même si les autres druides peuvent vous mettre des bâtons dans les roues en prenant les plantes que vous visiez ou en se servant dans votre réserve d’herbes. Mais vous ne vous priverez pas de faire la même chose avec eux.

On adore Nemeton aussi bien pour la partie en cours que pour l’aspect de la forêt en fin de partie qu’on contemple avec plaisir grâce à son matériel sublime.
Si vous voulez en apprendre encore plus sur Nemeton, vous pouvez lire notre test complet ici.

Ces box de Noël se seront fait attendre, mais elles devraient être, au moment ou ces quelques lignes sont publiées, arrivées entre les mains de leurs propriétaires. Si ce retard est regrettable, surtout pour une box destinée aux fêtes de fin d’année, on garde en tête que le retard n’est pas dû au Coffre des Joueurs mais bien à Phalanx. Hélas les retards dans les Kickstarters sont un peu la norme… C’est le risque quand on propose des nouveautés. Mais en contrepartie vous avez un jeu en avant première à un tarif défiant toute concurrence. C’est la première déconvenue que l’on subit depuis un an que l’on suit les sorties du Coffre des Joueurs, s’il est possible qu’il y en ai d’autres, on peut compter sur l’équipe pour tirer les enseignements de cette déconvenue.

Le thème du Coffre des Joueurs n°10 a déjà été annoncé et il s’agira de la Science Fiction ! Un thème qui nous parle particulièrement dans l’équipe :D. Avez vous des pronostics sur les prochains jeux à être intégrés à ce Coffre des Joueurs galactique? La box jeux de société sera déclinée en version Standard et Premium comme d’habitude, mais également dans un format spécial pour 2 joueurs. 
On a hâte d’en savoir plus et pour patienter d’ici là, nous avons Samsara qui risque de nous occuper au moins jusqu’à la sortie de l’application d’U-Boot et on ne peut que vous conseiller de jouer à Nemeton qui fut une excellente surprise pour nous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.