Solomon KaneSalut les Hérétiques, Cannes approchant à grand pas (J-2 !!!!) on se retrouve avec des tas d’annonces de nouveaux projets et dont on va entendre parler dans les jours/semaines/mois à venir. C’est le cas du dernier projet annoncé chez Mythic Games, les gens derrière Mythic Battle : Panthéon et Joan of Arc, rien que ça, Solomon Kane.

Commençons par le début, connaissez-vous Solomon Kane ?

Si oui bravo, vous pouvez passez à l’intertitre suivant, si non, voici un petit récapitulatif du Monsieur :

Solomon Kane est un personnage de fiction littéraire créé par Robert E. Howard, le papa du plus célèbre des Cimmériens, Conan.

Le personnage apparaît pour la première fois en août 1928 dans le magazine Weird Tales, le même magazine où Lovecraft publiait (oui on a un gros problème avec Lovecraft, on sait, mais on ne se soigne pas :D),  dans une histoire intitulée Red Shadows parfois nommée Solomon Kane.

Bras vengeur de Dieu armé d’une épée et de ses deux pistolets, le personnage est un véritable fanatique à l’obstination proche de la folie quand il s’agit de traquer le Mal sous toutes ses formes. Il n’est pas rare de voir Solomon se jeter dans la bataille avec une confiance aveugle (voire suicidaire), l’œil étincelant d’excitation. Prêt à mourir pour son Dieu, certain de jouir du bonheur éternel pour sa bravoure, obéissant à un dessein dépassant – du moins le croit-il – sa propre volonté. Son combat est juste, il ne peut donc échouer. Et quand il s’agit d’administrer son juste châtiment à l’assassin, il considère que Dieu l’autorise à tuer. Ainsi, en bon fanatique, Kane s’autorise par délégation céleste à accomplir ce qu’il reproche précisément à ses victimes : le meurtre. (Merci Wikipédia)

Vous l’aurez compris, on est avec un personnage pas très jovial mais surtout  évoluant dans une quinzaine de nouvelles, le personnage est travaillé, creusé et il a servi de modèle aussi bien pour le Punisher de Marvel que pour le Répurgateur de Warhammer.

Si vous avez vu le film de 2009, ne vous basez pas dessus, le film rend tellement peu hommage au personnage créé par Robert E. Howard

Solomon Kane

Le jeu derrière le Puritain :

C’est encore assez vague, le jeu vient tout juste d’être annoncé et nous sommes encore à l’étape où l’on récolte toutes les informations distillées au gré des commentaires.

La première information disponible est le teaser posté par Mythic Games :

“Il traque les serviteurs où qu’ils se terrent. Fuir sur un autre continent ne vous aidera pas. Si vous faites le Mal, il vous trouvera et il vous tuera. Nul ne peut échapper à sa furie vengeresse. Passez le message. Solomon Kane arrive !”

Concrètement pas grand chose dedans sinon l’aperçu de la figurine mais une information supplémentaire avec le texte accompagnant ce teaser :

“Le jeu sera lancé cette année sur Kickstarter.”


Ce qui nous fait une fourchette d’environ 10 mois, c’est pas précis mais on fait avec ce qu’on nous donne ! 😀

Dans une deuxième publication sur leur page Facebook , on peut voir les premiers visuels réalisés par Guillem H. Pongiluppi

Solomon Kane Solomon Kane Solomon Kane

On apprend également que le game designer en charge du projet est Jake Thornton, auteur ayant déjà travaillé pour Games Workshop et Mantic, ainsi que quelques éléments sur le jeu :

“Solomon Kane est un jeu coopératif et narratif, prévu pour 2 à 4 joueurs. Il permet de revivre les histoires de Solomon Kane telles que décrites dans les nouvelles. Seule différence notable : les joueurs vont pouvoir influencer l’histoire. Chaque joueur incarne l’une des quatre vertus cardinales (Courage, Tempérance, Prudence et Justice), forces invisibles capables d’inspirer Solomon Kane dans les moments difficiles. Si Solomon Kane réussi l’aventure, tous les joueurs ont gagné. S’il échoue, les joueurs ont perdu et le Mal a marqué une victoire.”

On part donc sur un jeu coopératif, et ça, ça déchire! Au détour d’un commentaire on a pu apercevoir qu’un mode solo est largement envisagé. Le jeu tourne autour de l’histoire avec de mécaniques innovantes. On attend avec impatience de savoir de quoi il en retourne… 😀

Dans un autre, on apprend que les figurines seront au format 32mm, format que j’apprécie particulièrement et que le plateau sera formé de “zones” et non de cases.

Solomon Kane

Mythic Games partirait sur une moins grande débauche de matériel comparé à Joan of Arc mais avec du matériel plus qualitatif. Autant dire que l’on va rester dans la même gamme de prix.

Les chanceux présents à Cannes pourront voir sur le stand de Mythic Games les premières figurines et visuels.

Si vous êtes au Festival du jeu, on vous envie énormément et faites nous part de vos photos, de vos informations et de vos avis sur ces derniers ! 😀

Voici les informations que nous avons pu réunir, nous espérons pouvoir vous en donner d’autres très rapidement, le jeu nous fait déjà terriblement envie!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.