Weiß Schwarz  est un jeu de cartes à collectionner japonais créé par Bushiroad. Le jeu est séparé en côté Weiß et côté Schwarz. « Weiß » et « Schwarz » qui sqont les traductions respectives de « Blanc » et « Noir » en langue allemande. Mais rassurez-vous, on s’en fiche. Pourquoi je vous parle de Weiß Schwarz c’est parce que depuis 1 an maintenant, je suis rentré dans une communauté de joueurs. Je vais vous faire un retour sur ce jeu de cartes, avec ses  bons comme ses mauvais côtés.

Weiß Schwarz c’est les animés au service du jeu de cartes

Vous avez toujours rêvé de savoir si votre Waifu (désigne un personnage féminin fictif issu de cet univers dont un fan est amoureux.) est mieux que celle de votre copain ?

Weiß Schwarz vous le permet !  En effet, le jeu se base sur des animés ou des grandes séries japonaises telles que Hatsune Miku, Mob Pyscho, Persona 5, Re:Zero, Fate, etc etc… Chaque set est basé sur un animé. Vous pouvez affronter n’importe quelle série avec n’importe quelle autre série! C’est pour moi la grande force du jeu. Vous aimez Mob Pyscho par exemple ? Vous achetez vos cartes, vous faites votre deck et voilà vous pouvez jouer pendant des mois, voir des années avec votre deck, il sera toujours compatible.

Le jeu n’est pas une course à l’armement comme peuvent l’être Yugiho ou Magic. C’est-à-dire que si vous n’avez pas la dernière extension votre deck ne vaut plus rien ou détruit complètement les mécaniques. Avec Weiß Schwarz, vous pouvez jouer avec un deck vieux de 2 ans et toujours battre le dernier deck à la mode. Ce qui limite grandement les coûts du jeu. Il vous faudra tout de même dépenser environ 100-200euros si vous voulez vous faire un deck compétitif ! Alors bien sûr certaines séries sont mieux que d’autres et certaines séries sont plus compétitives que d’autres. Mais même avec un deck qui sera jugé comme faible vous pourrez jouer et faire des parties très sympathiques.

Le système de jeu de Weiß Schwarz 

Dans Weiß Schwarz, il y a 3 types de cartes.

Les personnages qui vous permettent de faire des dommages à l’adversaire ainsi que de réaliser certaines actions.

Les évènements qui agissent comme une carte à jouer instantanément pendant la phase principale qui peut donner des fonctions comme la récupération ou des effets de guérison. Bien que ces cartes ne puissent être utilisées qu’une seule fois, elles sont fortes!

Les Climax, caractéristique la plus distinctive de Weiß Schwarz!
Elles peuvent agir comme un moyen d’augmenter vos dégâts et la puissance des personnages pendant votre phase de Climax. Ces cartes Climax peuvent également faire synergie avec des cartes personnages pour déclencher des effets dévastateurs. Mais lors de la phase de dégâts de votre adversaire les climax sont des annuleurs de dégâts.

Oui c’est ça l’aspect le plus drôle de Weiß Schwarz, lors de la phase de dégât de votre adversaire. Il va vous infliger un certain nombre de dégâts de « Soul ». S’il vous inflige 3 dégâts vous allez prendre les 3 cartes du haut de votre deck pour utiliser ces cartes comme marqueur de dégâts. Or, par exemple, la carte 1 c’est un personnage mais la 2eme carte est un climax vous arrêtez de piocher et vous annulez tous les dégâts. Vous avez cependant le droit uniquement à 8 cartes Climax dans votre deck de 50 cartes.

Le jeu repose donc en partie sur votre chance, sur le pouvoir de compression de votre deck (avoir le plus petit nombre de cartes dans votre pioche en y laissant majoritairement les climax pour annuler les dégâts), infligés rapidement beaucoup de dégâts et d’autres mécaniques de gameplay.

Les règles si vous souhaitez les lire plus en détails

Les dégâts qui reflètent votre niveau 

Lors que vous commencez le jeu, vous êtes niveau 0 et vous pouvez jouer uniquement les cartes niveaux 0. Tous les 7 dégâts vous montez d’un niveau : 1, 2 et 3. Les montées de niveau vous permettent de jouer des cartes correspondant au niveau ainsi que celle des niveaux en dessous. Votre but sera de faire monter votre adversaire niveau 4 pour qu’il perde la partie. Bien sûr, plus vite vous faites monter votre adversaire en niveaux, plus il peut jouer des cartes puissantes et donc retourner la balance contre vous.

Il faut donc faire la balance gain-risque pour faire monter ou non votre adversaire dans le niveau du dessus. Mais cela s’apprend sur le tas.

Comment sont calculés les dégâts ? C’est simple le nombre de « Soul » du personnage qui attaque avec des malus ou bonus s’il y a un personnage en face de lui ou votre attaque est de « side » (vous ne voulez pas faire de face à face car le personnage en face de vous est trop puissant, vous esquivez le personnage pour attaquer). Puis vous allez piocher une carte, le niveau de cette carte piochée s’ajoutera aux dégâts. Exemple : Mon personnage à 1 de soul, je pioche une carte avec 2 de soul. J’inflige donc 3 dégâts.

Partie de Weiss Schwartz
Un exemple de partie de Weiss Schwartz

Vous l’aurez compris dans Weiß Schwarz vous piochez souvent et votre deck s’épuise très vite avec seulement 50 cartes. C’est donc un jeu de cartes où vous ne perdez pas lors que vous n’avez plus de cartes dans la pioche. Bien au contraire remélanger votre deck avec les cartes dans votre défausse fait partie intégrante du jeu. Comme vous piochez pour faire les dégâts, lorsque vous en recevez, certaines actions de personnages etc etc… Vous allez souvent remélanger votre deck. Vous avez ainsi une grande part d’aléatoire dans le jeu et de grands moments funs où tous les dégâts que vous inflige votre adversaire passe ou inversement rien ne vous touche car vous avez toujours une Climax qui arrive !

Mon avis et mes reproches sur Weiß Schwarz après 1 an

Weiß Schwarz n’est pas un jeu super populaire en Europe.
Heureusement je suis dans une ville où la communauté est présente et super bon-enfant avec un discord, un groupe WhatsApp et une League ! Mais le jeu est très populaire au Japon où il est dans le top 5 des jeux de cartes. Renseignez-vous donc avant de commencer le jeu si vous souhaitez vous y mettre, car vous n’allez pas forcément avoir des joueurs dans votre coin. De plus, le jeu est uniquement en Anglais ou Japonais ! Cependant comme c’est un petit jeu, vous avez très peu d’effets toxiques que peuvent avoir certains TCG. Les compétitions sont bon enfant, on vous aide et vous allez avoir très souvent des avis constructifs sur votre deck. On est là pour jouer et passer un bon moment !

Un tirage plutôt restreint des cartes.
Un set de cartes peut sortir en janvier et être en rupture de stock en mars. Bushiroad ne réimprimant quasiment pas des sets il faut se tenir au courant des sorties pour le deck de votre série préférée. Par conséquent, les vieilles séries montent rapidement en prix et sont parfois introuvables. Par exemple, le set Persona est très difficile à trouver. Peu de stock, peu de joueurs = peu de distributeurs. Heureusement grâce à internet vous allez trouver plusieurs revendeurs en France ou en Europe.

Un coût limité
Comme je vous disais plus haut chaque set de cartes est unique (d’ailleurs les sets de série différente ne peuvent pas être mélangés or 1 ou 2 cas rares). Cela permet de faire pas mal d’économies par rapport à un TCG classique, pour vous donner mon exemple. J’ai commencé avec le set No game No Life un série pas très forte mais vraiment sympathique à jouer. Puis, j’ai acheté des cartes de la série Adventure Time pour me faire un deck plus actuel.

Voilà, je n’ai pas vraiment besoin de plus. Cela vous permet aussi de connaître plus facilement votre deck. Savoir comment il tourne contre quel deck c’est plus facile de gagner et contre lequel vous allez devoir faire attention à chaque action que vous ferez. Si vous achetez 6 boosters box vous devriez avoir quasiment toutes les cartes de la série. Alors oui c’est un coût sur le moment mais combien dépensez-vous à chaque fois qu’une extension de Magic ou Yugiho sort ? Qui dans 1 ou 2 ans ne sera plus utilisable !

Une qualité entre chaque série pas vraiment égale
Les cartes sont issues de print screen des animés, leur qualité dépendra donc beaucoup de la qualité de l’animé. Cependant les cartes les plus rares bénéficient d’effets et sont souvent très très belles. Vous aurez peut-être même la chance de tomber sur une carte signée par le doubleur officiel du personnage, cartes qui sont le graal des joueurs.

Niveau accessoire ? Il vous faudra quasiment rien en dehors de protège-cartes, un classeur pour ranger vos cartes précieuses et peut-être un tapis de jeu.

Un jeu fun ! 
Weiß Schwarz est un jeu rigolo par la mécanique même d’annulation de dégâts. En outre, même si vous prenez juste un deck de démarrage vous allez pouvoir jouer contre vos amis qui ont un deck plus construit sans vous faire rouler dessus.

Conclusion, est-ce que je recommanderais Weiß Schwarz à un ami ? 

S’il y a une communauté de joueurs par chez vous et un endroit où jouer ? Oui ! C’est un jeu fun, communautaire par le petit nombre de pratiquants et je pense que dans chaque communauté de joueurs de Weiß Schwarz, ils seront heureux d’avoir un joueur supplémentaire ! Également le jeu n’est pas si cher pour un TCG, alors oui les TCG sont chers il ne faut pas se voiler la face. Mais disons qu’un deck de démarrage est dans les 20 euros, une boite de boosters si vous trouvez un bon revendeur dans les 60 euros sur 6 boites de booster vous tomberez forcement sur une carte qui peut valoir 50-60 euros et qui va vous rembourser une partie de votre investissement. Sinon vous pouvez facilement trouver des decks compétitifs pour 200 euros.

J’ai joué pendant longtemps Magic, Pokemon, Yugiho, Lord of the Ring, L5R et d’autres jeux de cartes évolutifs ou à collectionner. J’ai fait de la compétition et passé de nombreux après-midis et fins de soirée après les cours à jouer. Mais bien qu’il y ait des gens biens et que le jeu était évolutif, j’ai très souvent senti la frustration que votre deck n’arrive à rien. Qu’il est même pas possible de flinguer une créature adverse et que vous n’allez que passer 20 min à vous en prendre plein la gueule. Mais dans Weiß Schwarz, avec les niveaux et le fait de pouvoir annuler les dégâts, le plateau de jeu est toujours actif. Il y a toujours quelque chose à faire, bouger, mélanger vos cartes, piocher. C’est un jeu actif !

Vous n’allez pas attendre votre adversaire pendant 5 min le temps qu’il calcule combien de dégâts il peut vous balancer dans la tronche ce tour-ci pour vous finir tour 4! Les dégâts, des effets et l’annulation des dégâts  sont aléatoires et rendent le jeu plus amical ! C’est agréable et très frais ! Alors les beaux jours qui reviennent pourquoi pas vous penchez pendant que vous en avez le temps sur le jeu voir si celui-ci pourrait vous plaire! En tout cas moi il m’a séduit !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.