Voilà, il est là, enfin, VA-11 HALL-A  est disponible sur la PS Vita ! Tellement de temps que j’attendais ce jeu. Mais si vous n’avez pas suivi l’actualité indépendante vous ne savez peut-être pas ce qu’est VA-11 HALL-A. D’ailleurs je tiens à vous signaler qu’on vous fera un unboxing de la version physique japonaise et de la version physique de chez Limited Run Games. VA-11 HALL-A - gif hero

VA-11 HALL-A, le synopsis

VA-11 Hall-A: Cyberpunk Bartender Action est une visual-novel/simulateur de barman développé par Sukeban Games et publié par Ysbryd Games, sorti le 21 juin 2016 pour Windows, Linux et OS X. Il sort le 14 novembre sur PS Vita.  Le jeu se déroule dans un futur cyberpunk dystopique, s’inspirant fortement des vieux jeux PC-98.

Dans ce monde, les corporations règnent en maître, toute la vie humaine est infectée par des nanomachines destinées à les opprimer, et les terrifiants chevaliers blancs s’assurent que tout le monde obéit aux lois.

Mais ce n’est pas à propos de ce jeu.

Vous êtes une barmaid au VA-11 HALL-A, affectueusement surnommée “Valhalla”. Bien que ce soit juste un petit bar du centre-ville, il attire les gens les plus fascinants de ce côté de la dystopie. Gardez vos clients lubrifiés et vous serez mis au courant des histoires les plus intéressantes.

Vous incarnez Julianne Natalie Stingray surnommée Jill une barmaid qui travaille au VA-11 HALL-A. Elle est moitié française et comme toute bonne française fumeuse, boit beaucoup de bière et a un chat, Fore. C’est une bonne barmaid qui parle avec les clients et reste accueillante même avec les plus ennuyeux.

Vous avez un autre collègue, Gillian, et votre boss, Dane Zane, que vous allez découvrir peu à peu au cours du jeu.

L’univers de VA-11 HALL-A

Premièrement VA-11 HALL-A est un jeu pour adultes, tant par les propos parfois chocs que par les thèmes abordés de façon directe ou sous-entendue. Ce n’est donc pas un jeu que je conseillerai à un enfant.VA-11 HALL-A - screenshot 02

Comme le dit très bien le jeu, il faut se mettre confortablement et prendre un verre de votre boisson préférée pour profiter du jeu. Car vous allez rentrer dans une histoire qui va vous faire beaucoup réfléchir à l’avenir de l’humanité.

Cowboy Bepop - gifJ’ai eu l’impression de retourner dans l’univers de Cowboy Bepop mais cette fois du côté du barman. L’ambiance est parfaite, tant les musiques cyberpunk et les personnages mi-humains mi-cyborgs vous transportent directement dans un cette dystopie.   Au travers des boissons et des clients vous allez partager des tranches de vie avec les clients.

Le gameplay et les clients de VA-11 HALL-A 

Vous l’aurez compris étant une visual novel à la base, VA-11 HALL-A n’a pas tellement de gameplay. En dehors de devoir chercher dans la base de données parmi les 24 boissons  puis la mixer correctement, vous n’aurez pas d’autre type de gameplay. Pour cela il suffit de faire des mélanges parmi les 5 ingrédients de base :

  • Karmotrine
  • Adelhyde
  • Powdered Delta
  • Bronson Extract
  • Flanergide

En plus de cela, il faudra de temps en temps ajouter de la glace ou laisser le mélange reposer et bien sûr le mélanger plus ou moins violemment au shaker. C’est donc par le choix de la boisson, celle qu’a choisie le client ou non et la quantité de Karmotrine. C’est à dire d’alcool que votre histoire évoluera. Cela débloquera des événements, dialogues voir mêmes des fins différentes. VA-11 HALL-A - screenshot 01

L’unique difficulté est d’avoir suffisamment d’argent à la fin de la semaine pour payer vos factures. Sinon quoi vous serez mis à la porte du boulot ou de votre appartement. Pour cela il faudra faire plaisir à vos clients pour avoir le plus gros pourboire possible.

VA-11 Hall-A - ClientsLes clients peuvent être des humains comme vous, parfois entièrement humain parfois avec des pièces rajoutées. Il y a aussi les Lilim qui sont des robots humanoïdes, les appeler “Bots” ou “Poupée” est une insulte pour eux. Ils sont théoriquement immortels car peuvent télécharger leur conscience dans le cloud puis dans un nouveau corps. Mais vous allez aussi avoir des clients plus bizarres, tel des corgis. Oui oui des corgis car dans ce monde les chiens ont une conscience comme les humains maintenant, certains ont même leur propre compagnie !

Quand je vous disais qu’on se croit dans Cowboy-Bepop ! Cowboy Bepop - gif 2

VA-11 HALL-A 80% travail, 10% maison et 10% event

Le jeu se passe principalement dans le bar où vous allez servir les clients. Cependant une fois votre croûte gagnée, vous allez pouvoir rentrer à la maison. Maison que vous allez pouvoir customiser via l’achat de différents objets pour votre maison mais aussi pour le travail, telles de nouvelles liqueurs ou encore des musiques pour le jukebox du bar. Certains achats vous débloqueront des événements et d’autres seront nécessaires pour débloquer les trophées. Mais la majorité des achats sont motivés par le fait de garder Jill concentrée sur son travail. Car si vous n’êtes pas concentré, vous n’aurez pas le résumé des commandes.  Il sera également possible de changer la peinture de vos appartements et le motif de votre kotatsu plus tard dans le jeu.

Les events : Vous aurez de temps en temps des soirées avec votre patronne ou des pauses cigarettes. Ces événements vous permettront d’en apprendre plus sur vos habitués ou vos collègues mais également sur l’héroïne, Jill. VA-11 HALL-A - bière

Il sera aussi possible de débloquer un mini-jeu qu’il faut finir pour débloquer un trophée.

VA-11 HALL-A - schmup

VA-11 HALL-A une histoire… prenante ! 

VA-11 HALL-A est surprenant et surprend en bien! Je me suis retrouvé plongé dans une histoire frappante de maturité qui vous embarque directement dans son monde. Le jeu est à la fois dur au niveau de son texte mais également très drôle. Il est saupoudré d’Easter eggs qui font toujours mouche sans être lourds.

VA-11 HALL-A - joke

Mais celle-ci fait aussi le parallèle avec nos soucis actuels et ceux que l’on voit pointer le bout de leurs nez avec les avancées en robotique et nanotechnologie. Le jeu est criant de vérité, les personnages sont extrêmement attachants. On est heureux de les revoir jour après jour dans le bar. VA-11 HALL-A - Cry

Vous aurez 19 jours de travail répartis en 3 chapitres. Il faut compter environ 1h de jeu par journée. Alors, lorsqu’on vous dit qu’il faut se poser pour apprécier le jeu c’est totalement vrai! D’ailleurs le fait que le jeu soit jouable sur PS TV est un vrai plus pour l’apprécier sur grand écran.

Il y a 6 fins différentes dans le jeu sans parler de la mauvaise fin où vous n’arrivez pas à payer vos factures. Chacune de ses fins découlera des relations que vous allez lier avec les clients en fonction de votre intérêt pour eux. Par là, je veux dire qu’il faudra apprendre à connaître les clients pour connaître leurs goûts niveau boisson, pour pouvoir les surprendre. Cependant il ne sera pas nécessaire de refaire 6 fois le jeu car il est possible d’avoir plusieurs fins possibles en même temps. Je pense qu’en 3 fois c’est largement suffisant pour arriver à platiner le titre.

VA-11 HALL-A - mauvaise finL’avis final sur VA-11 HALL-A 

VA-11 HALL-A me donnait déjà beaucoup envie par son ambiance cyberpunk visual-novel, mais je ne m’attendais pas à tomber sur une telle perle vidéoludique. Que ce soit dans la qualité d’écriture ou la musique dont je n’ai pas parlé mais qui est juste magnifique et colle parfaitement à l’ambiance, ou encore le scénario je n’ai pas grand chose à reprocher au titre. Bien sûr il n’y a pas vraiment de gameplay dans VA-11 HALL-A car c’est une visual-novel mais celui-ci est bien réalisé ! Le titre vous embarque directement dans son ambiance, n’affichant jamais vraiment les différents choix du jeu contrairement à une visual-novel classique.  On regrette qu’il n’y en ait pas plus, car l’univers est criant de cohérence et de réalisme. C’est un jeu durant lequel j’ai pris un énorme plaisir à jouer chaque journée de travail de Jill en rentrant du mien.

Cependant il est dommage qu’il n’y ait pas plus de clients car certains reviennent quand même beaucoup de fois mais jamais en mal. Il aurait été bon d’avoir un doublage pour les voix mais comme il s’agit d’un titre indépendant à petit budget, on pardonne ! Cependant l’absence d’un mode AUTO dans la lecture du texte me perturbe.

Le jeu laisse cependant un arrière-goût, tel un cocktail un peu trop acide, j’aurais voulu en savoir plus sur les personnages, sur l’univers et le futur de VA-11 HALL-A et Jill. Mais cela sera peut-être pour un prochain jeu…

Si vous aimez les visual-novel c’est pour moi mon MUST HAVE 2017 ! 

VA-11 HALL-A Cyberpunk Bartender Action

14.99
VA-11 HALL-A Cyberpunk Bartender Action
9.5

Histoire

10.0 /10

Graphismes

9.0 /10

Bande son

9.0 /10

Immersion

9.5 /10

Durée de vie

10.0 /10

Points positifs

  • L'histoire
  • Les personnages
  • L'univers
  • La cohérence
  • La musique

Points négatifs

  • Pas de doublage
  • (Anglais)
  • Manque d'illustrations

Related Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.