Salut les Vikings ! Il y a presqu’un an on vous parlait d’un projet qui nous intéresse beaucoup, l’arrivée de Northgard en jeu de plateau, par Adrian Dinu. L’attente touche presqu’à son terme puisqu’on a eu de nouvelles informations sur la version cartonnée du jeu de stratégie/gestion.

La page Kickstarter pour Northgard – Uncharted Lands est déjà en ligne dans sa version “coming soon” pour pouvoir être prévenu du lancement. Elle est déjà suivie par près de 1300 personnes, ce qui est très encourageant pour le projet.

Concernant le jeu en lui même, on en sait un peu plus. Il s’agira d’un 4X (eXploration, eXpansion, eXploitation, eXtermination) teinté de Deck building. Alors tout de suite, ça nous intrigue pas mal. On est de grands amateurs de deck building depuis qu’on a découvert Star Realms. Cette mécanique fait évoluer les paquets de cartes des joueurs au cours de la partie, laissant une grande liberté dans la stratégie que l’on souhaite adopter.

Comme dans le jeu vidéo éponyme, il faudra mener un clan viking tout au long de son évolution en prenant soin de surveiller les stocks de ressources et la population. Sur le papier, cette adaptation de la licence Northgard de Shiro Games est séduisante puisqu’on pourra :

  • Explorer de nouveaux territoires (poser une nouvelle tuile sur le plateau de jeu modulaire)
  • Développer leur colonie
  • Exploiter les ressources (à l’état naturel ou via leurs bâtiments)
  • Exterminer les clans des joueurs adverses

Le jeu illustré par Grosnez, ayant entre officié sur des illustrations du Gwent, s’adresse aux joueurs occasionnels comme aux plus confirmés avec des parties relativement courtes (environ 20 minutes par joueur d’après l’éditeur Open Sesame Games). D’après l’image du Kickstarter, le jeu devrait être traduit en anglais, allemand et français, une bonne chose pour les joueurs ne pratiquant le jeu de société que dans la langue de Molière !

On ne manquera pas de suivre le lancement de cette campagne qu’on attend de pied ferme. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.