Salut les tailleurs de pierres ! On se retrouve sur l’île de Rapa Nui pour de nouvelles aventures. Ce n’est pas tant qu’on ait besoin d’un prétexte pour relancer une partie de Rapa Nui, mais à l’occasion de la sortie du Game Up Clan Wars, on a été très intrigués par ce nouvel ajout.

Petite précision, qu’on fera d’ailleurs à chaque fois que le cas se présentera dans un souci de transparence, l’article est rédigé d’après une version fournie gratuitement par l’éditeur, ne faisant l’objet d’aucune rémunération, et nous laissant comme toujours libre dans la rédaction et le ton de l’article.

Les Game Up Matagot 

Derrière ce terme anglophone que la marque au Chat Noir a adopté, se cachent de petites extensions pour leurs jeux. L’Ile au Trésor a déjà eu son Game up, c’est au tour de Rapa Nui d’y avoir le droit. Ces petites boîtes très sobres avec un fourreau carton aux couleurs du jeu contiennent de quoi prolonger ou renouveler l’expérience de titres déjà sortis. Évidemment, il est nécessaire d’avoir le jeu de base pour pouvoir en profiter.

Elles contiennent assez peu de matériel et sont vendues au petit prix de 10€. Tout le nouveau matériel rentre sans problème dans la boîte de base, la boîte de game up peut être repliée et ne prendra donc aucune place supplémentaire dans votre ludothèque. On a tous des boîtes vides d’extensions qui dorment, vides, dans ses étagères, bloquant de la place pour d’autres jeux…

La Guerre des Clans

Clan Wars renferme 10 tokens et une figurine de Moai noir, cependant, ils sont répartis entre deux modules d’extension : La Guerre des Clans et Le Signe des Grands Ancêtres (on était à deux doigts de voir les Grands Anciens débarquer sur l’Ile de Pâques). 

On vous disait dans l’article dédié au jeu de base Rapa Nui que la compétition entre les tribus était relativement pacifique et que tout le monde œuvrait en bonne entente. Avec Clan Wars, c’est terminé ! On ne se livre pas non plus à une guerre ouverte au sein des communautés de l’île. On pourra se faire quelques crasses et avoir plusieurs transporteurs de différentes tribus sur la même case. 

Avec Clan Wars, Rapa Nui élargit ses possibilités de jeu en intégrant un peu plus d’interactions entre joueurs. Il sera désormais possible de supprimer les intermédiaires dans le transport des Pukao ou de Moaï. Le joueur actif décidera quel transporteur il souhaite utiliser. On ne paye ainsi plus le tribut aux membres des autres communautés présentes sur la case.

L’autre ajout de ce module d’extension (et notre préféré) se trouve dans les tuiles Ahu qui viennent compléter le pool de tuiles du jeu de base en portant son total à 31. Ces tuiles aux noms équivoques ne laissent pas de place au doute sur les intentions du joueur qui les utilise. Destruction, Sacrilège, Lance et Réserve. Le module ajoute donc 7 tuiles, de quoi pimenter le jeu de coups bas, sans que ce ne soit la foire et que les interactions belliqueuses ne viennent pourrir le titre. 

Destruction permet, sans surprise, à un villageois de détruire un Moaï sans Pukao érigé sur sa case. Cependant il ne retourne pas dans la réserve. Le villageois qui le détruit doit en faire des gravillons et prive les autres joueurs de cette statue pour le reste de la partie !

Le Sacrilège reste dans le même esprit et permet à un villageois de détruire un Pukao présent sur un Moaï. Cependant, il retourne dans la réserve. et peut être réutilisé par la suite. Tout comme le Moaï peut être recoiffé ultérieurement. 

La Lance montre les intentions belliqueuses de la tribu. En utilisant cette tuile, un transporteur va en chasser un autre sur une tuile. Pas question de supprimer un transporteur au joueur adverse, Rapa Nui reste relativement pacifique dans l’esprit. Ces extensions ne changent pas l’ADN du titre, et on apprécie. 

Et pour finir, la tuile Réserve permet de stocker un Moaï, on le pose sur cette statue au lieu de le placer dans la réserve pour l’ériger dans un tour suivant.

Le Signe des Grands Ancêtres 

La sagesse des anciens ne va pas jusqu’à éviter le conflit. Dans ce module d’extension, la confrontation est toujours de mise. Le signe des Grands Ancêtres apporte 3 nouvelles tuiles Ahu et une nouvelle figurine de Moaï Noir.

Cette dernière se comporte comme les autres Moaïs, à la différence que pour être sculpté, il nécessite la participation de 3 sculpteurs et du chef. En contrepartie de ce coût de production important, il octroie 7 ressources lors de son érection. N’étant présent qu’en un seul exemplaire, ce Moaï sera l’objet de toutes les convoitises tant que personne ne se le sera approprié. 

Les nouvelles tuiles Ahu viennent également pimenter le jeu avec des effets intéressants comme le Sacrifice, qui permet au prix de la vie d’un villageois de piocher et d’utiliser une tuile Ahu immédiatement. Le tuile Profanation va permettre de détruire un Moaï, qu’il soit coiffé ou non, libérant ainsi un espace constructible pour ses propres statues. Pour finir, la tuile Privilège modifiera l’ordre du tour, au bon vouloir du joueur utilisant la tuile, après qu’il ait été fixé par tous les joueurs.

Les tuiles Ahu de cette extension apportent de bonnes interactions entre les joueurs et de nouvelles opportunités de se détacher sur le score en les utilisant au bon moment. Ces légères touches de surprise et d’opportunisme ont été les plus que bienvenues dans nos parties qui avaient tendance à être un peu sages. 

Conclusion

Le Game Up Clan Wars pour Rapa Nui apporte deux modules d’extensions qui viennent pimenter les parties de ce titre de placement d’ouvriers. Les interactions entre joueurs son renforcées par l’ajout de nouvelles tuiles Ahu, ce qui vient ébranler les stratégies en pleine partie. 

La durée des parties s’en voit rallongée de quelques minutes mais rien de trop impactant à ce niveau là. Pour les joueurs qui trouvaient que dans le jeu de base les participants jouaient trop dans leur coin, ces modules apporteront peut-être la touche de surprises qu’ils attendaient. Dans notre cas on apprécie le jeu dans ses deux configurations et on varie les plaisirs en ajoutant les extensions au gré des envies lors de nos parties. Si vous pensez avoir fait le tour de Rapa Nui, donnez lui un second souffle avec cette extension !

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs de 2 à 4 joueurs
Age conseillé à partir de 10 ans
Durée d’une partie Entre 60 et 90 minutes
Auteur Fabrice Besson, Guillaume Montiage
Illustrateur Miguel Coimbra
Éditeur Matagot
Prix : Environ 10€ Philibert Playin
Mille et un jeux Ludum

Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez Philibert.netPlayinLudum et Mille et un jeux. En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.