Salut les culs salés ! Non c’est pas une insulte mais un terme qui désigne les habitants du littoral et particulièrement ceux qui habitent près des marais salants. Et ce terme est totalement indiqué car aujourd’hui on va vous parler du nouveau projet de Chèvre Édition : Saline

Chèvre Édition, c’est un nom qui ne doit pas vous être totalement inconnu car on vous en avait déjà parlé pour le jeu “Dans Les Cordes” de Léo Blandin. Aujourd’hui c’est son frère, Maxime Blandin, qui est à l’honneur avec son premier jeu : Saline

Saline, marais salants ? 

Pour moi qui ait grandi à Guérande, ce sont des termes assez parlant mais pour ceux n’ayant hélas pas la chance de vivre près de la mer, petit rattrapage : 

Le sel est produit par un procédé d’évaporation dans une “Saline” Le sel présent dans l’eau de mer se cristallise et fini par tomber au fond de petits bassins de rétention d’eau que l’on appelle “Œillets“. Ces œillets et les différents bassins de plus grandes tailles sont l’ensemble que l’on appelle “Marais Salants” 

Les puristes et les experts crieront au scandale pour ces approximations mais l’essentiel est présent ! Et on est là pour parler d’un jeu alors on s’y met tout de suite ! 

Le sel des affaires

Saline est un jeu de collection et de gestion de ressources qui prend racine au XVIIIème siècle dans le village de Selak (appelé aujourd’hui Saillé). Vous y jouez le rôle d’un paludier (travailleur ramassant le sel) qui doit gérer la production de ses œillets, en acheter de nouveau, ramasser du sel dans ces derniers mais aussi vendre sa production au meilleur prix pour amasser le maximum de d’argent (de points) et ainsi gagner la partie. 

Les dés font la pluie et le beau temps

Dans Saline comme dans le réalité, la météo est la clé d’une bonne production de sel et donc de la fortune des paludier mais c’est aussi un fléau quand elle n’est pas favorable. Ce hasard qui peut être aussi lucratif que catastrophique est géré par un lancé de dés dans le jeu. 

Tombez sur du vent et du soleil, vous aurez une production au top, un seul de ces deux éléments et ça sera une production moyenne. Par contre à la moindre goutte d’eau, vos œillets ne produiront pas du tout de sel.
Les faces restantes des dés possèdent 2 valeurs : + 1 et – 1, ces deux valeurs influeront sur la “Gabelle” un impôt sur le sel qui était prélevé à chaque vente de ce dernier.

Une fois la météo décidée, chaque joueur aura 1 action de jour puis une action de nuit. 

Les actions de jour :

  • Acheter un œillets pour agrandir votre production journalière.
    Tous les œillets ne se valent pas et certains peuvent produire et stocker plus de sel que d’autres. Pour acheter les œillets, une rivière comme dans Druides permet d’obtenir à plus ou moins cher ceux dont vous aurez besoin pour gagner. Les couleurs sont importantes, on vous explique pourquoi un peu plus loin.
  • Ramasser du sel et l’entreposer dans son mulon (tas de sel au centre de votre exploitation).
    Deux contraintes s’appliquent avec la production et le stockage du sel. Vos œillets ne peuvent contenir qu’une certaine quantité de sel, si vous ne l’avez pas ramassé, lors de la production journalière, s’il est plein, c’est de la perte sèche pour vous.
    Et le mulon qui est un gros tas de sel ne peut contenir que 10 unités de sel avant d’être plein. Pour vider son mulon, une seule solution : Vendre.
  • Vendre le sel (et payer la gabelle en conséquence)
    A l’époque, le sel était une denrée précieuse qui servait à de nombreuses choses telle que la conservation de la viande, son rôle était vital pour tous. La demande était grande et donc forcément, l’argent affluait. Et là où il y a de l’argent, il y a de l’impôt ! La Gabelle était l’impôt dédié au sel. Ce dernier est variable et sera déterminé par vos jets de dés, les fameux + 1 et -1, mais aussi avec des cartes, on en reparle juste après !
  • Passer pour gagner une pièce, quand on ne veut pas vendre son sel parce que la Gabelle est trop haute ou qu’on réserve ses pièces pour acheter un œillet particulier, on passe tout bêtement pour gagner un Liard (monnaie du jeu) supplémentaire.

Et possiblement jouer des cartes 

Saline n’est pas qu’un simple jeu de gestion de ressources, c’est aussi un jeu d’opportunisme et de crasse ! Pile ce qu’on aime ! :-p 

Au début de la partie, vous recevrez deux cartes Événement. Chaque carte comporte 2 choix. Comme à Naga Raja, vous devrez faire des choix pour décider quelle action faire. En choisir 1 vous prive de la seconde. On adore ces petits dilemmes réguliers qui viennent vous tirailler à chaque décision. 

Néanmoins vous ne pourrez pas jouer les cartes à tout moment, au dessus de chaque action vous trouverez un symbole soleil ou lune qui vous indiquera à quel moment vous pouvez jouer votre carte. Si généralement les cartes jours sont plutôt positives : production de sel, ramassage, baisse de la gabelle, etc. Les cartes de nuit sont plus… Comment dire… Fourbes… 😀

Les actions de nuits 

La nuit, les marais salants ne dorment pas. Il y a toujours de l’activité et si vous ne pouvez pas faire d’action relative à vos marais salants, vous pouvez toujours jouer des cartes nuit. Elles sont plus vicieuses que celles du jour et seront là pour faire des coups bas à vos adversaires : vol de sel, d’argent, marché noir du sel et bien d’autres que nous laisserons découvrir. On aime beaucoup les Gabelous ! ^^ 

Quand vous jouez des belles crasses à vos adversaires, vous êtes a peu près comme ça :

Les cartes éclair peuvent être jouées à n’importe quel moment, elles sont des sortes de joker qui vous rendront bien service pour annuler une carte adverse par exemple. 

Une fois une carte jouée ou non, vous reprenez une carte Événement et un nouveau tour commence. 

Comment on gagne dans Saline ? 

La fin de partie se déclenche dès qu’une des deux conditions suivantes est atteinte : 

  • Un paludier a réussi à collecter 8 œillets autour de son mulon. 
  • Un paludier a collecté 20 liards dans sa fortune personnelle.

Mais ces fins de parties n’annonce pas le gagnant. Le jeu est plus riche que ça. Au début du jeu, vous avez reçu un objectif secret. Celui ci est un schéma d’œillets autour de votre mulon. 

Et oui, les couleurs des œillets ne servent pas qu’à la production de sel ! (On apprécie l’ajout des lettres pour désigner les couleurs, les daltoniens apprécieront encore plus).

Dès que vous réussissez à compléter le schéma de votre objectif, vous le validez en le retournant. Mais d’autres objectifs sont aussi disponibles en début de partie, à tous les joueurs cette fois. Le premier à en valider 1 s’en empare pour un bonus de points en fin de partie. 

Pour le décompte des points c’est assez simple, chaque Liard vaut 1 point, les objectifs secret ou non valent 2 points. Et vous ferez des points supplémentaires grâce à des set de couleurs : 

Les couleurs ci-contre sont des exemples, 4 rouges valent autant de que 4 verts. 

Ainsi que 3 points si vous n’avez pas utilisé votre carte Faveur. Cette carte est un joker à plusieurs utilisations possibles mais qui vous rapportera 3 points si vous ne l’utilisez pas en partie. On reviendra un peu sur cette carte Faveur en fin d’article avec une surprise ! 😛 

Le paludier ayant le plus de points à la fin de la partie est déclaré gagnant. 

 

Ressenti en jeu 

Nous avons la chance d’habiter à côté de Maxime et Léo, nous avons donc pu jouer à Saline en avant première. 

Le jeu a une thématique originale mais c’est dans le déroulé du jeu qu’il est le plus agréable. 

Fluide et tactique, le jeu demande de s’adapter à chaque tour aux aléas de la météo et aux crasses faites par vos concurrents. Les tours s’enchaînent rapidement, on ne reste jamais inactif longtemps. 

Les cartes permettent de mettre un peu de chaos dans la partie mais sont distillées au compte goutte à chaque tour et pouvant vous apporter des bonus. Vous réfléchirez à 2 fois avant de les jouer contre un adversaire. Elles ne viennent pas ruiner les stratégies à chaque tour, on ne subit pas le jeu. 

L’achat des œillets est au cœur du jeu, pour votre production de sel mais aussi pour les objectifs, vous devrez choisir les bons pour progresser. Quitte à payer un surcoût pour ne pas les laisser à vos adversaires. Mais en payant plus, vous vous privez de points de victoire.

La Gabelle est aussi une mécanique assez intéressante. Vous aurez beau collecter un maximum de sel pour faire le plus de profits, si l’impôt est au plus fort, vous allez regretter de vendre votre récolte. Mais ne pas la vendre c’est s’exposer à un blocage de tout votre processus de production de sel. Attendre que l’impôt baisse, vendre et faire des faibles profits ? A vous de choisir mais la décision pourra vous coûter la victoire

Les cartes événement sont un atout qu’on aime beaucoup. Toujours dans le dilemme de savoir comment les utiliser. Bon, on avoue qu’on aime bien plus le côté crasse que bonus ! 😀 

Le jeu est prévu pour 3 et 4 joueurs, on entend déjà les hurlements “Où est le mode 2 joueurs?!?” Nulle part !
L’auteur de Saline a l’honnêteté de dire que le jeu n’est pas bon à 2. Jouable mais vous allez passer à côté de l’intérêt ludique du jeu voir être déçu. On apprécie cette franchise qui ne veut pas bricoler un mode 2 joueurs bancal pour faire plus de ventes. 

Matériel et Ulule 

Saline sera en financement participatif sur Ulule à partir du 1er novembre pour 17 jours au prix de 30€, 27€ pour les plus rapides. Et avec 0 frais de port ! C’est assez rare pour être souligné ! Et ce que vous soyez à Paris, dans des marais salants ou même à la Martinique. 

Vous y trouverez : 

Ayant joué avec un prototype nous ne pouvons juger de la qualité du matériel final mais nous avons pu voir les illustrations des divers éléments de jeu. On apprécie beaucoup le rendu de l’illustrateur Ronan Pincemin. Il restait quelques dessins à réaliser pour les cartes objectifs mais dans l’ensemble le jeu est complet. D’où une livraison prévue relativement rapidement, en mars. 

Un financement assuré 

Le seuil de financement de Saline est à 1€, dès la première boîte vendue, vous aurez la certitude d’avoir votre jeu. Pourquoi passer par le participatif dans ce cas me direz vous ? 

Estimer au mieux la production et surtout améliorer le matériel. On rêverait d’avoir des Liards en métal ! 😀

Associatif et solidaire 

Comme pour la campagne Dans Les Cordes, pour chaque boîte vendue, 1€ sera reversé à une association. Celle choisie pour Saline est “Estuairez-Vous” :

Estuairez-vous est une association loi 1901 fondée en 2016 ayant pour but de promouvoir l’estuaire de la Loire et son littoral.
Pour remplir cette mission, elle organise diverses activités gratuites (visites guidées, conférences, expositions…) de découverte du patrimoine estuarien, qu’il soit naturel ou bâti.
Des animations et des activités pédagogiques, alternant découverte et expérimentation, sont également réalisées tout au long de l’année pour le grand public comme à l’attention de structures accueillant des enfants.
Estuairez-vous se veut un pôle d’éducation, de sensibilisation et d’information au respect de l’environnement et du patrimoine auprès de personnes de tous âges et de tous horizons.

On apprécie la démarche solidaire de la maison d’édition qui reste cohérent avec ses choix de réduire le matériel au maximum (petite boîte, pas de thermo) pour réduire leur impact. 

Mais aussi généreux

On vous a dit qu’on reviendrait sur les cartes Faveur en fin d’article. Ce n’est pas pour rien. 

Lors de notre partie avec Léo et Maxime, on leur a avoué qu’on avait un peu de mal avec la tête du seigneur qui avait l’air d’avoir passé un peu trop de temps au soleil et qu’il devrait peut être se mettre à un régime sans sel… 

Ils nous ont annoncé que ce Seigneur n’allait pas être le seul sur les cartes Faveur. 

4 concours vont être lancé au travers de diverses pages et blogs pour non pas vous faire gagner un exemplaire mais vous offrir la chance de faire partie du jeu ! 

Chaque gagnant aura son effigie dessinée dans Saline en carte Seigneur. 

Voici les adresses où vous pouvez trouver ces concours : 

Si vous avez toujours rêvé de voir votre portrait dans un jeu de société, ne manquez pas votre chance !

Au final ? 

Après notre partie et avec toutes les informations dont nous disposons, pour nous Saline, c’est tous les voyants au vert ! La prochaine étape sera le lancement du financement début novembre. Puis le déblocage des Strech Goals ! Nous leur souhaitons un franc succès dans leur campagne et nous ne manquerons pas de vous tenir au courant des avancées de cette dernière. 

Si vous voulez vous tenir au courant des avancées du projet entre temps, rendez-vous sur la page facebook dédiée au jeu et vous pourrez même y trouver les règles complètes pour vous faire un avis par vous même.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.