Salut les Aventuriers ! Les fêtes approchent doucement, on commence à préparer ses cadeaux de Noël et on attend avec impatience ces repas de 12 heures où le café du déjeuner s’enchaîne avec l’entrée du dîner. Entre deux plats, on vous propose de détendre l’atmosphère familiale, on vous avait déjà parlé de ce jeu lors de notre débrief du PEL, mais cette fois, on a pu mettre les mais sur la version définitive de Just One

Just One ? Il a pas de prénom ?

Je viens de vous le dire : Just One…  Réédition de We Are The World de Ludovic Roudy et Bruno Sautter, les Serious Poulp (Le 7ème Continent). La version originale n’avait pas vraiment trouvé son public, c’est pourquoi Repos Production a repris le jeu en main, l’a amélioré et le met à disposition en cette fin d’année.

Parlons du matériel pour mieux expliquer le jeu par la suite

Il est assez simple mais de très bonne qualité, on trouve dans Just One :

  • 7 chevalets
  • 7 feutres effaçables de couleurs différentes
  • 110 cartes avec 5 mots sur chacune d’entre elle

Les chevalets servent à poser les cartes quand on doit vous faire deviner un mot et à écrire sur leur face effaçable quand on donne des indices.

Vu le nombre de parties que l’on a jouées, on peut vous assurer que les chevalets et les feutres sont de bonnes qualité, aucune trace résiduelle ne reste, dès qu’on efface avec la petite brosse inclue sur chaque stylo, le chevalet est comme neuf.

Mais pourquoi “Just One” ?

Dans Just One, vous devrez tous jouer en coopération pour faire deviner UN mot à UN joueur en lui donnant UN indice.

Plutôt simple dans le principe mais l’intérêt du jeu se trouve dans un point de règle : Si deux joueurs donnent le même indice, ces derniers s’annulent, ne laissant que moins d’indice pour trouver le mot recherché.

C’est à ce moment que Just One s’adapte au public de joueurs qui le pratique. Si les associations de mots les plus évidents viennent souvent à l’esprit dans un premier temps, on arrive régulièrement à une réflexion “Ah mais non c’est trop évident, je suis sûr qu’ils vont mettre ça aussi, il faut que je change”.

Pour faire deviner le mot Bouteille, plusieurs indices mais hélas deux identiques

Généralement cette réflexion, tout le monde se la fait et personne ne met les mots les plus évident… ^^

Pour trouver le mot bouteille, il ne reste plus que deux indices sur quatre…

Pour faire deviner un mot, chaque joueur va utiliser son relationnel avec la personne qui doit découvrir ce mot. En utilisant des anecdotes ou des références communes qui ne parleront qu’à ces deux joueurs, vous réussirez à créer une ambiance particulière avec Just One.

Le jeu se déroule en 13 tours, à chaque fois, la personne désignée pour deviner le mot inscrit sur la carte posée devant lui à 3 possibilités :

  • Trouver le bon mot et marquer 1 point en mettant la carte de côté
  • Se tromper sur le mot et retirer la carte ainsi que la prochaine, vous perdez 2 points
  • Passer, vous ne perdez que la carte en cours.

Il faudra être sûr de ce que l’on va annoncer si on veut réussir à faire un maximum de points. Mais sincèrement l’intérêt du jeu n’est pas là, on se surprend à abandonner le système de points et à enchaîner les cartes pour continuer à s’amuser.

Just One a passé l’épreuve du feu avec un repas en famille multigénérationnel, nous avons pu constater que tout le monde peut s’amuser facilement avec le principe du jeu. On sent les disparités de générations avec des références de films que certains ont ou n’ont pas (Les jeunes ne connaissent plus La Cité de la Peur, j’ai honte de ma famille…) mais on s’amuse aussi des façons de penser des gens, certains s’attardent sur des détails, d’autres font de grosses généralités. La maxime de Platon résume bien Just One : “On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation.”

Au final ?

Just One est un excellent jeu d’ambiance coopératif pour tous publics. Vous devrez faire preuve d’imagination pour faire découvrir un mot mystère à un joueur en lui donnant des indices sans jamais en avoir 2 similaires sous peine de les voir s’annuler. En utilisant tout le référentiel que vous avez en commun avec la personne qui doit trouver le mot, vous vous assurez non seulement des points mais une bonne expérience ludique. On le conseille vraiment pour les fêtes de fin d’années, des règles simples, une bonne ambiance, la possibilité de scorer ou non, des parties qui s’enchaînent vite. Il a tout pour amuser petits et grands ensembles. Les 550 mots apportant une rejouabilité énorme, vous n’avez pas fini de sortir Just One!

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs 3 à 7 (voir 8 si la personne qui devine le mot se passe de chevalet)
Durée d’une partie 30 minutes
Éditeur Repos Production
Prix 25 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.