En cette rentrée, Mana Books sort le deuxième tome d’Odin Sphere Leifthrasir que j’attendais impatiemment depuis ma lecture du premier tome. Ce tome comprend les actes 4 et 6 du chapitre 2, les actes 2 et 6 du chapitre 3 et les actes 2 et 4 du chapitre 4. Si vous avez jouez au jeu de du studio Vanillaware vous l’aurez donc compris les différents chapitres suivent un personnage. Il vous faudra parcourir l’histoire de chaque personnage pour avoir le récit complet des événements. C’est ce qui rend le manga particulièrement intéressant car vous allez pouvoir lire l’histoire de tome en tome mais également plus tard lire chapitre par chapitre en jonglant de volume en volume. En espérant que mon raisonnement soit correct (⁄ ⁄>⁄ ▽ ⁄<⁄ ⁄).

Je vous rassure il n’y aura pas de spoiler sur les cliffhangers de l’histoire. Juste les faits principaux qui se passent dans le volume. 

Le tome 2 d’Odin Sphere Leifthrasir reprend sur le combat entre Mercedes et Oswald alors que Melvin est en arrière donnant ses ordres à Oswald. Mercedes avec l’aide de l’esprit de sa mère montre enfin son potentiel et sort victorieuse. Elle reprend ainsi la gouvernance du royaume de sa mère pour être couronnée reine. Je tiens à dire que le dessin de sa robe de mariée et juste magnifique et la scène qui suit ne m’a pas laissé de marbre…

Odin Sphere Leifdrasir Tome 2 - image 4

Mais être jeune reine n’est pas de tous repos… Il faut très vite s’occuper d’un dragon et partir à l’aide d’un deuxième. Mercedes est toujours accompagnée de son compagnon la grenouille. Mais celle-ci veut maintenant un bisous, dernière solution d’après elle pour rompre le charme.  Mercedes va-t-elle donner son premier baiser à une grenouille visqueuse ?

 Odin Sphere Leifdrasir Tome 2 - image 3

Ce tome deux est donc riche en rebondissement et en émotions. Mercedes toujours aussi belle, gentille et courageuse continue d’ouvrir le récit d’un des mangas qui est mon coup de cœur de 2020 ! L’histoire respecte toujours autant le matériel de base de Vanillaware et Atlus. Mana Books continue de faire les 4 premières pages en couleurs et avec des illustrations bonus sur les couvertures.

Le tome deux s’inscrit parfaitement dans la continuité du précédent opus, sans perdre de sa superbe. Le dessin est toujours de qualité, aussi précis et expressif pour tous le bestiaire. Il rend l’œuvre vivante avec son style propre. C’est un voyage dans le monde qu’a créé Vanillaware sans aucunement dénaturer le matériel de base. Une magnifique adaptation d’un fan pour les fans. Vraiment un grand grand plaisir de lire ce Odin Sphere Leifthrasir, j’attend maintenant le tome 3 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.