Salut les génies ! Après vous avoir présenté Kushi Express de Yohan Goh, on vous propose aujourd’hui de découvrir un autre de ses titres : Magic Fold dont-il est le co-créateur aux côtés de Bruno Cathala, le tout mis en couleurs et illustré par Christopher Matt et Vincent Dutrait. Le titre est édité par Offlines Edition et disponible depuis mai 2020. 

A bord de leurs tapis volants, les joueurs doivent arriver les premiers au bout de la piste afin de devenir le nouveau chef du royaume. Pour y parvenir, ils vont devoir remporter des défis de pliage et compter sur les bonnes grâces des génies !

Une idée de génie !

L’objectif de Magic Fold est donc de faire arriver son tapis volant avant les autres au palais. Pour ce faire, chaque joueur dispose d’un tapis prenant la forme d’un morceau de tissu composé de multiples couleurs et motifs, qu’il va devoir plier selon des motifs définis. Sont également distribués à chaque joueur, un pion en bois représentant son personnage sur le plateau, et une carte avec le visuel de ce même personnage. Tous les participants à la course se voient également attribuer une carte génie, dont nous expliquerons l’utilité par la suite mais qui va vite se révéler être le meilleur ami du joueur !

Sur le reste du plateau, on place des jetons cobras que l’on aura pris soin de mélanger et qui représentent des malus sur lesquels les joueurs pourront tomber au cours de l’avancée dans la partie, ainsi que quatre jetons de gains, qui seront débloqués lorsqu’un joueur complétera l’objectif associé. 

Ce rêve bleu, je n’y crois pas, c’est merveilleux

Même s’il n’en possède pas l’appellation, Magic Fold s’inspire très clairement d’Aladdin dans son esthétique. Tapis volants, génie bleu et lampes magiques sont évidemment de la partie et je dois dire que la plongée dans cet univers coloré est très agréable. Les couleurs sont chatoyantes le style cartoon fonctionne bien sur moi. Les personnes partageant leur vie avec des fans de Disney (c’est mon cas malheureusement !) seront donc certainement contraints de mettre la bande originale du film en fond sonore. 

La qualité des matériaux est plutôt bonne, le tissu des tapis est très fluide, ce qui permet un pliage simple et rapide de ceux-ci et les visuels sont très jolis, accompagnés de belles couleurs vives. Les pliages ne laissent aucune marque sur le tissu. On apprécie beaucoup cette attention, il aurait été dommage que l’élément principal se dégrade rapidement. Les cartes sont illustrées sobrement pour que l’on identifie rapidement les objectifs et le plateau est lui aussi plutôt joli. Ce dernier est de petite taille et permet de garder de la place sur les petites tables pour poser les tapis des joueurs. 

Offline Editions a fait le choix de la qualité et pour un premier jeu c’est un excellent point.

Du côté des aspects que j’ai moins apprécié, on retrouve les cartes des personnages que j’ai trouvé superflues car elle ne servent clairement à rien si ce n’est m’être un visage sur des pions, et ces derniers qui ne sont finalement que de simples petits personnages en bois. Il aurait peut être été plus judicieux de ne pas mettre ces pions, et de se contenter de mettre des petits pieds en plastique aux cartes personnages. 

Des objectifs qui vont vous mettre au tapis !

La partie se déroule en manches, dans lesquelles quatre objectifs seront à réaliser à chacune d’elles. Au début de chaque manche, les joueurs retournent une carte d’objectif, et tout le monde participe ! Pour ne pas défavoriser le joueur qui s’occuperait de toutes les retourner une à une, et il est alors le moment de se mettre au pliage ! Sur les cartes objectifs sont représentées des combinaisons de motifs et couleurs qu’il faut réussir à représenter sur son morceau de tissu, non pas sans certaines contraintes. Ainsi, il est impératif de ne jamais plier son tapis en diagonale, ni même de réaliser de demi pliures. Deux niveaux de difficulté sont proposés aux joueurs : 24 cartes avec des motifs dits “simples” et 20 bien plus compliqués. Il faudra donc bien choisir en début de partie si vous voulez souffrir un peu, ou carrément vous torturer les neurones pour parvenir à réunir les motifs sur votre tapis.
Une bonne visualisation spatiale sera votre meilleur atout pour réussir à plier convenablement !

Tous les joueurs réalisent les objectifs en même temps, et chaque joueur ne peut compléter qu’un seul motif par manche. Si un joueur parvient à représenter sur son tissu une carte objectif que vous convoitez, il faudra alors se rabattre sur une autre en espérant ne pas vous faire doubler non plus sur celle-ci ! Chaque carte objectif est liée à un jeton d’initiative, qui sera donné au gagnant de celui-ci une fois complété. Ces jetons permettent soit d’avancer sur le plateau d’une ou plusieurs cases, de remporter des jetons Génie ou encore de mettre des bâtons dans les roues des autres participants. En plus de ce gain associé au jeton, chaque carte bénéficie de son propre gain.

Une fois qu’un joueur réussit à compléter un objectif sur son tapis, il retourne un sablier et les autres joueurs doivent faire vite pour espérer avancer. On doit bien avouer que ce sablier devient vite le pire ennemi des joueurs un peu plus lents, et que le fait de pouvoir se faire doubler sur un objectif va mettre les nerfs des participants à rude épreuve. Il est effectivement rageant de voir qu’une personne vous coiffe au poteau pour quelques secondes, et que vous devez tout recommencer de zéro, avec en plus une contrainte de temps !

Une fois le temps du sablier épuisé, chaque joueur – en suivant l’ordre des jetons d’initiative – va procéder au décompte de cases à avancer et appliquer les possibles effets de sa carte et du jeton. Ainsi, un joueur ayant remporté un objectif avec un gain de 3 cases, associé à un jeton avec 3 autres nuages, pourra se déplacer de 6 cases sur le plateau. Il est donc impératif de bien choisir l’objectif que l’on souhaite atteindre en priorité ! 

Comme indiqué précédemment dans l’article, chaque joueur se voit également doté au début de la partie d’un jeton Génie. Celui-ci permet de se substituer à n’importe quelle motif qu’un joueur ne parviendrait pas à réaliser sur son tapis. Attention tout de même, il n’est pas possible de placer uniquement des jetons Génie sur son tissu, vous n’arriverez pas à duper le jeu comme ça ! Une fois utilisés, ces jetons sont à replacer dans la zone prévue à cette effet sur le plateau, et pourront être récupérés par la suite. 

Lorsque les joueurs vont avancer sur le plateau, ils vont pouvoir tomber sur différentes cases qui auront des effets plus ou moins bons pour l’avancée de leurs tapis. Ainsi, il existe des cases “Cobras” qui ne contiennent que des malus avec des effets plus ou moins drôles comme : ne pas utiliser de génie au tour suivant, utiliser une seule main pour réaliser son pliage, ou encore reculer d’une ou plusieurs cases. Mais il existe aussi des cases plus agréables qui sont en fait des raccourcis permettant de bifurquer par des chemins de traverse pour atteindre le palais plus rapidement. Lorsqu’un joueur passera sur une case “Cobra”, il retournera le jeton de celle-ci si ce n’est pas déjà fait, et en appliquera immédiatement les effets. Le jeton sera alors défaussé, les participants qui passeront ensuite dessus ne seront donc pas affectés par ses effets.

Y’a t’il un pilote sur le tapis ?

Le jeu est calibré pour jouer de deux à quatre joueurs, mais de deux à trois participants, il sera nécessaire d’ajouter un pilote fantôme qu’il faudra faire avancer à chaque tour. Ce joueur virtuel se verra alors attribuer le gain le moins élevé encore disponible à l’issu de la manche et il faudra le faire avancer sur le plateau comme ça jusqu’à la fin de la partie. Comme il récupère toujours les gains les plus faibles, ce pilote ne sera pas concerné par les jetons Cobras et les laissera donc en place pour les autres.

Je dois dire que j’ai trouvé cet ajout un peu superflus et que le titre prend tout son sens avec le nombre maximum de joueurs. A deux, je pense que le jeu n’est pas forcément très intéressant et qu’il vaudra mieux sortir la boite si vous arrivez à réunir assez de joueurs. En effet, à 3 ou 4 joueurs le titre devient vraiment très sympa à jouer et fera sûrement ressortir la mauvaise foi des participants à plusieurs reprise. 

Le petit plus de Offline Editions

Offline Editions est un nouvel acteur du monde ludique, arrivant avec un jeu estampillé Bruno Cathala et Vincent Dutrait forcément, ça impose. Mais ce qui nous a le plus surpris, sans parler du jeu en lui même, c’est la qualité du matériel. Tout est de très bonne facture pour un prix très abordable. La qualité a l’air d’être au cœur de la ligne éditoriale de Offline Editions. Ils ont eu la gentillesse d’agrémenter l’envoi du jeu d’un beau cadeau !

Une piste de dés à nos couleurs ! On avait déjà des pistes de dés mais d’une qualité assez passable. Celle-ci en néoprène est vraiment d’une grande qualité d’impression et épaisse (regardez ces finitions sur les bords !). Elle est très agréable à utiliser. Offline veut se diversifier et proposer des accessoires en plus de ses productions ludiques. Outre les pistes de dés, vous y trouverez aussi des tapis de jeux dont un magnifique sur le thème de Kami. Si vous ne connaissez pas Kami, faites un tour sur l’article qui lui est dédié, le jeu est aussi bon qu’il est beau.

L’heure de faire tapis

Magic Fold est un jeu de rapidité et de dextérité dans lequel vous allez devoir avancer sur le plateau en réalisant des pliages définis par des cases objectifs. Avec un habillage chaleureux et du matériel de qualité, j’ai beaucoup apprécié les parties disputées et nous y revenons assez souvent ! Malgré un aspect assez enfantin, ne vous attendez pas à un jeu que vous allez pouvoir maîtriser les doigts dans le nez ! La difficulté déjà bien présente avec les cartes dites simples se corse grandement lorsque vous décidez de passer au paquet de cartes pour joueurs confirmés.  

Ayant essayé le titre à 2 ou 4 joueurs, je dois avouer que s’il n’est pas injouable dans sa configuration minimale, il prend tout son sens lorsque l’on joue avec le nombre maximum de participants ! Ajouter un joueur fantôme est une bonne idée, mais je n’y ai personnellement pas vu un grand intérêt. A plusieurs, les chances de se battre pour le même objectif sont bien plus grandes et cela permet de pimenter les parties en essayant de coiffer ses adversaires au poteau ! Un peu dubitatif sur le concept du jeu au départ, je dois bien avouer que Magic Fold s’est révélé être une excellente surprise.

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs de 2 à 4 joueurs
Age conseillé à partir de 7 ans
Durée d’une partie 20 minutes par partie
Auteur Yohan Goh et Bruno Cathala
Illustrateur Christopher Matt et Vincent Dutrait
Éditeur Offline Editions
Prix : environ 23 € Philibert Magic Bazar
Parkage Ludum

Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez Philibert.netMagic BazarLudum et Parkage. En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.