Salut les Rebelles ! Lucky Duck Games a lancé une campagne de précommande pour le jeu L’ascension du Côté Obscur. Elle est en cours et se poursuit jusqu’au 12 juin sur le site de l’éditeur. A cette occasion on a pu en recevoir une boîte pour en rédiger une critique et donner notre ressenti sur ce titre mêlant jeu de dés et l’univers de Star Wars. On a fait au plus vite pour publier cet article au plus tôt, mais il nous a fallu un peu de temps pour pratiquer le jeu plusieurs fois et nous construire un avis.

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine…

Alors que l’Empire Galactique menace d’écraser la Rébellion, une poignée de braves se dresse sur son chemin. Les héros de tous les coins de la galaxie se rassemblent et tentent d’arrêter la progression du Côté Obscur.
Dans L’Ascension du Côté Obscur, il faudra éliminer de 7 à 11 unités de l’Empire, selon le niveau de difficulté choisi, avant que l’Étoile de la Mort ne soit complètement développée, que toute l’équipe d’un joueur soit éliminée ou que 10 soldats rebelles ne soient vaincus. On vous prévient tout de suite, l’Empire n’est pas là pour plaisanter. Le jeu est dur et que les allergiques au hasard se retirent tout de suite car vous risquez de subir le jeu ! 

Les plans de l’Empire

La progression de l’Empire est symbolisée sur deux plateaux de jeu au centre de la table. Le premier représente l’Etoile de la Mort et l’état de sa construction, l’autre, les 3 secteurs de la galaxie sur lesquels Vador veut étendre son emprise.

Le plateau Zone de déploiement retient immédiatement l’oeil en jeu, puisqu’en son centre trône fièrement une figurine de Vador de belle taille. Elle ne sert qu’à indiquer dans quel secteur Dark Vador va intervenir, mais il faut bien avouer que ça donne un cachet supplémentaire au jeu.
Cette figurine me rappelle vraiment les jeux des années 90 et me ramène en enfance quand je voyais les pubs pour l’Ile Infernale. Les détails et la peinture de cette figurine sont de belle qualité et elle fait son effet sur la table.

La Rébellion ne se laisse pas faire !

Autour de ce plateau, on dispose 9 cartes qui seront autant de cartes à recruter que d’adversaires à combattre selon leur nature.

Chaque joueur reçoit une carte Base d’équipe et le Rebelle qui lui est associé. Il sera le chef d’équipe du joueur. Ensuite au cours de la partie, il pourra agrandir cette équipe pour avoir plus de pouvoir et de dés à lancer. Autre élément important des joueurs : le jeton déploiement. En début de tour, le joueur actif va désigner un secteur dans lequel se rendre et dans lequel il pourra recruter des rebelles ou affronter des troupes impériales.

Dans L’ascension du Côté Obscur, tout tourne autour de lancers de dés. Le tour commence par un jet de deux dés Noirs représentants le Côté Obscur. L’un va déterminer les actions de Vador, l’autre indiquera quel secteur de l’Etoile de la Mort on développe ou active. Si en fin de tour un secteur de l’Etoile de la Mort a des cubes sur tous ses emplacements, il est construit et on retourne la tuile. Dorénavant, si on obtient une face d’un secteur complété sur le dé de l’Etoile de la Mort, on appliquera l’effet, ce qui donne un gros avantage à l’Empire.
Il faut donc impérativement réussir à gérer et contrôler le développement de la base impériale pour éviter d’être submergé.

Le Seigneur site entre en scène

Les actions de Vador vont être de pivoter, ou non, dans le sens horaire ou anti-horaire et attaquer les rebelles présents dans son secteur, c’est à dire mettre un cube Blessure sur la carte. La dernière action du Seigneur Sith est redoutable : il va activer tous les impériaux présents autour de lui en plus d’attaquer. Il inflige des dégâts à tous les rebelles présents dans son secteur, mais aussi à ceux de  l’équipe des joueurs ayant désigné ce secteur en début de tour. Désigner un secteur pour tenter d’y tuer des unités ennemis ou bien pour y recruter peut être vraiment dangereux quand tous les rebelles s’y concentrent. Vador peut décimer des héros avec une facilité déconcertante. 

Le joueur actif lance ensuite son set de dés, déterminé par la carte Base et éventuellement d’autres membres de son équipe. Les symboles obtenus serviront à recruter des personnages, infliger des dégâts aux impériaux présents autour de Vador ou déclencher des pouvoirs de cartes de leur équipe (avec les symboles visibles dans la partie inférieure des cartes).
C’est tout ce qui va faire le sel du jeu : avoir à gérer les attaques contre les impériaux,  et soigner ses troupes et empêcher l’Etoile de la Mort d’atteindre son développement maximum en lui retirant des cubes. 

Le choix du secteur en début de tour est très important. Vous ne pourrez recruter des rebels que dans ce dernier. Se bâtir une équipe solide avec des synergies entre personnages est primordial pour sortir victorieux d’une partie de l’Ascension du Côté Obscur.
La communication et les interactions entre joueurs sont tout aussi importantes. Il est tout à fait possible, et recommandé de discuter des choix de cartes pour optimiser les équipes ou encore de soigner des personnages de l’équipe d’un coéquipier.

Ca vaut le coup de soutenir les Rebelles?

On a aimé L’Ascension du Côté Obscur pour la simplicité de ses règles et sa rapidité de mise en place. Mais ce qui nous a le plus séduit c’est l’aspect coop et le challenge du jeu.
Nos premières parties, même en facile, n’ont pas été couronnées de succès. Les dés n’ont pas toujours été avec nous, et surtout des erreurs d’utilisations de pouvoirs nous ont fait perdre. Par contre on a toujours passé un bon moment, et c’est ce que l’on recherche avant tout dans le jeu de société ! On a fini par se familiariser avec les différents personnages, discuter stratégie commune et optimisation des pouvoirs et on arrive à vaincre Vador.
Les jetons Alliance permettent de dompter un peu l’aléatoire en donnant des bonus en jeu comme des symboles spécifiques pour recruter des rebelles ou déclencher un pouvoir, et même des dés supplémentaires. Au fil des tours on sent vraiment que l’équipe gagne en puissance et les actions s’enchaînent.

Les Rebelles sont partagés en plusieurs factions qui ont de rôles différents. Certains infligent plus de dégâts, d’autres sont plus orientés soins. Le départ légèrement asymétrique permet aux joueurs d’avoir une base d’équipe différente selon leurs envies.

Beau comme un Croiseur?

En ce qui concerne l’univers du jeu et sa représentation on a beaucoup aimé dans l’ensemble. Les personnages sont issus de l’ère de la première trilogie de films. On y retrouve tout de même des protagonistes de la série Rebels (la meilleure production Star Wars depuis la trilogie originale) et de Rogue One.

Les illustrations ne sont pas des screenshots des films mais des illustrations originales avec un style peinture qui marche très bien. Certaines cartes nous ont un peu moins emballées, Leia Organa et Garven Dreis, mais dans l’ensemble c’est un grand oui !
L’ensemble du jeu est lisible et efficace, c’est un bon point aussi. D’un coup d’oeil on a toute la situation exposée clairement : les blessures des alliés, l’avancement de l’Etoile de la Mort, les équipiers disponibles…
Les dés contribuent également à l’esthétique globale du jeu. Leurs couleurs rappellent les tableaux de bord des vaisseaux que l’on aperçoit dans les films et leurs faces gravées en blanc les rendent lisibles et durables dans le temps.

L’Ascension de Thanos et la campagne de précommande

En parallèle de L’Ascension du Côté Obscur, Lucky Duck Games propose dans sa campagne de précommande, un autre jeu basé sur la même mécanique : L’Ascension de Thanos.

Le principe du jeu sera le même sauf qu’au lieu de diriger des rebelles, vous guiderez les Avengers dans leur combat contre Thanos et sa quête des Pierres d’Infinité. La figurine centrale représente Thanos dans une pose qui montre sa détermination à rassembler les pierres d’infinité.

La campagne de précommande via Lucky Duck Games permet d’avoir un tarif préférentiel sur l’achat des jeux au détail (49.99 € le jeu au lieu de 54.98 €) ou en lot à 89.99 € les deux au lieu de 109.96 €. Deux packs de 8 et 4 cartes exclusives sont également en vente au prix de 4.99 €.

Il ne s’agit pas d’une campagne de financement type Kickstarter, mais bien de précommande. Les jeux sont produits et la livraison est prévue pour mi-juin, soit quelques jours après la fin de cette campagne.

Conclusion

L’Ascension du Côté Obscur est un jeu de dés coopératif. Les joueurs auront en charge la tâche de recruter des rebelles pour attaquer les forces du Côté Obscur avant que ces derniers ne déciment les forces alliées ou bien que l’Empire est fini de construire l’Etoile de la Mort. 

Allergiques au hasard, on vous prévient de suite, les dés sont une grande composante du jeu. Mais il est possible d’augmenter ses chances de résultats en recrutant les bons alliés qui vous octroieront de nouveaux dés ou mettront leurs pouvoirs à votre disposition.

A tous les tours Vador attaquera un secteur de la galaxie et développera l’Etoile de la Mort. La gestion des dégâts sur les rebelles et freiner l’avancement de la base stellaire seront des axes stratégiques à ne pas négliger. On peut vite se retrouver avec une équipe complètement anéantie si on ne fait pas attention à ses points de vie. 

Proposant un challenge relevé, une mécanique intéressante et une coopération / communication indispensable, L’Ascension du Côté Obscur est un jeu très plaisant. Les premières parties seront souvent assez sévères mais une fois que vous aurez appris à faire comboter les héros de l’Alliance ensemble, le jeu se laisse dompter, sans pour autant jamais ne devenir trop facile. La thématique Star Wars n’est pas juste plaquée sur le jeu, on trouve des pouvoirs en rapport avec les héros qui paraissent logiques dans l’univers de M. LUCAS. Un thème qui nous plait, de la coopération et de la discussion dans un jeu relativement rapide et sublimé par un beau matériel, L’Ascension du Côte Obscur est une belle découverte qu’on vous recommande chaudement !

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs de 2 à 4 Rebelles
Age conseillé à partir de 10 ans
Durée d’une partie environ 45 minutes
Editeur Lucky Duck Games
Prix 49.99 € l’unité, 89.99 € les deux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.