THQ Nordic poursuit sa lignée de sorties de versions rematerisées de son catalogue, après The Raven, et Titan Quest, THQ Nordic s’attaque à un autre gros morceau avec Red Faction. La licence Red Faction revient sur nos PCs et consoles avec un remaster de l’épisode Guerilla.

Dans Red Faction Guerilla vous suivrez l’aventure d’Alec Mason qui cherche à retrouver son frère parti sur Mars. La planète est désormais habitable et l’intrigue prendra place 50 ans après les événements du premier opus. Alec Mason se lancera dans un combat contre l’EDF (Earth Defense Force), ancien groupe armé ayant libéré la population opprimée de Mars. Mais une fois en place, l’EDF est tombée dans les travers qu’il combattait originellement et aujourd’hui seule la Red Faction s’oppose à elle.

L’originalité des Red Faction tenait entre autre à son moteur graphique qui promettait, à juste titre, un environnement extrêmement destructible. Et bien rassurez vous, la destruction de l’environnement est toujours présente et vous pourrez vous en servir pour piéger vos adversaires.

La version Re-Mars-terer apportera en plus d’un jeu de mot de bon goût :

  • Des graphismes totalement rénovés – Toutes les textures et le moteur graphique ont été retravaillés, comme par exemple les effets d’ombres et lumières.
  • Un meilleur rendu des ombres
  • Un meilleur rendu des lumières
  • Une refonte des shaders et du post-traitement
  • Le support 4K natif pour la meilleure expérience martienne de destruction du monde !

L’autre bonne nouvelle c’est qu’il en faudra pas attendre trop longtemps pour aller se fritter sur Mars puisque le jeu sera distribué par Just For Games et est prévu pour le deuxième trimestre 2018 sur PS4, Xbox One et PC!

Related Post

1 COMMENTAIRE

  1. Ah chouette j’avais adoré cet épisode sur 360 ! La destruction des décors était jouissive. Bon par contre le scénario ne m’a pas laissé une trace indélébile, je n’en ai même pas un seul souvenir…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.