Salut les metalleux ! Aujourd’hui on vous parle à nouveau d’un festival, mais qui cette fois se déroule dans le vignoble Nantais, à Vallet plus exactement, les 30 septembre et 1er octobre prochains. Il doit y avoir quelque chose dans le sol de ce vignoble, puisqu’avec le Hellfest et l’Amarok Metal Fest aux alentours, les occasions sont nombreuses pour se casser la nuque. Bien que l’on habite à une heure environ de Vallet, nous n’y avions jamais mis les pieds avant l’année dernière, et que pour un soir principalement pour voir Seth et Otargos. L’affiche et le fait que l’on a été très agréablement surpris par le festival font que cette année nous allons y retourner, mais encore que pour une soirée malheureusement.

On avait un peu peur quand on a vu que le festival se déroulait dans une salle des fêtes, mais finalement on oublie rapidement le cadre, puisque l’on n’a pas à déambuler dans les couloirs mis à part pour aller aux toilettes. Au niveau des tarifs c’est franchement abordable, puisqu’une soirée est à 35€, et le pass 2 jours permet de prendre une bonne dose de musique pour 60€. Quand on compare à des concerts en salle qui tournent autour de 20/25€, on ne trouve pas ça déconnant ! On n’aime pas beaucoup la foule, et là le fait que l’on soit entre 300 et 400 par soir fait que l’on se sent bien. On accède facilement au premier rang et la plus faible population fait que l’on réduit aussi les gros lourds qui ne savent pas se tenir. Ça ne nous a pas empêché de pester l’année dernière devant Seth à cause d’un mec qui faisait tourner son cochon en plastique au dessus de sa tête en permanence, mais dans l’ensemble le public est là pour la musique et ça se ressent.

Comme l’année dernière j’imagine qu’une terrasse sera consacrée à la restauration et aux pauses clopes, en espérant avoir un peu plus chaud et moins humide que l’année dernière ! Une partie de la salle est consacrée à un petit market, où l’on retrouvait par exemple Frozen Records, un disquaire de Nantes récemment devenu label pour la publication du vinyle d’Alt 236, Les Acteurs de l’ombre ou encore le culte Adipocère bien connu des vieux metalleux. Si l’on devait émettre un souhait, ça aurait été d’aménager cette partie dans un autre hall pour pouvoir s’y poser et reposer nos oreilles quelques instants.

Depuis 2021, le festival est passé sur une formule à 2 soirées thématiques : le vendredi consacrée au black metal et le samedi au death. Personnellement j’aurai aimé un mix des deux chaque soir car j’apprécie les deux styles, mais ça donne l’occasion aux monomaniaques de ne se déplacer qu’un soir. Avec Panzer on est quand même plus friands de black que de death donc nous allons y aller uniquement le vendredi, mais l’affiche du samedi est tout de même bien alléchante !

Au niveau de la programmation, on a été surpris de voir Marduk en tête d’affiche, on ne s’attendaient pas du tout à un si gros groupe pour être le fer de lance du vendredi, même si le festival avait déjà réussi à booker de gros groupes comme Grave ou Napalm Death.

On est également très contents de revoir Belenos qui avait été notre dernier concert au Ferrailleur avant la pandémie, et qui nous avait envoûté avec son black metal bretonnant. L’occasion peut être pour Panzer de refaire signer son vinyle qui avait été souillé par un alcoolique au hangar à banane ! Misanthrope on ne connait pas vraiment à l’exception de Bâtisseur de cathédrales mais nous irons voir car ils ont tout de même une solide réputation dans le milieu. J’ai l’impression qu’on les voit souvent ces derniers temps.

Gotholocaust permettra à Panzer de revivre sa (proche) jeunesse et ressortir ses démos de son étagère ! Le reste de l’affiche du vendredi sera une pure découverte, et permettra peut être de découvrir des petites choses sympas ! Comme on l’a dit le black c’est un peu plus notre came, mais le samedi n’est pas en reste niveau qualité. On aurait bien aimé voir Loudblast que nous avions déjà raté l’année dernière et Mercyless que je n’ai pas eu l’occasion de voir depuis 2013 au Bloodwave Metal Fest à Saint-Nazaire.

Si vous avez envie de vous y rendre, la billetterie est ouverte sur Hello Asso, et il également possible de prendre contact avec l’organisation pour obtenir un beau billet en leur envoyant un mail à : [email protected]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.