Salut les pousseurs de jetons ! La sorcière Léonore a trouvé une statuette lors de ses pérégrinations dans les catacombes, mais pour l’activer, il faut l’abreuver de puissance et d’intelligence ! Pour faire fonctionner sa statue, elle décide de réunir les héros les plus puissants du royaume et les faire s’affronter dans une arène !

On a décidé d’endosser notre panoplie de guerrier pour aller fracasser du héros dans l’arène ! Aiguisez vos pichenettes, on part A La Conquête des Catacombes

Mais au final l’histoire… On s’en tamponne un peu… 

On va pas se mentir, les jeux de la gamme d’Elzra Games, localisés en français par Nuts! Publishing, ont beau tous se passer dans le même univers, pour ce titre seul l’histoire nous importe peu. Tout ce dont vous avez besoin de savoir, c’est qu’il y a deux camps différents et qu’ils sont juste l’excuse pour se mettre sur la tronche à coups de jetons ! Et c’est ça qu’on veut ! 

Un système de jeu très cool ! 

A La Conquête des Catacombes est un jeu de pichenettes, mais si, vous savez, ce petit coup de doigt que l’on faisait pour faire avancer ses billes dans des circuits… Non… ? Je suis si vieux que ça… ? 🙁 

Dans ce titre d’Aron West, vous allez devoir allier dextérité, la pichenette est un art précis qui demande de l’entraînement, et gestion de main ! Vos actions seront déterminées par les cartes que vous jouerez. 

Contrairement aux jeux de pichenettes classiques où vous choisissez simplement votre pion pour ensuite tirer sur vos ennemis, dans A La Conquête des Catacombes, vous devrez suivre une séquence marquée sur la carte que vous venez de jouer. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces séquences sont constituées d’une iconographie claire pouvant allier plusieurs caractéristiques comme déplacement, attaque et même pouvoir.

On apprécie la petite récap bien utiles lors des premiers échanges pour s’assurer que l’on fait bien les choses.
Le livre de règle explique tout un tour de jeu complet, pour les jeunes joueurs c’est très agréable. Ils comprennent vite comment jouer et séquencer leurs tours pour tout faire dans les règles de l’art. Décrire un tour entier en exemple est de plus en plus fréquent et même si c’est vrai que ça ne sert généralement qu’une fois, c’est une excellente aide de jeu pour les premiers tours et encore plus pour les nouveaux joueurs.

A l’attaque !

L’aire de jeu est définie par des éléments en punch à assembler et qui forment l’arène dans laquelle les joueurs se livrent bataille. Pour plus de fun et d’enjeu, des obstacles (mobiles) sont disposés au centre du terrain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’espace de jeu peut paraître grand comme ça mais les conflits vont vite se faire s’attrouper les différents pions.

Chaque joueur contrôle une équipe de deux héros. Le but du jeu va être de descendre les points de vie du joueur adverse à 0. En début de partie les joueurs reçoivent leurs 8 points de vie, mais les jetons héros n’ont pas de jauge de vie propre, lorsqu’ils prendront des dégâts, ce seront ceux du joueur qui descendront. Prendre la fuite avec un héros n’est jamais suffisant, il faut prendre en compte les deux !

On l’a dit plus tôt, les actions des joueurs sont régies par des cartes. pendant son tour un joueur va jouer une des 4 cartes de sa main et en résoudre immédiatement le ou les effets. L’ordre de la séquence est important et doit être respecté ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois la séquence d’action effectuée, certaines cartes profiteront d’un pouvoir spécial. Ces pouvoir sont assez variés et peuvent complètement retourner la partie. Allant du soin à l’obtention d’un nouveau tour d’attaque en passant par bien d’autres, les cartes que vous allez piocher vont vous donner de la ressource pour combattre, à vous de l’utiliser avec clairvoyance !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certaines cartes présentent une icône de bouclier à côté de leurs effets. Ceci signifie qu’une fois jouée, elle ne sera pas défaussée avec les autres cartes, mais conservée devant le joueur. La prochaine fois qu’il subira une perte de points de vie, cette carte en absorbera un avant d’être cette fois-ci défaussée. 

Les obstacles pourront être déplacés en fin de tour par le joueur, toujours au moyen d’une pichenette. C’est un outil génial stratégiquement pour protéger ses héros ou tout simplement mettre des bâtons dans les roues des héros adverses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On apprécie les jeux de pichenettes pour la légèreté de leur gameplay, mais on a également beaucoup aimé la petite surcouche de gestion de main/tactique amenée par les cartes d’A la Conquête des Catacombes. Même si on passe de très bonnes parties à s’affronter sur Set & Match ou encore à Pitch Cars, dans lesquels seule la dextérité entre en compte, le fait d’avoir des cartes en support pour A La Conquête des Catacombes, fait varier le plaisir, et on en redemande. 

L’utilisation de projectiles plus ou moins gros en fait un jeu de placement qui propose un peu plus de finesse que ce qu’on trouve dans les jeux de pichenettes, c’est un ajout très agréable qui lui donne une belle plus-value. Boules de feu, flèches, ondes magiques. Ces ajouts sont non seulement très bien trouvés thématiquement mais donnent une vraie souplesse au jeu.

 

 

 

 

 

 

L’univers n’est qu’un prétexte mais la gamme de jeux Elzra est pleine de promesses ! Nous espérons que Nuts va continuer de localiser ces jeux pour qu’on ait accès à ceux-ci qui ne payent pas de mine mais qui sont des générateurs de bons moments. Simple d’accès, très efficace et se démarquant des autres jeux de pichenette, A La Conquête des Catacombes est un excellent renouveau du genre. 

La Récap de la Rédac

Nombre de joueurs de 2 à 4 joueurs
Age conseillé à partir de 6 ans
Durée d’une partie Environ 20 minutes
Auteur Aron West
Illustrateurs  Kwanchai Moriya
Éditeur Nuts Publishing
Prix : Environ 20€ Philibert Playin
Mille et un jeux Ludum

Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez Philibert.netPlayinLudum et Mille et un jeux. En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront !

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.