Vitapéro #5 : Juin toi à nous autour de la table !

Le podcast est également disponible en téléchargement direct :

TELECHARGER

Un nouveau mois, et un nouvel épisode hyper chargé en news et en tests sur notre console portable préférée 😀

Les promesses, c’est comme au nouvel an, faut pas trop y croire: d’ailleurs, vous n’aurez rien compte un podcast divisé en deux parties? 😉 Car cela risque probablement de devenir notre nouveau format.

A table!

Nous vous avons gâté cette fois-ci avec non pas un mais deux tests réalisés par la fine équipe! Toute l’équipe vous donnera son ressenti après quelques heures de jeu sur le très attendu Gundam Breaker 3 disponible en anglais via l’import en Asie.

Tentacle Blue nous donnera ensuite son opinion sur l’excellent SkullsGirls 2 encore.

Nous continuerons avec les futures sorties sur la PS Vita: One Piece Burning Blood, Grand Kingdom, Odin Sphere, SteamWorld Heist, Zero Time Dilemma, Lego Star Wars, Slain!, Gal Gun, Atelier Sophie, Paranautical Activity et finalement Xblaze. Qu’est ce que cela serait si des jeux sortaient sur cette console dis donc! 😉

Nous finirons finalement avec les coups de gueule et coups de coeur de l’équipe ainsi que nos moments hors-jeu!

Comme toujours, n’hésitez pas à faire un petit tour sur Itunes et notez le podcast svp (5 étoiles minimum) ou encore à nous laisser vos questions et vos avis en commentaires. Déjà 3 personnes ont gagné au loto grâce à Vitapéro: à qui le tour?

Hésitez pas à nous écrire ou nous envoyer des vocaroo à podcastvitapero@gmail.com !

Related Post

PARTAGER
Article précédentLimited Run Games carbure au Nuclear Throne
Article suivantSuper Robot Wars V : un peu de stratégie dans ce monde de brutes épaisses

Ingénieur et développeur de jour comme de nuit sur des développements personnels (Unity, Raspberry Pi). Passionné par les sciences, l’aéronautique et la défense. Lorsque je ne je ne m’attarde pas devant un bon/mauvais film, je sévis sur console (PS4, PS3, PS Vita) sur un jeu de course, de combat aérien, ou avec des méchas et des Kaïjus.

Certains me disent plutôt râleur et poissard mais cela relève de la pure (science-)fiction, ou pas…

Laisser un commentaire