Pour faire suite à l’article sur la boîte de base de Star Wars Assaut sur l’Empire, nous vous proposons aujourd’hui de vous présenter en détail la dernière vague d’extensions qui vient de sortir (le 19 mai pour être précis) pour le jeu de plateau pour une environ 10€

3 nouvelles extensions viennent renforcer les compositions d’escarmouches des joueurs en apportant un nouveau personnage à chaque faction :

Obi-Wan Kenobi, chevalier Jedi :

On ne le présente plus, le vieux maître Jedi, protecteur de Luc est enfin arrivé en magasin et il arrive avec toute sa ruse Jedi.

En effet, comme on peut le lire dans la description de sa carte de déploiement, cette figurine possède “Altération de la force” qui concrètement, empêche les petites figurines d’intérragir ou même de contrôler un terminal ou un point, faisant du vieux Ben, une carte maîtresse quand vous jouez les objectifs d’une escarmouche, en bloquant l’accès à une porte ou à un terminal, voir en supprimant la possibilité de marquer des points.

Les caractéristiques de la figurine ne sont pas en reste, pour seulement 7 points, vous vous retrouvez avec un personnage ayant 12 points de vie, 3 dés d’attaque (Vert, Jaune, Rouge, Obi-Wan est un hippie de l’espace manifestement) et la possibilité d’infliger un perforant 3 juste pour un point d’adrénaline, on tient une figurine très efficace au corps à corps, sa défense d’un seul dé noir est compensé par ses points de vie et son esquive de base.

En cas de défaite, une figurine amicale deviendra concentrée, pas une figurine amicale adjacente ou en ligne de vue, n’importe laquelle sur la carte!

Cette carte assez puissante saura retourner plus d’une escarmouche en privant l’adversaire de nombreux points d’objectifs.

Le point noir de cette carte est sa vitesse de 4, un peu lent pour une unité tank.

Mais une extension, c’est aussi des cartes de commandement, voici celles figurant dans la boite, étant un Jedi, c’est tout naturellement que vous trouverez des cartes d’utilisateur de la force  :

Renfort de la force / Il me faut agir seul / Une influence considérable

Il ne faut pas oublier les ajouts pour la campagne qui ne sont pas négligeables :

Un item très puissant à acheter : Sabre Laser Antique

Et une mission pour pouvoir ajouter Obi-Wan à la campagne : Transmission mortelle, mission qui mettra en avant toute la puissance de la capacité de contrôle mental de Ben Kenobi.

Le Grand Inquisiteur, Loyaliste Sith :

Contre toute cette racaille rebelle, il fallait quelqu’un qui sache comment mâter une rébellion, si les mercenaires ne suffisent plus, on va chercher l’un des plus farouches tueurs de Jedi : L’inquisiteur Sith (le thème de l’empire doit résonner dans votre tête à ce moment précis!)

Ce personnage a été introduit par la série Star Wars Rebels et il ouvre la porte à tout l’univers de cette série. L’inquisiteur est un ancien chevalier Jedi Pau’an qui a sombré dans le côté obscur de la force, de cet entraînement Jedi, il a gardé toutes les ruses que les rebelles pouvaient mettre en place pour esquiver des attaques, il possède la capacité « Mortel » pouvant annuler l’esquive d’un dé blanc. 

Note perso Younz : Cette capacité fait des ravages sur les listes d’escarmouche rebelles ayant beaucoup de personnages uniques. (J’en ai fait les frais…)

Possédant 15 points de vie pour un coup de déploiement de 9 ainsi qu’une vitesse de 5, un jet d’attaque à 3 dés (Vert Jaune Rouge, encore un rasta de l’espace, l’ordre Jedi devait s’ambiancer sur du Bob Marley) et une défense avec un dé blanc, ainsi qu’un bouclier en cas de jet raté, c’est une figurine puissante qui peut faire de gros trous dans les rangs ennemis.

Le perforant 3 et l’enchaînement 3 sont deux gros atouts non négligeables, surtout quand on les allie au “jet de sabre laser” qui permet à l’Inquisiteur de faire voler son sabre laser jusqu’à sa cible.

Une carte vraiment puissante qui saura trouver sa place dans des compositions impériales décidées à détruires les personnages les plus résistants.

Bien évidement vous trouverez des cartes de commandement destinées aux utilisateurs de la force qui parlent d’elles mêmes :

Joueurs de l’Empire, vous pourrez trouver 3 nouveaux projets pour varier vos parties de campagne.

Ainsi qu’un article pour la rébellion, pauvres d’eux, il leur fallait au moins ça pour pouvoir espérer résister à l’Inquisiteur… 

Greedo, Mercenaire ambitieux

Et pour finir, Greedo, le célèbre mercenaire que l’on croise dans la Cantina de Mos Esley est aussi de la partie! Cette extension était celle que je n’attendais que moyennement, n’étant pas emballé par la carte lorsque je l’ai lue rapidement en version anglaise, ce fut pour moi une excellente surprise.

Greedo rejoindra les escouades d’escarmouche pour un coup de lancement raisonnable de seulement 4 points. Pour un tel coup, on ne s’attend pas à une créature énorme niveau points de vie, mais il est quand même pourvu de 7 points de vie et dispose d’un dé blanc en défense. Au niveau de l’attaque, il se voit affublé d’une réserve de deux dés verts. Mais c’est sans compter ses attributs “passifs”. En effet, vous appliquerez obligatoirement +1 à la précision et +1 aux dégâts de l’attaque, ce qui n’est pas négligeable. De plus, en dépensant un point d’adrénaline vous pourrez ajouter +2 dégâts, hémorragie ou encore +3 de précision, rendant vos attaques polyvalentes et redoutables. Mais bien évidemment, la carte n’est pas vide et il dispose de capacités directement inspirées de Star Wars Episode IV.

« Tireur Lent » : (Belle référence à son altercation avec Solo, mais il s’est avéré plus utile en jeu que dans le film!) Cette action qui peut sembler un handicap, et m’a fait douter de l’utilité de la carte au premier abord, peut être ignorée si vous ciblez une figurine qui attaque au corps à corps et qui n’est pas adjacente à Greedo. En ciblant les bonnes figurines, Greedo s’avère redoutable.

Sa deuxième capacité, « Tir d’adieu » est déclenchée lorsqu’il subit un nombre de dégâts qui devrait le tuer. Il bénéficie alors d’une interruption pour effectuer une attaque ciblant la figurine attaquante, comme les Blasters à louer (décidément, ces Rhodiens sont sournois!). Une fois de plus, derrière cette capacité se cache également un très bon moyen de dissuasion qui fera que votre adversaire évitera de cibler Greedo avec un personnage mal en point. De quoi temporiser la partie.

L’extension contient également une autre carte de déploiement, amélioration d’escarmouche, « S’en prendre aux faibles« , qui transformera un de vos chasseurs en machine de guerre, lui octroyant +1 de précision et perforant 1 s’il attaque une créature au coup de lancement moins important que le sien. Les cartes de commandement ne sont pas non plus à négliger, elle apportent un grop coup de boost au deck avec des cartes spécialisées pour les chasseurs notamment.

Cette extension, comme toutes les autres apporte une mission secondaire pour la campagne. Nous l’avons testée avec Younz en one-shot, sans relancer de campagne, pour s’en faire une idée. Son scénario (que l’on ne dévoilera pas pour préserver la surprise aux rebelles qui nous lisent) nous à fait passer un excellent moment, et la partie était tendue jusqu’au bout!

Une extension qui ne payait pas de mine au premier coup d’oeil qui risque bien de se retrouver dans plusieurs de mes compositions d’escarmouches à venir.

Note perso Panzerodin : Les figurines sont dynamiques et ont fait forte impression lors de la présentation. Le drapé de la cape d’Obi-Wan rend vraiment bien.

Voilà qui conclut la présentation de la dernière vague d’extensions sorties, nous tenons à remercier Edge qui nous a fourni des exemplaires pour pouvoir les présenter lors d’un après midi découverte dans une boutique.

Ces nouvelles figurines mettent un grand coup dans les compositions qui trônaient fièrement dans les tournois, c’est avec plaisir qu’on se retrouve à jouer des équipes renouvelées et inédites. Plaisir qui devrait continuer avec les prochaines vagues que nous vous présenterons dès que possible .

Related Post

Laisser un commentaire