Les carcasses en décomposition, les chiens zombies, la ville des ratons-laveurs, ça vous parle?

Tant mieux parce que c’est bien Resident Evil qui est la nouvelle licence choisie par SteamForged Games (les gens qui ont fait le jeu de plateau Dark Souls <3) pour en faire un jeu de plateau.

Mais vous l’aurez noté, dans le titre je vous parle de Resident Evil 2, car c’est bien sur cet épisode en particulier que c’est arrêté le choix de SteamForge et de Capcom.
Pourquoi me direz-vous?
Bonne question je vous répondrai, sûrement pour profiter de la variété d’ennemis et de lieux que proposait le deuxième épisode, même si j’aurai préféré un jeu se déroulant dans le manoir du premier épisode.

Que propose cette campagne KS ?

Un jeu à base de tuiles à assembler ensembles pour créer divers scénarii, des figurines en plastique, des armes à récupérer, des clés à trouver pour ouvrir des portes, bizarrement il me fait un peu penser à Zombie 15 dans le principe.

Passons au matériel, qui était l’un des arguments marteau qui ont fait craquer des milliers de personnes pour le KS de Dark Souls :

Eeeeeet bah là c’es moins le cas… Les tuiles sont assez vides pour pouvoir être combinées à loisir, les cartes sont pas spécialement attirantes, on pourrait penser à un style rétro fait exprès pour rappeler le thème et l’esthétique du jeu, mais non, il y a un addon « Retro Pack » à 20$ pour ça!

Concernant les figurines, je suis partagé, certaines sont sympa, avec de belles reproductions de monstres iconiques, les autres me font moins frémir, question de goût…

Pour un peu plus de variété, des extensions payantes, proposent de nouvelles figurines ou boss. 

En partenariat avec Capcom, le KS vient d’être lancé et il reste encore 24 jours avant la fin de celui-ci.

Le jeu est déjà financé, rendu à plus 300% des 150 000£ demandées, le jeu a attaqué la série des Stretch Goals pour enrichir l’expérience et ils remplissent cette boîte qui paraissait relativement vide au départ.

Chez Pixel Adventurers on va suivre cette campagne du coin de l’oeil, n’étant pas sûr de pledger pour le moment, mais les amoureux de la licence vont y retrouver tout un tas de références et craquerons sûrement si ce n’est déjà fait.

Related Post

PARTAGER
Article précédentLes infos tant attendues sur Earth Defense Force : Iron Rain sont là!
Article suivant[Test] Adrénaline, vous reprendrez bien un peu de sauvagerie?
Trentenaire que l'ennui et l'insomnie ont emmené beaucoup trop loin dans les internets du web... J'y ai vu des choses et pour votre plus grand plaisir, je vous en ramène les petites pépites que la moralité et la légalité me permettent! Passionné de jeux vidéo, j'ai passé mon adolescence sur émulateur à jouer à tous les titres qui m'avaient fait envie sans que je puisse y toucher. Depuis j'ai un salaire et une maladie (bientôt reconnue, du moins j'espère...) qui me permet d'acheter tous les jeux vidéo qui me font envie sauf que j'ai plus le temps de les faire... Vous me retrouver ici pour vous parler de mes (trop) nombreuses passions !

Laisser un commentaire